1. //
  2. // Justice
  3. // Bosnich

Bosnich épargné par la justice

Modififié
3 0
Mark Bosnich n'ira pas en prison.

Il y a un an, l'Australien, au volant de sa BMW, s'embrouille avec un cycliste dans les rues de Sydney. L'ancien gardien de Man United, Chelsea et surtout Aston Villa, retraité des terrains depuis 2009, reprochait aux deux-roues de circuler au milieu de la chaussée et aurait délibérément foncé sur l'homme à la bicyclette, qui terminera à l'hôpital avec des blessures mineures. Une version confirmée par l'enquête de la police.

Mark Bosnich a ensuite reconnu « une erreur de jugement de [sa] part  » , dans des propos rapportés par le Sydney Morning Herald, avant de plaider coupable durant son procès. Un mea culpa qui lui a valu la clémence de la justice. Verdict : pas de placard, mais un an « de bonne conduite » . L'équivalent australien de la mise à l'épreuve. FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3 0