Bordeaux : Willy Sagnol est en « danger »

Modififié
60 18
À Bordeaux, les lendemains de défaite font mal à la tête.

Défaits jeudi à Liverpool (2-1), puis battus par Caen dimanche à domicile (1-4) – leur sixième défaite en championnat –, les Girondins sont éliminés de la Ligue Europa – à une journée de la fin de la phase de poules – et classés 14es de L1.

Moqués, chambrés, attaqués, et de plus en plus boudés par leurs supporters, ils sont actuellement la risée – et la proie facile – d’une certaine frange des médias. Willy Sagnol n’échappe pas à la règle et, pour la première fois, répond à une question posée sur son avenir, potentiellement menacé. Alors, déjà en danger ? « Oui, mais c’est le métier qui veut ça, a répliqué net, ce lundi, le coach des Marine et Blanc. Nous, les entraîneurs, on aimerait tous jouer les premiers rôles, mais c’est impossible. Il y a des moments difficiles, il faut en passer par là ; pour certains jeunes entraîneurs, ça fait partie de la formation, de l’expérience, du bagage et je pense que tous, en Ligue 1, y sont passés à un moment ou à un autre, développait-il. Mais c’est souvent, que vous soyez joueur ou entraîneur, quand vous arrivez à passer au-dessus de ça, que vous devenez plus fort après... » Et le quotidien ? « Comme les joueurs, le président, je le vis difficilement, confiait Sagnol. Les causes ne sont jamais les mêmes, les objectifs non plus, mais tout le monde traverse des passages à vide… Ça fait partie du football. »

De son côté, Jean-Louis Triaud affirmait que le technicien n’était « pas responsable » et qu’il fallait « chercher les responsabilités ailleurs » . Rien de bien rassurant, donc…

LB, à Bordeaux.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

" ils sont actuellement la risée – et la proie facile – d’une certaine frange de médias"

Chez Sofoot, vous parlez de vous à la troisième personne, ou bien c'est un déni de responsabilité?
Je crois que Sagnol et son Président font trop de bruits et, finalement ils ne sont même plus écoutés. "Le chien aboie, la caravane passe,."
Jemincruste1 Niveau : CFA
Je ne suis pas un suiveur de Bordeaux mais je suis quand même étonné par la faiblesse de la vision apportée par Sagnol depuis son arrivée.

De la part de l'un des meilleurs arrières-droit de l'Histoire du Bayern et de l'Equipe de France, on est en droit d'attendre une prise de hauteur significative lorsqu'il se pose sur un banc de touche non ?

Au lieu de ça, j'ai l'impression de voir un simple éducateur qui n'a ni projet de jeu à long terme, ni méthode de travail de très haut niveau, ni recul nécessaire dans beaucoup de situations.

Il donne le sentiment de ne jamais appliquer ce qu'il a pu apprendre et mettre en pratique quotidiennement à Munich et en EDF.

Alors c'est vrai qu'il n'est pas aidé par son effectif ni par le passage à vide global du FCGB depuis 2009, mais quand même, j'ai de la peine à croire que cet entraîneur là a côtoyé le plus haut niveau mondial.

Certains me répondront qu'un grand joueur ne fait pas un grand entraîneur, mais concernant Willy Sagnol, ça m'étonne. Lui qui a toujours paru posé et intelligent.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
60 18