Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Groupe F
  3. // Francfort/Bordeaux

Bordeaux, trop dur l’Europe !

Modififié
Si on regarde leurs classements respectifs, c’est pas brillant. Une 13e place en Bundesliga pour l’Eintracht Francfort, une 16e en Ligue 1 pour les Girondins. Or, la rencontre de jeudi (19h00) pourrait déjà conditionner la physionomie du groupe F de l’Europa League. Et ce que sera la suite de la saison, peut-être, aussi. Cédric Carrasso en pleurniche déjà.

« Le déplacement à Lorient dimanche (14h00) est très important, mais Francfort aussi, parce qu’on s’est qualifiés pour cette Coupe d’Europe afin de rejouer des matchs comme ceux de la saison dernière, avec les huitièmes de finale, explique le gardien bordelais. Il faut se qualifier là-aussi, et ça commencera par un match difficile en Allemagne, avec un football engagé » , poursuit-il avant le plaidoyer de son entraîneur.

« On s’aperçoit que c’est dur, la Coupe d’Europe. J’ai l’impression qu’on a banalisé ce qu’on a fait l’année dernière (barrage d’accession à la phase de groupes, premier du groupe, 16es et 8es de finale, ndlr), confie Francis Gillot. On est sortis des poules, on s’est tapé l’Étoile rouge de Belgrade et c’était compliqué ! Les équipes en Europe sont bonnes et c’est pas évident... J’ai l’impression qu’à écouter les journalistes, parfois, les matchs sont joués d’avance… »


Avec un effectif appauvri et un moral en baisse, pas sûr que « Carrasse » et ses copains puissent rééditer leurs exploits continentaux… LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Podcast Football Recall Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
jeudi 19 juillet Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25
À lire ensuite
L'OM sans Diawara