Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Bordeaux/Lille (1-1)

Bordeaux y était presque

Lille plie mais ne rompt pas à Bordeaux. Les Dogues ramènent un match nul de Gironde grâce à un but d'Eden Hazard. Les Marine et Blanc, qui ont raté un penalty en fin de partie, peuvent se mordre les doigts.

Bordeaux/Lille : 1-1


Buts : Diabaté pour Bordeaux. Hazard pour Lille.



« Si on n'est pas capable d'être des artistes, qu'on soit des tâcherons courageux et travailleurs » . La sortie de Jean-Louis Triaud de ce début de semaine a bien été entendue par ces joueurs. Bordeaux n'a pas été flamboyant mais les Girondins ont assuré les bases pour accrocher un Lille décevant. C'est pourtant le LOSC qui commence parfaitement la partie. Les Nordistes mettent la pression aux Gigis mais M.Chapron va dégainer le premier. L'arbitre du soir siffle un penalty sur un contact litigieux entre Balmont et Diabaté. Le Malien trompe Landreau non sans quelques difficultés (8e). Lille perd ensuite le fil de la partie. Hazard centre directement en tribunes, Sow court dans le vide, Pedretti balance des semelles, bref les Dogues sont dans le dur. Benoît Trémoulinas est tout près de doubler la mise après un exploit personnel de Maurice-Belay mais la frappe de Mimi-Siku passe à côté du cadre (23e).


Rudi Garcia n'en croit pas ses yeux : son équipe produit un jeu putride. Les Lillois multiplient les pertes de balle, pire, ils se font manger sur tous les duels. Les champions de France en titre attendent la quarantième minute pour se procurer leur seule occaz de la première mi-temps. Une tête de Rozenhal sauvée sur sa ligne par Olimpa qui se relève et enlève ensuite la frappe de Sow (40e). Le remplaçant de Carrasso effectue le double arrêt de la partie. Pour le reste, on repassera. Bordeaux gratifie son public d'une discipline tactique irréelle. Henrique en profite pour réussir un geste technique, Bordeaux semble intouchable ce soir.


Le poteau de Diabaté


Eden Hazard débute la seconde période par un coup-franc qui aurait fait ficelle la saison passée (47e). M.Chapron en profite pour chambrer Joe Cole sur un corner trop rapidement tiré. L'Anglais connaît encore des difficultés avec l'arbitrage à la Française. Il récolte d'ailleurs une biscotte pour fautes répétées. Bordeaux poursuit sa marche en avant mais Nicolas Maurice-Belay rate sa frappe du droit dans la surface (54e). L'ancien Sochalien, très remuant ce soir, prouve qu'il reste maladroit devant le but. Hazard, très décevant jusque-là, choisit alors son moment pour sortir de sa boîte. Le Belge profite d'une excellent une-deux avec Joe Cole pour mystifier Henrique et Chalmé avant de placer une frappe imparable du droit (57e). Le talent à l'état pur. Tout est à refaire pour les Marine et Blanc, pourtant peu inquiétés avant cette action.


Le LOSC retrouve peu à peu son niveau, les Nordistes reprennent le contrôle du cuir. Ireneusz Jelen, fraîchement entré en jeu, en profite pour rappeler qu'il est encore loin de son niveau d'Auxerre. Le Polonais rate son face à face devant Olimpa (72e). Mickaël Landreau pète une durite quelques minutes plus tard. Le gardien du LOSC sort comme un taré genou en avant devant Fahid Ben Khalfallah dans sa surface de réparation. Le penalty est logique mais Diabaté trouve cette fois-ci le poteau (80e). Plus rien ne sera marqué. Lille se contente de ce point quasi-inespéré après les quarante-cinq premières minutes. Bordeaux rate le coche, à l'image d'un Diabaté omniprésent mais trop gourmand. Les tâcherons ont encore du boulot.


Romain Poujaud

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Podcast Football Recall Épisode 33: Le feu d'artifice belge, les Bleus s'ennuient et les scandales anglais
Partenaires
Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier