Borussia Dortmund, la vie sans Lewandowski

Cet été, le Borussia Dortmund a perdu Robert Lewandowski, un homme qui lui a marqué 103 buts en 187 rencontres. C'est dur, d'autant plus que le Polonais est parti pour pas un rond. Bien que le BVB ait l'habitude de ce genre de choses, il ne faudrait pas que ça se reproduise trop souvent dans les années à venir.

Modififié
6 14
En matière de transferts, les très grands clubs se distinguent par deux choses : la première, par la capacité à faire ce qu'ils veulent. Comme vendre des joueurs très forts, mais dont ils ne veulent plus. C'est le cas de Toni Kroos, par exemple : le gars marche sur la Coupe du monde, mais Pep Guardiola estime qu'il ne passe pas dans son système. Allez hop, direction le Real Madrid. La seconde chose par laquelle les très grands clubs se distinguent, c'est qu'ils peuvent attirer presque n'importe qui dans leurs filets, même des joueurs des grands clubs. Si l'on prend toujours l'exemple du Bayern Munich, il a réussi un tour de force assez génial, en prenant coup sur coup au Borussia Dortmund Mario Götze la saison dernière, puis Robert Lewandowski cette saison.

La Bavière plutôt que l'étranger

Pour le BVB, c'est évidemment un coup dur. Très dur, même. Götze et « Lewy  » qui signent chez le géant bavarois, c'est comme donner le bâton pour se faire battre. Surtout dans le cas du Polonais. Ces quatre dernières saisons, le natif de Varsovie a inscrit 103 buts et délivré 44 passes décisives. C'est peu dire qu'il a honoré son pacte avec le club noir et jaune. Et voilà qu'il part. Non pas pour un grand club européen hors des frontières allemandes, non ! Mais pour le plus gros concurrent sportif du Borussia. Et en plus, il part gratuitement. Cela revient un peu à dire au Bayern : « Tiens, si tu veux continuer à gagner des titres, je te lâche le meilleur attaquant du championnat. On sait jamais, ça pourrait servir. » Évidemment, c'est Lewandowski qui a fait le choix de la Bavière, mais une fois de plus, le Borussia a de quoi se sentir frustré. Encore une fois, un joueur quitte la Ruhr pour se rendre dans le Sud de l'Allemagne. Encore une fois, il s'agit de son meilleur joueur.

Un recrutement cohérent

Toute l'histoire est là : que Dortmund finisse champion ou vice-champion, il doit payer un lourd tribut en fin de saison. Nuri Şahin en 2011, puis Kagawa, puis Götze, et maintenant Lewandowski : à chaque fois, c'est le meilleur élément qui quitte le navire. Mais à chaque fois, le BVB a su faire son deuil et a su le remplacer. Et surtout, de manière intelligente. Finies les dépenses folles comme à l'époque de Rosický et Amoroso : aujourd'hui, c'est la rigueur qui règne du côté du Borussia. On dépense les sous qu'on a. Oui, il y a parfois des prises de risques (30M pour Henrik Mkhitaryan), mais elles sont très rares. Le recrutement est cohérent. Dortmund se renforce là où il faut pour être petit à petit très compétitif, et ce, sur tous les tableaux. Cette saison, le triumvirat Watzke-Zorc-Klopp a posé 46M sur la table pour racheter Şahin et faire venir Ginter, Ramos et Immobile (Ji étant gratuit). Résultat : tous les postes sont doublés, voire triplés – vu que Kevin Großkreutz peut jouer partout.

En ce qui concerne les attaquants, peut-être que ça ne fonctionnera pas de suite, mais il ne faut pas oublier qu'à ses débuts, Robert Lewandowski était très souvent sur le banc, et n'a dû sa présence sur le terrain qu'à une blessure de Barrios. Et encore, au début, c'était même très frustrant, au vu du nombre d'occasions vendangées par match. Il faudra donc s'armer d'un peu de patience du côté du Westfalenstadion. Peut-être que le BVB ne finira pas champion ou ne fera pas un parcours de dingue en LDC, mais l'essentiel est là : les finances sont au vert fluo, et le jeu pensé par Klopp et Buvač attirera toujours les foules. La vie sans Lewy s'annonce plutôt belle. Reste plus qu'à essayer de finir dans le top 3 et essayer de garder les meilleurs éléments du moment que sont Mats Hummels et Marco Reus. Sous peine de rester un grand club, mais ne jamais devenir un très grand club. Et quelque part, c'est un peu pour ça que Lewandowski est parti.

Par Ali Farhat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Effectivement Lewy qui quitte le BVB, c'est un coup dur, et Immobile bien qu'ayant fini capocanonniere, il lui faudra un temps d'adaptation. Mais, si Dortmund n'est pas acculé par les blessures comme il l'a été la saison dernière, je pense qu'ils peuvent surprendre pas mal de monde.
Note : 5
C'est sûrement bâtard, mais j'espère que Lewandowski ne s'intégrera pas dans le système Guardiola, et qu'il aille jouer ailleurs qu'en Allemagne.
Marre de voir le Bayern se renforcer sur le dos de ses concurrents directs en championnat, ou plutôt son concurrent direct.
Heureusement que Reus a déclaré qu'il n'irait jamais au Bayern.
Hein? Les footballeurs changent vite d'avis? Ah merde, on va sûrement le retrouver là bas dans 2 ans alors...
Faut arrêter avec le coup de Guardiola qui ne veut pas de Kroos au Bayern ... C'est le joueur qui n'a pas voulu prolonger notamment pour une question de revalorisation salariale. Kroos en conférence de presse au milieu de Madrid, n'a pas hésité à complimenter ouvertement Guardiola (qui est l'entraineur qui a plus martyrisé les mémoires madrilènes) en disant qu'il est l'entraineur le plus spécial avec qui il a travaillé. C'est Kroos qui a voulu se barrer.
nyakichan Niveau : CFA2
Déjà, l'année dernière le meilleur joueur de Dormtund, c'était Reus, et de très loin.
Ensuite certes l'absence de Lewandowski risque de se faire sentir, mais faut voir la quantité incroyable de balle de but qu'il vendange. Le choix d'avoir recruté Immobile et Ramos est a mes yeux plus intelligent que d'avoir dépensé la même somme pour un joueur plus "coté" (genre Dzeko) : déjà pour palier au blessure, et surtout qu'ils ont 2 profils bien différent, entre un qui prend très bien la profondeur et le second sur qui l'on peut s'appuyer.
Normalement Gundogan revient en début de saison, Hummels - Ginter ou Subotic, ça fait une défense central très solide, un milieu Gundogan - Bender en MC, Mikhytarian - Reus - Blaszykowski et Immobile en pointe, hormis le Bayern aucune autre équipe de Bundesliga rivalisera.
Avec en plus un banc de bien meilleur qualité et bien plus étoffé cette année, si Guardiola s'amuse à faire des tactiques à la con, le championnat pourrait être bien plus serré que prévu.
Ronahldoignon Niveau : CFA
Est ce qu'on peut parler de ce motif de visage super chelou sur le maillot que tient Francky ??
On dirait un de ces persos giga flippant dans TéléChat.

http://www.magic80.fr/jeunesse/images/t … ges_03.jpg
volontaire82 Niveau : Loisir
Gundogan c'est vraiment prévu qu'il revienne ?
nyakichan Niveau : CFA2
Message posté par volontaire82
Gundogan c'est vraiment prévu qu'il revienne ?


Normal il revient entre Septembre et Octobre
J'avais zappé au moment de l'annonce de son transfert, mais qqun peut me rappeler pourquoi Lewandowski est parti pour 0 Euro ?
Pour moi c'est ça le plus choquant.
Que le BVB ne puissep as empêcher ses meilleurs joueurs de vouloir aller chez LE club qui domine le championnat pourquoi pas.
Mais pour rien c'est juste hallucinant de renforcer à ce point un concurrent !
Bon j'imagine bien que ce n'est pas ce que le club voulait, mais ils n'ont pas réussi à faire prolonger Lewandowski pour récupérer une belle indemnité ?
Ou alors ma mémoire a oublié que le mec était allé au bras de fer avec le club ?
Message posté par Nik Da
J'avais zappé au moment de l'annonce de son transfert, mais qqun peut me rappeler pourquoi Lewandowski est parti pour 0 Euro ?
Pour moi c'est ça le plus choquant.
Que le BVB ne puissep as empêcher ses meilleurs joueurs de vouloir aller chez LE club qui domine le championnat pourquoi pas.
Mais pour rien c'est juste hallucinant de renforcer à ce point un concurrent !
Bon j'imagine bien que ce n'est pas ce que le club voulait, mais ils n'ont pas réussi à faire prolonger Lewandowski pour récupérer une belle indemnité ?
Ou alors ma mémoire a oublié que le mec était allé au bras de fer avec le club ?


Non il n'y a pas vraiment eu de bras de fer. Ils lui ont proposé une prolongation, il n'a pas voulu. Il me semble que le BVB a essayé de le vendre ailleurs qu'au Bayern avant la fin de son contrat, mais il a refusé car il voulait le Bayern. Après je ne sais pas pourquoi ils ne l'ont pas vendu au Bayern, même pour 10/15M, plutôt que de le voir partir à 0. Peut être que le joueur s'était déjà mis d'accord avec son futur club...
Rakamlerouge Niveau : National
"C'est le cas de Toni Kroos, par exemple : le gars marche sur la Coupe du monde, mais Pep Guardiola estime qu'il ne passe pas dans son système"

Ali, tu ne va t'y mettre, pas toi...

Cette légende d'un Guardiola qui voulait se débarrasser de Kroos est fausse (bien qu'elle ait largement circulé en France).

La saison dernière, Kroos était dans le top 3 des joueurs les plus utilisés par Pep, son départ laisse un trou béant, Pep le sait, mais il s'est plié à la philosophie économique du club.

Bref, hors sujet mais tout de même, pas toi Ali.
Merci footixler.
Une belle opération blanche, ca a du gueuler au sein de la cellule transfert du Bvb...
Et sinon l'époque des Amoroso, Rosicky, Rickens, Dede... des bons souvenirs de PES tiens !
nasser aimkelesfill
lol avec le poids qu a prit gundogan son retour va être compliqué..
En parlant de transfert du BvB si jamais Kagawa ne s'impose pas avec Van Gaal (ce que je ne lui souhaite pas) un retour à Dortmund serait bien sympa parce que je n'aime pas le gachis auquel sa carrière commence à ressembler.
Message posté par Nik Da
J'avais zappé au moment de l'annonce de son transfert, mais qqun peut me rappeler pourquoi Lewandowski est parti pour 0 Euro ?
Pour moi c'est ça le plus choquant.
Que le BVB ne puissep as empêcher ses meilleurs joueurs de vouloir aller chez LE club qui domine le championnat pourquoi pas.
Mais pour rien c'est juste hallucinant de renforcer à ce point un concurrent !
Bon j'imagine bien que ce n'est pas ce que le club voulait, mais ils n'ont pas réussi à faire prolonger Lewandowski pour récupérer une belle indemnité ?
Ou alors ma mémoire a oublié que le mec était allé au bras de fer avec le club ?


C'est la décision de Dortmund. Ils ont estimé que garder Lewandowski un an de plus leur rapport plus que le montant de transfert de l'époque.

De plus, ils ont eu raison : 1/4 de finale LdC, deuxièmes du champonniat, finaliste de la coupe d 'Allemagne, le tout rapporte en gros 40M € (la qualification pour la LdC, notamment).

Ils n'avaient pas de remplacant à la hauteur. Donc ils ont gardé Lewandowski. Un pari a priori osé, mais en fait pas si risqué que ça.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
6 14