Borriello fait son mea culpa

Modififié
0 2
Ce pénalty-là aurait pu tout changer.



Alors que le Shakhtar Donetsk mène 1-0, Howard Webb, à la rue dans la plupart de ses décisions, accorde un pénalty à la Roma, à quelques minutes de la mi-temps. La possibilité d'égaliser, donc, et de se relancer totalement dans ce match. Borriello a foiré, et la Roma a finalement perdu 3-0.



L'ancien attaquant du Milan AC, qui a "volé" ce pénalty à Pizarro (il avait déjà essayé vendredi face à Lecce mais le Chilien avait fini par avoir gain de cause), assume les responsabilités de cet échec. « Tout est de ma faute, j'ai voulu tirer ce pénalty, je savais que cela aurait pu changer le match. Avec Ranieri, j'avais déjà tiré deux pénaltys lorsque Totti n'était pas là. Avec Montella, j'ai perdu ce privilège sans que personne ne me dise rien » a-t-il affirmé à la fin de la rencontre aux micros de Sky.



Déçu, Borriello n'en demeure pas moins convaincu que son équipe aurait du faire beaucoup mieux face aux Ukrainiens. « Au-delà des épisodes, je pense avoir fait un bon match. En ce qui concerne l'équipe, nous avons très bien joué, au moins jusqu'à l'expulsion de Mexès » a-t-il précisé.



Dimanche, face à la Lazio, il ne faudra pas se contenter de bien jouer. Il faudra aussi gagner.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

oups autant pour moi, je pensais à Claudio ;)
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 2