Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Dortmund-Mönchengladbach

Bordel, ça vient d'où ce "Borussia" ?

Mönchengladbach et Dortmund n'ont pas grand-chose à voir à première vue. Entre la Ruhr et la vallée du Rhin, il y a un petit monde. Mais les deux villes se partagent deux des clubs les plus populaires d'Allemagne, avec un même nom étrange devant : « Borussia » . Mais ça sort d'où, au fait ?

Modififié
Sur les comptes de la Fédération allemande de football (DFB), « Borussia » est un terme très répandu parmi les noms de clubs allemands. À côté des simplistes « FC » ou « SC » pour Fussball-Club et Sport-Club, ainsi que les plus énigmatiques Spvgg (Spielvereinigung, aka association de jeu) ou SV (Sportvereiningung, soit association sportive), Borussia a une place à part. Selon la DFB, plus de soixante équipes affichent le terme « Borussia » dans le nom du club. Parmi ces équipes, certaines jouent des petits rôles dans des divisions obscures, comme le Borussia Hanovre, Borussia Wuppertal, Borussia Fulda. Cinq Borussia ont atteint la Bundesliga, comme le fameux Tennis-Borussia Berlin. Cependant, plus étrange encore, le terme n'est pas utilisé seulement pour être accolé à des noms de club, mais apparaît comme nom d'association étudiante, pour baptiser des bateaux ou encore comme le nom d'un modèle de locomotive développé par Borsig au milieu du XIXe siècle. Alors que diable vient faire cet étrange mot dans l'histoire du football ? Et surtout, pourquoi à Dortmund et Mönchengladbach ?

Les Prussiens de Borsigplatz


Le Borussia Dortmund naît officiellement le 19 décembre 1909, dans un bar. Le lieu a son importance. Car à la manière des créateurs du Hertha Berlin, à partir du nom d'un bateau, les quelques jeunes qui décident de fonder un nouveau club à Dortmund sont bien en peine de trouver un nom à donner. C'est alors, après quelques verres, qu'ils remarquent une vieille affiche vantant les mérites de la « Borussia Bier » , une brasserie renommée depuis 1902 sous le nom « Hansa » . Le nom sonne bien pour eux. C'est fait. D'autant plus qu'en y ajoutant l'explicatif « ballspielverein » (club de jeu de balle), le sigle devient BvB et peut être compris comme signifiant « les Borussen de Borsigplatz » (Borussen vom Borsigplatz), du nom du quartier où le club est fondé. Le coup est parfait. Le houblon prend un rôle à part dans la vie du BvB, à en croire le site d'une marque encore très liée aux Schwarzgelben. Toutefois, la version officielle côté Dortmund diffère légèrement du mythe de l'affiche et ajoute un autre aspect sur la FAQ du site web : le nom est aussi une manière de sympathiser avec la patrie d'origine (l'Heimat), la Prusse, des nombreux immigrés du quartier.

Les Prussiens de Gladbach


Les deux histoires s'entremêlent sans se nier tout à fait. La marque de la bière ne peut expliquer la popularité du terme pour les équipes de football, en particulier loin de Dortmund, qui fait exception dans l'histoire du lien entre le terme et la dénomination des clubs. Un autre phénomène explique la diffusion et la profusion du Borussia en Allemagne : l'unification de 1871, après la guerre entre la France et la Prusse. Après la guerre, l'Allemagne connaît un fort élan patriotique, en particulier autour de cette figure de la Prusse. C'est ainsi que de nombreux clubs et associations prennent le nom de Preußen (Prussiens en allemand), ou une forme entre Prussia et Borussia. Car le terme Borussia vient d'une forme de néo-latin, que l'on retrouve pour l'une des premières occurrences dans le travail d'Erasmus Stella, un médecin et historien du XVIe siècle. Selon Florian Wolff, un des rares en Allemagne à avoir travaillé sur le sujet, le choix de Borussia trouve son origine dans le profil des membres fondateurs, comme il l'explique au Welt en 2012. « La forme non latinisée de Preußen devait être plus attractive pour les ouvriers ou les personnes n'ayant pas fait d'études supérieures. » Autrement dit, le Borussia a le chic du latin, une forme d'élitisme, tout en invoquant un patriotisme fort et un attachement au Reich. Cela se retrouve pleinement dans l'histoire du BMG. En 1899, à München Gladbach, quelques joueurs se réunissent après la fin du Germania. Ensemble, ils décident de former une autre équipe avec pour nom... FC Borussia, qui deviendra officiellement le Fußballklub Borussia 1900 quelques mois plus tard. Par opposition à l'ancien club, les nouveaux fondateurs se mettent donc sous le patronage de la Prusse, quelques années avant l'histoire de la bière à Dortmund. Et si l'attachement au nom paraît plus marqué à Gladbach, du stade (le Borussia-Park) au nom du site internet, les supporters des deux clubs le diront volontiers : il n'existe qu'un seul Borussia. Mais lequel ?

Par Côme Tessier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 12:30 Un Ukrainien refuse de faire face au drapeau russe 24
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi
samedi 18 août Leeds enchaîne 20
À lire ensuite
Un Andrés vous manque...