Bosnie, tu frappes ou tu raques

Modififié
0 2
Le championnat serbe de football est violent, limite rustre. En marge d'une rencontre entre deux clubs de la capitale Sarajevo, un supporter a été interpellé pour avoir collé une beigne au gardien adverse.

Le match opposait le Zeljeznicar Sarajevo, le club des Musulmans, et le Slavija Istocno Sarajevo, celui des Serbes.

Histoire de fêter ces retrouvailles, un homme de 25 ans s'est précipité sur le terrain et a frappé Ratko Dujkovic, le gardien du Slavija. « Dujkovic présente les symptômes d'une commotion cérébrale. Il se sent mal et il vomit » , a déclaré à SRNA l'entraîneur du Slavija, Milorad Kosarac.

Pour les puristes, c'est Zeljeznicar qui a gagné le match 2 à 0. Bienvenue chez les Bisounours.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

"Club Musulmans" ? ou bien club ultra nationaliste bosniaque ?

Parce que quand on parle des violences du betar jerusalem, on ne dit pas "le club juif-sioniste..."

N'est-ce pas le meme auteur(MF) qui s'était montré condescendant vis-a-vis des Comores, pour avoir invité le president de l'Iran ?

Hum !!!
Déjà vu la veille sur 7sur7.be ( http://www.7sur7.be/7s7/fr/1510/Footbal … atch.dhtml ) avec les mêmes erreurs au mot près.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Nice : l'effet Roy ?
0 2