1. //
  2. // Juventus

Borriello est triste

3 2
A peine arrivé, déjà triste.

Marco Borriello n’a pas encore porté le maillot de la Juventus qu’il doit faire face à une première polémique. En effet, lors du match de championnat de la Juve sur la pelouse de Lecce, une immense banderole lui étant destinée a été déployée. « Borriello, mercenaire sans honneur et sans dignité » pouvait-on y lire.

Evidemment, le message n’a pas vraiment plu à l’attaquant, qui vient de s’engager avec le club bianconero. Lors de sa toute première conférence de presse, il a souhaité mettre les choses au clair, en revenant notamment sur ce 31 août 2010, où il avait signé à la Roma alors que la Juve lui faisait les yeux doux. « Cela m’a rendu triste de voir cette banderole à Lecce. Dans ma vie, je me suis toujours comporté avec dignité aussi bien en dehors que sur le terrain, et j’ai un grand respect pour les tifosi de la Juve. Cette banderole a été dictée par une mauvaise information : moi, je n’ai jamais refusé ce club. Le Milan AC avat décidé de me vendre après avoir acheté Ibra, la Roma s’est tout de suite montrée intéressée pour m’acheter, et la Juve ne pouvait pas. Je ne me suis jamais vanté d’avoir refusé la Juve. J’ai cinq mois pour convaincre ce club et ses supporters » a-t-il affirmé.

Et les tifosi, eux, ont cinq mois pour trouver d’autres slogans de banderoles.
EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
ouais enfin ça fait quand même un moment qu'il a pas convaincu qui que ce soit le mec...
Et pourtant, il a un certain talent.

M'enfin la Juve fait un peu dans l'attaquant milieu de gamme en ce moment... A part Quagliarella, les Toni, Iaquinta, Boriello, ça vole pas haut.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
3 2