1. //
  2. //
  3. // Billet d’humeur

Bordel, quand on entre sur la pelouse

La petite entreprise phocéenne connaît très bien la crise, mais n’a pas souvent rencontré le chaos actuel. Entre situation floue, réunions et résultats catastrophiques, l’OM se cherche un futur à défaut d’un présent. En attendant, ce sont les supporters qui morflent.

Modififié
562 45
Une maladie très française comme remède à un trouble marseillais. La réunion pour venir à bout du bordel. Ou du moins pour essayer. Prévue de longue date selon L’Équipe, la rencontre de lundi entre Margarita Louis-Dreyfus et Vincent Labrune ressemble plus à un enterrement qu’à un meeting de boulot. Oui, si le chaos était cancérigène, « leur » Olympique de Marseille serait en phase terminale depuis de longues semaines. Et quand bien même la récente mère de jumelles serait prête à couper des têtes, c’est bien le corps du club de la cité phocéenne que le board a identifié à la morgue ce 4 avril 2016.

Agonie sévère


Comme tout grand malade fortuné qui se respecte, l’OM a décidé de crever au soleil, plus ou moins paisiblement. Sur le papier, il y avait tout pour que l’agonie ne soit pas trop longue en Corse. Pour un supporter marseillais, voir Diarra et Diaby alignés sur la même feuille de match relève du fantasme de début de saison, époque lointaine lors de laquelle on croyait encore à la Ligue des champions dans le Sud-Est de la France. Naïfs après deux semaines de trêve internationale lors de laquelle ils ont vu Dimitri Payet et André-Pierre Gignac marquer sous le maillot de l’équipe de France, les amoureux de l’OM ont presque oublié. Oublié qu’une fois par semaine depuis l’élimination en Ligue Europa à Bilbao, ils devaient supporter leur club. Supporter au sens propre du terme, comme si l’écusson qu’ils chérissent pesait une tonne bien trop lourde pour leurs frêles épaules. Mourir écrasé sous le poids de la médiocrité de son club, ils ne le « souhaiteraient pas à leur pire ennemi » , pour reprendre les propos du président Vincent Labrune. Pourtant, c’est exactement ce qu’il s’est passé à Furiani. Un mal pour un bien tant cette équipe avait la manie presque agaçante d’aller arracher un match nul comme pour sauver ce qui pouvait encore l’être, mais un mal quand même. Un mal flagrant et terriblement triste, tant le chaos qui règne à tous les étages de cet immense club ne laisse que de maigres perspectives d’espoir. Ce dimanche, en hommage à Cruyff certainement, la faillite a été totale. Connu, le récital de l’équipe qui va droit dans le mur a été joué à la perfection : débuts timides de peur de prendre un but rapide, temps forts presque inexistants, difficultés à mettre l’adversaire en danger, erreurs bêtes qui se payent cash, coaching médiocre, sans oublier le joueur en manque de confiance qui prend son rouge de prix Nobel pour évacuer la frustration, le jour de son anniversaire. Un grand chelem jusqu’à la sortie du stade, un brin théâtrale, lors de laquelle Michel délaisse le bus de l’équipe pour monter dans un van aux vitres fumées pour rejoindre l’aéroport où un jet privé attend la famille phocéenne pour la fameuse réunion. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y a de quoi débattre.

Panique à tous les étages


C’est donc en Suisse qu’une partie de l’avenir du club se joue. Une partie seulement, car on ne nettoie pas l’Olympique de Marseille comme une chambre d’ado. On ne trouve pas Lassana Diarra sous un slip sale et une feuille de sopalin séchée, pas plus qu’un bon coach sous un vieux pochon de weed. S’ils savent qu’aimer le foot est aussi aimer souffrir, les supporters phocéens n’ont que rarement goûté à une situation aussi chaotique, faite d’incertitude et de frustration. L’OM a déjà été nul. L’OM a déjà flirté avec la relégation. L’OM a rarement été aussi bordélique. Cet OM-là, c’est le traiteur chinois du coin : on ne sait pas comment ça fonctionne, ce n’est pas super, mais on en bouffe. C’est ce flou permanent qui agace aujourd’hui tous les sympathisants d’un club qui savent que perdre fait partie du jeu. Le problème ces dernières semaines, et encore plus ce dimanche, c’est que joueurs, entraîneur et dirigeants semblent se regarder dans le blanc des yeux, passifs, attendant ainsi que l’autre plaide coupable ou trouve une solution miracle. Pourtant, la remise en cause est nécessaire à tous les étages. Sur le gril - et même dans le micro-ondes depuis que Labrune l’y a poussé -, Michel prouve chaque jour un peu plus qu’il est un coach médiocre. Mené 2 à 0 à Bastia, il a réagi comme un adolescent qui joue à Football Manager - en sortant des joueurs défensifs pour des joueurs offensifs - sans se demander si la mayonnaise allait prendre. Résultat, les joueurs ont semblé encore plus perdus sur la pelouse. Un échec, à l’instar de son « plan de jeu » offensif, principalement basé sur les crochets de Nkoudou et les débordements d’ailiers « faux pied » qui peinent à bonifier leurs aptitudes en un contre un. Fautifs, les joueurs le sont également. Pas assez intelligents, pas assez motivés, mais aussi et surtout pas assez bons pour nombre d’entre eux. Thauvin a déclaré « en avoir marre » au Parisien ce dimanche. Qu’il se demande ce que les supporters pensent de Karim Rekik, qui ferait presque regretter Jérémy Morel. Évidemment, ces erreurs « sportives » émanent notamment d’un gourou dont les Phocéens se passeraient bien, mais dont le scalp semble plus dur à obtenir que celui de Michel : Vincent Labrune. Selon L’Équipe, MLD serait enfin en quête de son successeur. Pendant ce temps, les supporters, eux, cherchent leur club. Et ce n’est pas après une réunion qu’ils vont le trouver.

Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

PhoenixLite Niveau : Loisir
Pas d'accord avec ta position sur la situation "actuelle" de l'OM.

Ca fait des années que c'est le bordel dans ce club.

Sous Diouf c'était déjà du grand n'importe quoi. Et surement avant, je connais pas assez pour bien juger au-delà. Les victoires sous Deschamps ont sauvé la façade par la suite, et la parenthèse Bielsa a installé quelques illusions, mais globalement, y a plus rien de structuré et de logique dans ce club depuis un peu plus que quelques mois.
bel article qui résume bien notre état d'esprit à tous ...


on coule et on déprime et on dirait que rien ne peut arrêter ça ....


en espérant que les nouvelles de la soirée soient bonnes (Labrune et Michel virés)
Message posté par PhoenixLite
Pas d'accord avec ta position sur la situation "actuelle" de l'OM.

Ca fait des années que c'est le bordel dans ce club.

Sous Diouf c'était déjà du grand n'importe quoi. Et surement avant, je connais pas assez pour bien juger au-delà. Les victoires sous Deschamps ont sauvé la façade par la suite, et la parenthèse Bielsa a installé quelques illusions, mais globalement, y a plus rien de structuré et de logique dans ce club depuis un peu plus que quelques mois.


Sous Diouf non, par contre dès l'arrivée de Dassier effectivement au niveau financier on a bien creusé même si on a connu quelques titres :)
"Pendant ce temps, les supporters eux, cherchent leur club."

Si l'an prochain on a droit à deux derby au stade Parsemain de Fos, je serais peut-être pour Consolat.

Non, je plaisante, j'ai plus de chance de reprendre mon abonnement si on descend que si on reste en L1 avec Laburne. Je suis désespérément en quête de fraîcheur.
A lire comme ça, j'ai presque l'impression que même les supporteurs marseillais en sont à souhaiter une descente en L2 pour un gros nettoyage du board... :/
"Cet OM-là, c’est le traiteur chinois du coin : on ne sait pas comment ça fonctionne, ce n’est pas super, mais on en bouffe. "

Et Swann, il s'y connait en chinois... comment ça, il n'est pas chinois ? Il a bien les yeux bridés non ? ...
Message posté par Bon...
"Cet OM-là, c’est le traiteur chinois du coin : on ne sait pas comment ça fonctionne, ce n’est pas super, mais on en bouffe. "

Et Swann, il s'y connait en chinois... comment ça, il n'est pas chinois ? Il a bien les yeux bridés non ? ...


pt'in, c'est raciste. Et pas drole... :(
Bon là, Marseille a atteint un certain niveau dans la médiocrité.
Mais les supporters passent leur temps à descendre leurs joueurs et à leur foutre une pression de malade mental.
Payet ? Irregulier, merci pour le chèque.
Gignac ? Gros lard, bye.
Deschamps ? Mouais.

Redescendez sur terre, "supporters" marseillais.
 //  18:44  //  Passionné du Paris S-G
Cet été j'avais dit qu'en minimisant le risque financier, Labrune avait maximisé le risque sportif.

Par contre jamais j'aurais songé au crash actuel et à cette 13ém place.Je voyais plus une potentielle saison loupée aux alentours de la 8-9ém position.

D'autant plus que sur la forme du moment l'OM est la 19ém équipe de ligue 1 avec seulement Troyes qui est plus fragile.Heureusement que Mandanda a sauvé les matchs face à Lorient, Toulouse et Gazelec !

La catastrophe (ligue 2) a été frôlé de peu.

Maintenant les responsables sont à tout les niveaux :

-Labrune qui a seulement réussi le coup Lass. Son dernier forfait ? Saborder son entraîneur et lui laisser quand même l'équipe à gérer... Comme si ce dernier allait démissionner et s'asseoir sur une bonne grosse indemnité de départ. On va pas faire la liste des autres loupés ça serait indécent de la part d'un mec qui traite ces supporters d'imbécile.

-Michel après deux mois son équipe n'avait aucun style de jeu, après 4 mois c'était pareil, aujourd'hui c'est toujours pareil. Les joueurs l'aiment bien ? Bien sur ils ont l'impression d’être en vacances et ils peuvent glander tranquillement.On vas pas faire la liste de tous les trucs qu'il a loupé ça serait indécent de la part d'un mec qui traite son prédécesseur d’incompétent.

-Les joueurs qui à part faire les beaux dans les matchs contre le PSG et Lyon, ne semblent pas comprendre qu’être professionnel c'est jouer toute une saison à fond.J'ai pas vu le match face à Bastia mais face à Rennes c'était tellement infect comme comportement que ça en dit long sur la mentalité de la plupart d'entre eux.Ils sont la pour se montrer puis partir dans un autre club, c'est des mercenaires mais ils ne font même pas le boulot pour lequel ils touchent leur solde. Heureusement qu'ils n'ont pas parlé de valeur avant d'affronter le PSG car çà aurait été indécent !

-MLD : Elle ne s'occupe absolument pas du club et ne pense qu'a s'en débarrasser ou trouver un investisseur pigeon qui payera à sa place. C'est une véritable requin qui veut se faire rembourser l'argent qu'elle a investit avant de partir et qui demande une somme bien supérieur à la valeur réel du club.

Je dédouane par contre les supporters, pour avoir été dans cette situation c'est assez horrible : tu ne râles pas ---> rien ne bouge, tu râles ---> on te dis que tu met trop de pression.La fidélité au club des supporters est bien souvent utilisé pour les entuber hélas.

Bon il ne reste honnêtement qu'une seule solution, le rachat via un fond qui pourrait réinjecter massivement de la tune. Est ce qu'on peut avoir la liste des supporters de l'OM qui arrêteront de suivre le club si cela ce produit cet été ?
Message posté par Hidan
Bon là, Marseille a atteint un certain niveau dans la médiocrité.
Mais les supporters passent leur temps à descendre leurs joueurs et à leur foutre une pression de malade mental.
Payet ? Irregulier, merci pour le chèque.
Gignac ? Gros lard, bye.
Deschamps ? Mouais.

Redescendez sur terre, "supporters" marseillais.


Payet, Bielsa, Gignac, Ayew ça a clairement fait chier la plupart des supporters marseillais.
C'est compréhensible que des mecs comme Gignac ou Ayew veuillent conserver leur salaire, mais la gestion de l'oseille sous Dassier, ça a clairement été du n'importe quoi. Résultat, pour faire signer une prolongation très souvent assortie d'une augmentation, ben c'est mort.

Donc on a été un peu fatalistes sur ce dossier. Payet, on savait clairement ce qu'on perdait mais lui avait envie de se casser et dès qu'une offre correcte est arrivée, pouf emballé c'est pesé. Dans le fond c'est triste pour nous mais tant mieux pour l'Equipe de France vu comme il s'éclate en Angleterre.

Bielsa on a tous kiffé. Même les non supporters de l'OM. Son engagement, son pressing, son sens du football spectacle...Mais son départ nous reste en travers de la gorge alors que certaines conditions demandées étaient là, notamment au niveau du recrutement.

Là, ce n'est pas tant sur les joueurs qu'il faut tirer, mais sur le cadre sportif et non sportif du club. Labrune fait n'importe quoi, Margarita ne fait rien et Michel s'enlise dans médiocrité.
Quand je vois notre effectif et celui de ceux qui sont devant au classement en valeur intrinsèque je me dis qu'on devrait être beaucoup plus haut.
Avec un entraîneur rigoureux, qui sait tenir son vestiaire, qui a des idées de jeu et l'envie de bien faire.
Lui il s'en bat complètement, met son beau costard et reporte toutes ses erreurs sur ses joueurs.

Heureusement qu'on prend des points en dernières minutes contre Lille et Toulouse on aurait 4pts d'avance sur la zone de relégation. Et encore là, je ne suis pas serein. Avec la réception de Bordeaux, les déplacements à Monaco ou Angers, on va avoir une olive entre les fesses.

Mais c'est effectivement un bon débat. Rester en L1 et continuer de nous complaire dans nos errances de gestion ou que tout le monde saute et qu'on reparte du bon pied avec un entraîneur avec des idées en L2 ?
Jacquietmichelderzakarian Niveau : CFA2
Le VRAI problème c'est même pas Labrune. C'est Margarita qui a confié les rênes de l'OM à ce très bon gestionnaire! Alors qd on connaît pas grand chose au foot, qd on a une vision très instantanée du foot (comme les consultants tv et radios), on prend des décisions sportives absurdes. Après l'arrogance de Labrune, son côté golden boy ridicule finissent de tuer les espoirs de ce club. Franchement j'ai tellement les boules que je ne regarde même plus les matches.
Pourquoi Alessandrini qui était un monstre à gauche continue d'errer à droite. Pqoi on dit pas à Cabella qu'un 10 doit jouer très vite. Bref allez vous faire enc...
On est le seul club à nous êtes débarrassés de Gerets, de Deschamps et de Bielsa alors qu'ils obtenaient d'excellents résultats, et à avoir débarqué Diouf alors qu'il était le premier président adoré par les supporters depuis Tapie.

Michel est en train de faire une Javier Clemente, Labrune va finir encore plus mal que Christophe Bouchet, Tapie se fait discret et Margarita compte ses biffetons. Tout cela peut vraiment très mal finir, mais ça fait vingt-cinq ans que c'est le cas.

A Marseille, il y a une vraie culture du bordel. Ça appartient aux meilleurs moments, et aux pires. La priorité absolue est un projet sportif, pas un modèle financier. En être passés si près, l'année dernière, et en être aujourd'hui si loin, c'est terrible.

J'ai pas mal défendu l'équipe durant la phase aller du championnat, et je pense qu'elle était défendable, sur le plan du jeu et du tempérament. Par contre, j'imputais naïvement ça à Michel, mais ce n'était que le lent recrachement, par les joueurs, des restes de Bielsa - ça, et Diarra. Maintenant, il n'y a plus rien. Lass est blessé, notre meilleur joueur, c'est Mandanda, et toute l'équipe est en train de flipper, et c'est le moment où quel que soit le merdier en coulisse ou la nullité du coach, les mecs doivent avoir les épaules assez larges et empêcher de club de couler avec Labrune et Michel.
Message posté par Hidan
Bon là, Marseille a atteint un certain niveau dans la médiocrité.
Mais les supporters passent leur temps à descendre leurs joueurs et à leur foutre une pression de malade mental.
Payet ? Irregulier, merci pour le chèque.
Gignac ? Gros lard, bye.
Deschamps ? Mouais.

Redescendez sur terre, "supporters" marseillais.


Oh t'inquiète pas, on est plus que redescendu sur terre cette saison.
J'aime beaucoup ta façon de mettre tout l'monde dans le même panier à salade.
Et puis ce "Redescendez sur terre, "supporters" marseillais."
Putain, excuse nous quoi.
Mais vu que tu m'as l'air d'avoir la science infuse, que proposes tu comme attitude a adopter aux """supporters""" marseillais ?
Essaye de te rattraper, parce que pour le moment, tu es très décevant.
Message posté par Branlbouq
Oh t'inquiète pas, on est plus que redescendu sur terre cette saison.
J'aime beaucoup ta façon de mettre tout l'monde dans le même panier à salade.
Et puis ce "Redescendez sur terre, "supporters" marseillais."
Putain, excuse nous quoi.
Mais vu que tu m'as l'air d'avoir la science infuse, que proposes tu comme attitude a adopter aux """supporters""" marseillais ?
Essaye de te rattraper, parce que pour le moment, tu es très décevant.


Pour commencer : relativiser. Ce n'est que du foot.
Difficile de prendre du plaisir à Marseille vu le contexte. Tu perds un match un type saute de la Bonne Mère. C'est bon.
J'ai pas la science infuse mais l'amour du foot. Et je comprends tous les types qui veulent se casser de Marseille et qui réussissent ailleurs. C'est juste anxiogène là bas.

Les joueurs sont trop vite catalogués comme mauvais. Morel c'était un déchet, puis un génie, puis re un déchet. Juste, encouragez vos joueurs, leur foutez pas une pression inutile.

Vous avez une ville et une histoire sportive magnifique. Un stade que toute l'Europe envie. Des moyens somme toute. C'est très psychologique cette histoire. Un des commentaires le dit bien, plus haut. La culture du bordel devient lassante à l'OM.
Message posté par Branlbouq
Oh t'inquiète pas, on est plus que redescendu sur terre cette saison.
J'aime beaucoup ta façon de mettre tout l'monde dans le même panier à salade.
Et puis ce "Redescendez sur terre, "supporters" marseillais."
Putain, excuse nous quoi.
Mais vu que tu m'as l'air d'avoir la science infuse, que proposes tu comme attitude a adopter aux """supporters""" marseillais ?
Essaye de te rattraper, parce que pour le moment, tu es très décevant.


J'ai pas la science infuse mais l'amour du foot.
Mais il faut qu'ils relativisent. Prennent le temps de supporter leurs joueurs avant de les descendre comme ils savent si bien le faire.
Morel, identifié comme joueur type à chier, puis l'alter égo de Nesta, puis re- à chier, illustre bien versatilité épuisante du supporter marseillais.
Le climat est anxiogène là-bas. Comment voulez-vous que les joueurs réussissent ?

Alors perso, j'ai pas envie que l'OM descende, et ça me paraît totalement invraisemblable que cela arrive. Mais une bonne 15ème place, ça remet les idées en place.
Go_Scousers Niveau : CFA
Personne ne semble faire le lien entre Labrune et Doyen Sport, le fond d'investissement qui fait ses choux blancs au Portugal grâce aux fameux TPO, les contrats en tiers parties.
Michel, c'est Doyen Sport, et Sergio Conçeiçao, le futur entraîneur de l'OM, du moins celui qui tient la corde, c'est aussi Doyen Sport. Labrune est en train de vendre l'OM à ce fond là et rien d'autre.
L'ambiance est en fait simple, le club ne compte plus, ce qui compte, c'est seulement que MLD retire (en partie) les billes que son mari à miser dans l'affaire.
Un bel article qui résume bien le raz-le-beignet actuel de pas mal de supporters... Ceci dit, le bordel m'a l'air bien structurel... Le titre de l'article aurait pu être aussi, "Silence, l'OM coule (à pic)"... Franchement, il n'y a plus que des plongeurs pour exhumer quelques beaux vestiges des temps glorieux... Franchement, ça fait de la peine de voir un si beau potentiel ruiné...

PS. Il y a une petite faute d'orthographe... "résultats catastrophiques" avec un "s" donc... Si seulement, il n'y avait eu qu'un seul résultat de catastrophique...
J_Vous_Lavezzi Niveau : Ligue 1
Les fruitiers, c'est pareil ils doivent percevoir qu'il vont crever, et ils font une dernière saison de fruit extraordinaire, puis ils claquent sur ce dernier sursaut de vie.
C'était Bielsa l'année pleine de fruit, hein.
Message posté par Hidan
Pour commencer : relativiser. Ce n'est que du foot.
Difficile de prendre du plaisir à Marseille vu le contexte. Tu perds un match un type saute de la Bonne Mère. C'est bon.
J'ai pas la science infuse mais l'amour du foot. Et je comprends tous les types qui veulent se casser de Marseille et qui réussissent ailleurs. C'est juste anxiogène là bas.

Les joueurs sont trop vite catalogués comme mauvais. Morel c'était un déchet, puis un génie, puis re un déchet. Juste, encouragez vos joueurs, leur foutez pas une pression inutile.

Vous avez une ville et une histoire sportive magnifique. Un stade que toute l'Europe envie. Des moyens somme toute. C'est très psychologique cette histoire. Un des commentaires le dit bien, plus haut. La culture du bordel devient lassante à l'OM.


Je relativise. C'est ton message assez condescendant qui m'a fait sursauter.
En tout cas je pense que l'attitude des supporters n'est que la conséquence logique de l’essor du psg. (Même si ce n'est jamais bon de généraliser comme ça.) Une grosse envie de pouvoir faire jeu égale mais aussi de vivre un championnat un peu plus passionnant. A Lyon c’était a peu près le même genre de comportement avec fournier. La différence, c'est qu'eux ont un président qui a l’expérience pour gérer un club. C'était le cas de Diouf. En tout, je ne renie pas l'argument psychologique. Bien sur que l'équipe a pris un sacré coup au mental. Mais quand t'as un entraineur qui rejette toujours la faute sur les joueurs, sur le départ de Bielsa ou justement sur cette pression à domicile(ce qui n'a pour conséquence que de l'augmenter); Et un président qui ne comprend pas lui même le projet du club parce que la proprio a décidé de se consacrer à une autre activité, éké concevoir des jumelles. Et beh tu comprends vite pourquoi les joueurs ressentent autant de pression.
Bref, le bordel oui. Mais ce n'est en aucun cas, la faute de l'attitude des supporters, qui est juste une conséquence des événements. On est pas a Dortmund bordel.
ça va, y a eu encore pire comme période. Après l'année 98-99 de Courbis (2èmes, finalistes de la coupe UEFA) y a eu des années noires. Deux fois 15èmes sur 18 avec sauvetage à la dernière journée, retour de Tapie qui fout encore plus le souk... en trois ans y a eu Casoni, Clemente, Abel Braga, Tomislav Ivic, Skoblar, Anigo, Albert Emon en pompier... Et comme "joueurs", rien qu'en 2002-2003: Cavens, Tuzzio, Torrisi, Ba, Brunel, Dill, Fernandao, Dimas, Rivera... sureffectif, joueurs au "loft" au bout de six mois, c'était bien pire! Ce qui n'enlève pas, évidemment, que la situation actuelle est grave.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
562 45