Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Borussia Dortmund, la lose en 10 dates

Le Borussia Dortmund vit une saison tellement cauchemardesque en Bundesliga que ses supporters ne savent plus s'ils doivent en rire ou en pleurer. Une saison à base de blessures et de malchance, mais aussi d'accumulation d'erreurs et de manque de concentration. Bref, la tristesse.

Modififié
  • 06/06/2014 : la blessure de Marco Reus

    Lors du dernier match amical de la Nationalmannschaft avant la Coupe du monde, la cheville de Marco Reus décide de partir en vacances, loin du Brésil. Embêtant pour son propriétaire, qui se voit privé de ce qui aurait dû (pu ?) être son premier titre en équipe, embêtant pour son employeur également, le Borussia Dortmund, qui comprend que son meilleur joueur va rater la préparation de la saison prochaine. Une première tuile qui en appellera d'autres. En effet, Hummels, Sokratis, Schmelzer, Durm, Piszczek, Bender, Kehl, Kirch, Şahin et Ramos : tous ces gars sont passés par la case infirmerie cette saison. Dernière victime : Henrikh Mkhitaryan, sorti sur blessure face au Hertha Berlin. Entre ça et les blessés de longue date, comme Subotić, Gündoğan et Kuba, c'est peu dire que le BVB a été marabouté.

  • 23/08/2014 : le record de Karim Bellarabi

    Premier match de la saison au Westfalenstadion face au Bayer Leverkusen, et premier but encaissé au bout de... neuf secondes de jeu. Le Bayer joue l'engagement à la manière d'une dernière possession en basket, et Karim Bellarabi marque le but le plus rapide jamais inscrit en Bundesliga. Les supporters croient à une mauvaise blague et se disent que leur BVB va revenir. Que nenni : les Noir et Jaune chutent d'entrée, 2-0 score final. Les supporters se rassurent en se disant que la dernière fois que le Bayer a gagné 2-0 lors de la 1re journée de championnat (et qu'en même temps, le Bayern battait Wolfsburg 2-1, tout comme cette saison), le Borussia avait fini champion. Que nenni : c'est là le début d'une longue traversée du désert. Les victoires contre Augsburg et Fribourg lors des deux journées suivantes ne serviront qu'à faire illusion. Dortmund entame un voyage à vingt mille lieues sous le ventre mou de la Bundesliga.



  • 24/09/2014 : Dominer n'est pas gagner

    Face au VfB, Jürgen Klopp – natif de Stuttgart – entraîne le BVB pour la 209e fois et dépasse ainsi le record d'Ottmar Hitzfeld. Sauf que ses joueurs ne vont pas lui offrir la victoire qu'il aurait méritée. La faute à la barre transversale, d'abord, qui prive Shinji Kagawa d'un joli but pour son retour. La faute à des errements défensifs XXL, qui permettent à Daniel Didavi d'inscrire un doublé. Pierre-Emerick Aubameyang et Ciro Immobile parviendront bien à remettre les pendules à l'heure, mais quand on frappe 25 fois au but (9 frappes cadrées), qu'on réussit 82% de ses passes et qu'on gagne 61% de ses duels aériens, on peut, on doit faire mieux que match nul 2-2.

  • 27/09/2014 : défaite dans le Revierderby

    Dans beaucoup de pays, on croit aux bienfaits du derby : qu'importe le classement final, une saison est réussie si on a pris un max de points contre le rival et, optionnellement, si on est devant lui en fin de saison. Au vu du niveau de jeu affiché par Dortmund (et aussi au vu de celui affiché par le Bayern Munich), on se dit que le titre, c'est désormais du passé. Reste donc à montrer qui est le boss de la Ruhr. Sauf que Schalke 04 ne l'entend pas de cette oreille. Matip et Choupo-Moting profitent des errements défensifs du BVB pour coller deux buts en 23 minutes. Aubameyang aura beau réduire la marque, jamais les Schwarzgelben n'arriveront à faire chuter les Königsblauen. Cameroun 2-1 Gabon.

  • 19/10/2014 : l'employé qui ne respecte plus son ancienne boîte

    Mi-octobre, le Bayern Munich met déjà 13 points d'avance au Borussia (20 contre 7). Mario Götze, qui vient de claquer un doublé contre le Werder (victoire 6-0) commence à prendre la confiance. « Je m'entends très bien avec Marco [Reus]. Je suis toujours content de le voir en équipe nationale. Nous avons eu une année formidable à Dortmund. Bien sûr que je serais content s'il venait. Mais ce n'est pas à moi d'en décider » , confie le meilleur buteur du championnat à l'Audi Star Talk. Après le travail de sape de Karl-Heinz Rummnigge pour tenter d'attirer Marco Reus dans les filets bavarois, voici l'opération séduction signée Mario Götze. En trois mois, le Borussia Dortmund est de nouveau devenu cette équipe à qui on peut prendre des joueurs quand le club ne tourne pas rond. Il n'y a plus de respect.

  • 01/11/2014 : Hit him up

    Dans le jeu, il n'y a que le Borussia Dortmund capable de faire transpirer le Bayern Munich. Même avec 14 points de retard, même en faisant une saison dégueulasse en Bundesliga. La preuve, à la mi-temps, c'est le BVB qui mène à l'Allianz Arena, contenant parfaitement les assauts bavarois. Il est clair qu'une victoire comme celle-ci aurait pu redonner du baume au cœur à Jürgen Klopp et ses joueurs. Malheureusement, tout va basculer à la 72e minute : entré à la mi-temps en lieu et place de Hummels, Subotić tacle et donne sans le faire exprès la balle à Lewandowski qui égalise. Quelques minutes plus tard, le même Subotić fait goûter la pelouse à Franck Ribéry. Péno de Robben, 2-1. 7e défaite de la saison du Borussia en 10 rencontres de Bundesliga. Il y a de quoi en rire. Tout comme il y a de quoi rire de ce dégagement de Roman Weidenfeller qui snipe Henrikh Mkhitaryan. « F**k Mobb Deep, f**k Mikhi ! »



  • 09/11/2014 : le CSC de la victoire

    Des victoires en Ligue des champions, des défaites en championnat : le temps passe, et le BVB développe de plus en plus son côté schizophrène. Après avoir éclaté Galatasaray 4-1, Dortmund enchaîne avec l'autre Borussia, celui de Gladbach. Une équipe qui n'a pas connu la défaite depuis le début de la saison. Une fois de plus, les Schwarzgelben vont produire du jeu, mais vont être incapables de marquer. Alors Christoph Kramer va les aider, et inscrire LE CSC de l'année. Première victoire en championnat depuis près de deux mois pour Dortmund. Une victoire qui pue malgré tout la défaite.



  • 22/11/2014 : Paderborn to be wild

    Post-formé au BVB, Marvin Bakalorz est parti chercher bonheur du côté du SC Paderborn, à 100 bornes à l'est de la Ruhr. Néanmoins, il devra faire attention la prochaine fois qu'il ira faire un tour à Dortmund. Auteur d'un tacle rugueux sur Marco Reus au milieu de terrain alors qu'il n'y avait pas de danger, le défenseur a envoyé « MR11 » faire un nouveau petit tour à l'infirmerie. Scandalisé, le Borussia le sera encore plus quand Kevin Großkreutz se fera refuser un but pourtant parfaitement valable. Le but qui aurait dû faire 3-1. Au lieu de quoi, Mahir Sağlık égalisera pour Paderborn en toute fin de rencontre, faisant perdre deux nouveaux points aux Schwarzgelben. Mahir Sağlık, lui aussi passé par... Dortmund.

  • 30/11/2014 : la défense paye sa tournée

    En l'absence de Hummels et de Sokratis, c'est la paire Ginter-Subotić qui est chargée d'occuper l'axe central de la défense noir et jaune face à l'Eintracht Francfort. Pas la plus sereine des options, mais bon, il semble qu'à l'infirmerie du Borussia, il y ait du chauffage. Dès le début du match, Marco Russ lance tranquillement Alexander Meier qui met Subotić à l'amende en vitesse et marque son huitième but de la saison. Ginter, lui, se fera remarquer en fin de match pour une superbe mésentente avec Weidenfeller qui ouvre le chemin du but à Seferović. Nouvelle défaite 2-0. Malgré tout, Hans-Joachim Watzke reste confiant. « Nous n'avons pas besoin de plan B, même si nous perdons tous nos matchs d'ici la trêve » , déclarera le CEO du BVB dans une interview à la FAZ. Mais quel est donc le plan A, alors ?

    Vidéo

  • 13/12/2014 : les retrouvailles maudites

    Julian Schieber, c'est 3 buts en 35 matchs de championnat pour le BVB. Pas le plus sexy des joueurs, mais un cœur gros comme ça et beaucoup, beaucoup d'investissement. À tel point qu'il a toujours été soutenu par la Südtribüne, même quand il n'entrait qu'à la 90e minute. Mais tout ça, c'est fini désormais. Julian est aujourd'hui au Hertha Berlin, où il a déjà dépassé son total de Dortmund. De plus, il a inscrit le seul but de la rencontre du week-end dernier, et de quelle manière : un slalom dans la défense, un dribble sur Langerak, but. Dortmund s'incline pour la 9e fois en 15 matchs, poignardé une fois de plus par quelqu'un qui mangeait à sa table.

    Vidéo


    Par Ali Farhat
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié



    il y a 1 heure Rooney, héros de la 95e minute 6
    il y a 2 heures Record de buts en Ligue 1 pour une première journée 18 Hier à 16:40 La célébration musclée de Jürgen Klopp 8
    Partenaires
    Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
    Hier à 12:45 La plaque de Courtois saccagée au stade de l'Atlético 56 Hier à 11:00 Le boulet de canon de Peterson qui assomme l'Ajax 1 samedi 11 août Le Leeds de Bielsa cartonne à Derby 45 samedi 11 août Iniesta débloque son compteur en J-League par un but magnifique ! 17 samedi 11 août Wolverhampton rend hommage à Carl Ikeme en retirant le n°1 7 samedi 11 août Paganelli : «Moi, à la base, je m'en fous de poser des questions» 41