Borisov se paye le Bayern

Le Bayern a pris un vilain coup de froid en Biélorussie face au Bate Borisov (1-3), tandis que Chelsea étrillait Nordsjælland (4-0) et que United gagnait difficilement à Cluj (2-1). Braga et le Celtic ont également gagné.

Modififié
0 15
Spartak Moscou - Celtic Glasgow : 2-3

La soirée des champions commençait à 18h pour cause de décalage horaire, l’heure de l’apéro. Un horaire apprécié des Écossais du Celtic qui plutôt que d’enquiller les pintes ont préféré taper le Spartak. Une sacrée performance mine de rien, tant les Moscovites avaient impressionné malgré leur défaite à Barcelone lors de la première journée. Les Bhoys, menés 2-1, ont égalisé à la suite d’un coup de billard dans la surface de réparation malencontreusement conclu par Kombarov contre son camp. La victoire est à mettre au crédit de Giorgios Samaras. Le Grec, pas forcément auteur du match du siècle, a une de fois de plus montré sa persévérance en plaçant un coup de boule vainqueur à la dernière minute. Auparavant le Nigerian Emenike avait mis un doublé pour le Spartak. En vain.

Nordsjælland – Chelsea 0-4

Il est là, le petit poucet ! Celui qu’on aime affronter, celui qui confirme que malgré tout, il y a des petites équipes. Nordsjælland, après avoir perdu à Donetsk, s’est fait étriller par Chelsea. Les Londoniens confirment leur bonne forme actuelle et rejoignent le Shakthar en tête du groupe. Mata, auteur d’un doublé, a assuré côté Blues.



Bate Borisov - Bayern Munich 3-1

Malgré leur triste défaite à Mestalla, les Lillois ont une raison de se consoler. Le Bayern a été largement battu en Biélorussie par le Bate Borisov. Si, si. 3-1, même punition que pour les Nordistes. Les saltimbanques biélorusses ont surpris les Bavarois grâce à Pavlov, Rodionov et à l’excellent Bressan. Franck Ribéry, auteur d’un but, n’y a rien pu. Après 9 victoires, Munich tombe face à une très bonne équipe. D’autant qu’il n’y a rien à redire à la victoire des potes de Hleb, qui ont proposé de très belles séquences collectives. Mine de rien, le Bate, qui était supposé se prendre des branlées chaque semaine, caracole en tête du groupe.

Cluj - Manchester United : 1-2

Cluj a donné du fil à retordre aux hommes de Sir Alex Ferguson en Transylvanie. Les Roumains, qui avaient signé l'une des surprises de la première journée en gagnant à Braga, ont fait plaisir à leurs supporters en surprenant les Red Devils tôt dans le match. À la 13e minute exactement, le moment choisi par Rafael Bastos pour envoyer une belle transversale sur Sougou. Le Sénégalais, pas dérangé par un Patrice Évra parti aux fraises, a ensuite tout son temps pour servir Kapetanos, qui devance Rio Ferdinand pour conclure. Autant dire que le back four de United n’est pas exempt de tout reproche sur le coup. Pour autant, Manchester est largement au-dessus et obtient vite pléthore d’occasions. Deux suffiront à Robin van Persie. De l’épaule d’abord puis suite à une belle ouverture de Rooney en deuxième période, Van the man tue les Roumains. United n’est pas génial, mais a déjà 6 points. L’essentiel est bien là.



Galatasaray - Sporting Braga 0-2

Galatasaray est moribond. Après leur courte défaite à Old Trafford lors de la première journée, les Turcs étaient à la relance ce soir face à Braga. Hélas pour eux, les Stambouliotes, inefficaces, n’ont pas réussi à marquer face aux Arsenalistas. Pis ils se sont fait surprendre par les banderilles portugaises à deux reprises. Par le milieu international Rúben Micael puis par Alan en toute fin de match. Grâce à ce succès en terres ottomanes, Braga se relance dans la course à la deuxième place.

Par Arthur Jeanne
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Le Bayern ne peut decidement pas se passer de Robben.
Il mobilse trois joueurs adverses et lá , les mandzu, ribery et muller ne peuvent pas profiter des espaces qu'il libère
Eh mais je préfère Oscar à Hazard!
Travis Bickle Niveau : Ligue 1
Putain# ! Le Bate Borisov, quoi !
C'est Platoche qui doit être en train de sabrer le champ' !

M'enfin, ça empêchera pas les valeureux biélorusses de se faire exploser en huitième.
L'année dernière l'apoel, cette année le bate, dommage pour eux qu'il n'y ait pas lyon pour qu'il puisse aller en quarts...
@Travis Bickle: S'ils y vont, même si c'est plutôt bien parti pour eux.

J'ai vraiment apprécié ces danois qui ont toujours essayer de jouer au sol, et ce dès leurs 16 mètres, même si ça leur a couté cher. Belle mentalité en tout cas.
Les Lillois se consoleront avec ça !
Heureux celui qui à parié sur un Bate Handicap :)
Heureux celui qui à parié sur un Bate Handicap :)
Travis Bickle Niveau : Ligue 1
@ Nicola

Effectivement, ils sont bien partis pour.
Mais ne pense pas pour autant que mon commentaire est teinté de mépris, je suis plutôt content de voir que les hiérarchies peuvent être bousculées.
Les grosses écuries ont la fâcheuse tendance de croire que les poules ne sont qu'un "tour de chauffe".
ah c'est balo ribery etait titulaire ???
Match moyen du Bayern, sans Schweinsteiger au coup d'envoi (je maintiens que si il se blesse on aura plus le même visage, Martinez n'est pas encore dans le rythme et n'a pas la même envergure sur le jeu). Scénario mauvais, poteau, but refusé pour H-J, gardien adverse en grande forme, but adverse avec réussite... et puis quelques tentatives d'égalisation avant la mi-temps... une deuxième mi-temps très compliquée (beaucoup d'agacements, de gestes manqués, de ballons balancés, un manque de replis défensif, qui amène au deuxième but), et après enfin de l'orgueil mal récompensé (barre, quelques actions litigieuses où il s'en faut de peu). Le troisième but est anecdotique.
Ce match me rappelle un peu le match de Bâle l'an passé, avec un terrain assez mauvais (qui sans que ce soit une excuse, défavorise toujours les équipes qui font circuler vite le ballon).

Maintenant il ne faut franchement rien enlever à Bate Borisov qui est pas mauvais du tout, très bien organisé, et capable d'un jeu assez léché. Ils ont su profiter d'un scénario favorable.

Résultat il reste 4 matchs, plus le droit de perdre, mais pas non plus de raison de s'affoler.
Chaque saison en champions y a une surprise, y a eu les Chypriotes famagouste et nicosie et cette annee c est Borisov a coup sur .
J'avoue avoir etait surpris par le Bate et son niveau de jeu !
Hleb a l'air de revenir un peu plus au top physiquement , meme si Ribery a eu la malchance de tirer sur la transversale les Biélorusses sont a une victoire et un match nul théoriquement de pouvoir créer l'exploit d'une qualification historique en huitièmes .
Mine de rien, Van Persie, il en est a combien de buts déjà depuis le début de la saison?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Le Barça à son rythme
0 15