1. //
  2. // 8e journée
  3. // Bordeaux/Rennes (2-1)

Bordeaux sur le gong

Après avoir été baladés collectivement par le Stade rennais, sur la pelouse de Chaban-Delmas dimanche, les Girondins se sont imposés à l'arrache dans les arrêts de jeu d'une partie qu'ils semblaient ne pas maîtriser (2-1).

Modififié
6 17
BordeauxRennes : 2-1
Buts : Khazri (74e) et Th. Touré (90+3e) pour Bordeaux – Habibou (80e) pour Rennes.

Les Girondins, qui espéraient récupérer la première place du classement à la fin de la journée, n'ont pas rendu leur meilleure copie de la saison. Mais ils ont réussi. Car avec 43% de possession de balle seulement, ils se sont même fait bouger par des Bretons très entreprenants. Et si la partie, dans son ensemble, était plutôt agréable à suivre, c'est la stratégie mise en place en fin de match par les coachs respectifs qui a suscité le plus d'intérêt. Gagnante pour Willy Sagnol, presque payante pour Philippe Montanier. Wahbi Khazri et Thomas Touré ont donné une victoire étriquée aux Bordelais, quand Mahamadou Habibou entretenait l'espoir des siens...

Un dauphin qui prend l'eau


Après le résultat nul obtenu à Saint-Étienne jeudi (1-1) avec sa classe biberon, Sagnol a remis sur pied une compo plus classique. Un 4-4-2 toutefois, destiné à contrer le 4-2-3-1 de son homologue, Montanier. Bien réfléchi, mais pas suffisant puisque, hormis une banderille plantée direct par Diego Rolán (43e seconde), ce sont les Rouge et Noir qui posent des problèmes au onze aquitain. Ben ouais, du côté des visiteurs, rester sur trois matchs sans victoire, dont deux défaites consécutives (Marseille, Toulouse), c'était juste pas possible. Sauf qu'en face, avant la 8e journée, Bordeaux se présente en qualité de second du championnat. Un dauphin, quoi. Oui, mais un dauphin pas très étanche, au vu de son manque d'aisance technique. Soit tellement peu de possession de balle (35% au bout de vingt minutes de jeu), qu'il n'est même pas la peine de faire venir l'exorciste. La faute à un collectif bien organisé, en face.

Rennes pousse, le public tousse


Proprement calé sur ses bases, le SRFC a la maîtrise du cuir ; bonne circulation, football court et précis, et volonté de jouer… en contre ! Abdoulaye Doucouré (8e et 21e), Ola Toivonen (21e) et Paul-Georges Ntep obligent Cédric Carrasso à se comporter en Manuel Neuer. Heureusement pour les Girondins qu'il est là, lui. Parce que sinon, c'est du 0-2 minimum à la pause. Certes, Cheick Diabaté tente de faire bonne figure, mais Benoît Costil reste ferme (36e). Mais que dire de la défense bordelaise ? Mauvais alignement, dégagements et relances approximatifs, manque de communication… Et l'attaque ? Déchet technique dans les transmissions, mauvais choix devant le but adverse, et pressing haut mal coordonné. Bref, des sifflets venus des tribunes à la pause, pour la bande à Sagnol. Quand l'espoir prend corps pour celle de Montanier…

Des remplaçants efficaces


Malgré la gueulante de Sagnol dans le vestiaire, le début du deuxième acte est un copier-coller du premier. Avec des Bretons faciles, et des Girondins prêts à s'entraîner pour le prochain marathon du Médoc. Ou l'art de courir après le ballon. À l'image d'un Rolán – meilleur buteur du club avec 4 buts – qui fait souvent office de taureau entre les deux lignes défensives opposées. N'est pas Diego qui veut. Tellement humiliante cette maîtrise technique des Rennais, que Montanier préfère sortir Toivonen… pourtant premier en action, bon dans son rôle et auteur d'un grand frisson en tribune (53e). Et Sagnol de lancer Wahbi Khazri (60e). Mais en réalité, le niveau d'ensemble du match baisse et les intentions de précision avec. Seuls Carrasso et Ntep gardent le degré d'exigence requis. Et Khazri, auteur du but. Et Mahamadou Habibou, donc, l'autre buteur. Mais c'est sans compter sur le coup de génie de Thomas Touré, qui se prend pour Thierry Henry, dans les arrêts de jeu. Pour un coin de lucarne opposé qui crucifie Rennes certes, mais rend, pour le spectacle, la confrontation entre ces deux formations largement moins pourrie que d'habitude…

Par Laurent Brun, à Chaban-Delmas
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Richard_Gotainer Niveau : DHR
Donc on est premier provisoire...avec contento, poko, plasil ??
J'arrive pas à savoir si c'est miraculeux ou scandaleux. Quand tu vois l'enchaînement guingamp, evian, sainté et rennes on concède une dizaine d'occaz par match, on est bouffé dans la possession, les duels, on est à 3m des adversaires à l'image de contento qui laisse à son vis à vis des espaces géants. Jouer contre nous c'est simple, tu fais tourner derrière vu qu'il y a zéro pressing et boom tu déclenche une ouverture de 40m dans le dos vu que la défense joue haut.

Points positifs, beaucoup d'abnégation, de courage, de solidarité. C'est une bonne base de travail cet état d'esprit maintenant niveau jeu j'attends encore les promesses du début de saison et des discours de sagnol. Et sagnol parlons en mais putain lâches l'arbitre et le quatrième arbitre ça en devient insupportable même pour les supporters bordelais, on dirait rémi garde puissance 4.
Deux matchs dégueulasses techniquement et 4 points: quasiment inespéré.

C'est encourageant car on continue à prendre des points tout en gardant une marge de progression importante mais on manque vraiment trop de qualité à certains postes clé pour jouer les cîmes du classement. On manque d'impact et de justesse à la récupération et depuis 3 matchs le coach adverse met systématiquement un milieu libre entre notre charnière et nos deux récupérateurs pour tirer profit de nos carences. Camus, St Maximin et Doucouré dans des profils différents nous ont fait souffrir le martyr sur les 3 derniers matchs.

Très peu de satisfactions cet aprem mis à part Carasso (enfin), Pallois et Touré.
Kit Fisteur Niveau : Loisir
Purée comparé à l'année dernière cette équipe de Bordeaux revient de loin hein...
J'oubliais: mention spéciale à cette équipe de Rennes qui m'a fait une excellente impression. NTep a été intenable et avec plus de bouteille et de justesse dans le dernier geste, il peut devenir un top top player, Doucouré a une caisse et des capacités physiques hyper intéressantes, Mexer est un super défenseur et Habibou a le profil pour briller en Ligue 1: puissant, mobile pour son gabarit et excellent dos au but.

Dommage que Montanier n'ait pas aligné un joueur plus offensif que Moreira (Grosicki, Paulo Henrique) car Dieu sait que l'on était friable dans les couloirs aujourd'hui.
Alors Mariano qui tacle par derrière Doucouré dans la surface, il n'y a rien?
Sinon, le Bordeaux de Sagnol est bien crado mais grâce en partie à Carasso, il perpétue la tradition du hold-up venu de nulle part, dommage pour Rennes qui méritait mieux.
Richard_Gotainer Niveau : DHR
Message posté par Kit Fisteur
Purée comparé à l'année dernière cette équipe de Bordeaux revient de loin hein...


Bah oui l'année dernière ce match aurait fait un bon vieux 0-0 vu qu'on aurait pas concédé autant d'occaz et qu'on ne s'en serait pas crée autant, on aurait fermé le jeu. Là c'est un mélange d'aller de l'avant, refus de fermé le jeu et une graoose part de largesse. Au vu des points c'est mieux et sur le terrain malgré nos faiblesses techniques on assiste quand même à des matchs ouverts, agréable à suivre.
Bon match dégueu dans le jeu, pas mécontent de la victoire cela dit.
Le jeu de transition est très mauvais. Ou bien c'est de longs ballons des défenseurs qui n'ont pas une relance exceptionnelle, ou bien c'est un joueur qui descend très bas et essaie de remonter balle au pied. Sertic manquait cruellement là. Mais je le trouve meilleur en relayeur, pas en défensif. Il nous faudrait un vrai 6, avec un peu de technique parce que Poko désolé mais ce n'est pas possible. Digard aurait été vraiment bien je pense.

Puis Diabaté je t'aime bien, mais faut penser à courir même sans le ballon parfois, et pas toujours servir de point d'appui.

Pallois est vraiment bon depuis le début de saison, grosse satisfaction.
Message posté par popeye
Alors Mariano qui tacle par derrière Doucouré dans la surface, il n'y a rien?
Sinon, le Bordeaux de Sagnol est bien crado mais grâce en partie à Carasso, il perpétue la tradition du hold-up venu de nulle part, dommage pour Rennes qui méritait mieux.


Les Rennais eux mêmes n'ont pas protesté. Y'a pas faute, il lui enlève le ballon, et dans l'élan il touche le joueur, mais ce dernier n'ayant plus le ballon devant lui, y'a aucune chance qu'il puisse marquer hein.
Quand Rennes est bon Rennes perd, quand Rennes est nul Rennes perd. Mais bon la chance va peut être tournée un jour.

ps= Il y a pas HJ sur le 1er but de Bordeaux?
Message posté par popeye
Alors Mariano qui tacle par derrière Doucouré dans la surface, il n'y a rien?
Sinon, le Bordeaux de Sagnol est bien crado mais grâce en partie à Carasso, il perpétue la tradition du hold-up venu de nulle part, dommage pour Rennes qui méritait mieux.


Cela devient inquiétant cette obsession de l'erreur d'arbitrage pro-bordelaise.
Cela fait plusieurs semaines que tu inventes des fautes dans la surface.

Je ne t'ai bizarrement pas entendu l'ouvrir apres EAG-Bordeaux ou après la faute de Ruffier sur NMB jeudi dernier.

Je suis cependant ravi que tu observes tous nos matchs à la loupe, cela prouve que l'opération com de Sagnol commence à faire son effet.
Je rigole, c'est bon. Par contre, l'action est litigieuse, tout comme le but de Kazhri qui est peut-être hors-jeu.
C'est pas ma faute si Bordeaux est crado, après je m'en fiche.
Richard_Gotainer Niveau : DHR
Selon le révélateur bein après le match il est montré qu'il n'y a pas hors jeu.
Message posté par Richard_Gotainer
Selon le révélateur bein après le match il est montré qu'il n'y a pas hors jeu.


Non mais laisse tomber mec, Popeye a surement des remontées biliaires après le refus de Willy de prendre les rênes de l'OL :)
Bon match des rennais qui méritaient mieux que cette cruelle défaite. Faut continuer dans cette voie, ya des choses a retenir de ce match. N'tep, Doucouré, Mexer bien. Pedro Henrique ou Grosicki aurait dû débuter à droite à la place de Moreira, beaucoup trop limité. Danzé toujours aussi nullissime (comment y se chie dessus face à Touré sur le 1er but, putain mais met le pied quoi).
Mahamadou Habibou?

Assez d'accord avec le constat fait par Ari.

Montanier joue petit bras. Au vu de la 1MT, il doit pas laisser Moreira et faire entrer un profil offensif.
Un 4-4-2 toutefois, destiné à contrer le 4-2-3-1 de son homologue, Montanier. Bien réfléchi,

J'suis triste, on peut être journaliste sportif spécialisé dans le foot avec si peut de culture tactique.
la faiblesse du 442 est d'être composé de 3 ligne de joueur. Sa faiblesse défensive se situe entre la ligne du milieu et de la défense. Toute formation avec un milieu a trois possédant un 6 reculé ou un 10 profite donc naturellement de cette faiblesse.

alors non, sagnol avait un schéma de jeu mais ne parler pas de contre au plan de jeu rennais. Il a jouer avec ses armes sans chercher à s'adapter à la formation Rennaise.
Ce qui a faillit lui coûté cher mais la changements en cours de match auront été payant.


PS: un rennais, fais chier !!!
Message posté par AeyronSk
Un 4-4-2 toutefois, destiné à contrer le 4-2-3-1 de son homologue, Montanier. Bien réfléchi,

J'suis triste, on peut être journaliste sportif spécialisé dans le foot avec si peut de culture tactique.


Le problème c'est surtout que Rennes joue en 4-4-2 avec Doucouré sur la même ligne que Toivonen. Les deux équipes avaient le même schéma de jeu, avec un 4-4-2 à plat en phase défensive, et une animation offensive plus équilibrée qui tend vers un 4-2-3-1. Donc comme tu dis, ce n'était pas pensé pour contrer l'équipe adverse, c'est juste un système de jeu apprécié par les deux entraîneurs.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
6 17