Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

Bordeaux sombre à Montpellier, Lorient n’est plus bon dernier

À l’instar de Monaco, Montpellier a fait vivre un cauchemar à des Bordelais qui enchaînent leur troisième défaite d’affilée en championnat. En s’imposant face à des Verts rapidement réduits à dix, Lorient tente de garder espoir. Rennes n’a pas eu de sursaut d’orgueil face à Bastia. Et Toulouse obtient un match nul au goût de victoire face à Nancy. Retour sur cette 18e journée de Ligue 1.

Modififié

En Avant de Guingamp 2-1 Paris Saint-Germain

Buts : Salibur (66e) et De Pauw (70e) pour Guingamp // Cavani (80e) pour le PSG



Lorient 2-1 Saint-Étienne

Buts : Philippoteaux (39e), Cabot (90e) pour Lorient // Pajot (90e+2) pour Saint-Étienne

Le déplacement sur la pelouse de la lanterne rouge de L1 ne s’est pas passé comme l’espérait Jessy Moulin. Pour son premier match de championnat dans les cages vertes cette saison, le gardien stéphanois ne sera resté que dix minutes sur la pelouse. La faute à un remake du France-Séville de 1982. À lui le rôle de Harald Schumacher, à Benjamin Moukandjo celui du pauvre Patrick Battiston. Même si, contrairement à son vieil homologue allemand, Moulin joue le ballon, le scénario n’est pas du goût de l’arbitre qui expulse à juste titre le gardien stéphanois. Dans la foulée, sur le coup franc de Sylvain Marveaux, la barre sauve Anthony Maisonnial, troisième gardien de l’ASSE. À onze contre dix, les choses sont tout de suite plus simples pour Lorient. Romain Philippoteaux, l’homme qui met de la glu sur ses chaussures (quel contrôle de balle sur le but), enfonce un peu plus Saint-Étienne juste avant la pause. Malgré son très beau match, le jeune gardien stéphanois encaisse un second but en toute fin de partie, par Jimmy Cabot. Les Lorientais se croient alors totalement à l’abri, mais Vincent Pajot vient jouer les trouble-fêtes et réduit le score dans le temps additionnel. C’est malheureusement trop tard pour les hommes de Christophe Galtier. Les Lorientais peuvent avoir le sourire, ils quittent provisoirement la dernière place à Caen.



Montpellier 4-0 Bordeaux

Buts : Lasne (13e), Sessègnon (20e), Mounié (84e), Sylla (90e+2) pour Montpellier

Ce Bordeaux est loin d’être un grand cru. Après leur humiliation face à Monaco la semaine dernière (4-0), les Girondins ont sombré face à Montpellier. Les hommes de Jocelyn Gourvennec peuvent en vouloir à Jérémy Ménez qui, mené 2-0, a lâché ses coéquipiers en disant ses quatre vérités à l’arbitre. M. Schneider est peut-être « un zéro » pour l’ancien Parisien, mais sa sanction est irrévocable : le Bordelais quitte sa tribu avant la fin de la première période. Les Montpelliérains, eux, n’ont pas été zéro et ont fait le break en vingt minutes de jeu. Tout d’abord par Paul Lasne, après un très bon travail de Morgane Sanson. La joie est mesurée pour celui qui a été formé sur les bords de Garonne. Ensuite par Stéphane Sessègnon, qui fait mouche en reprenant le ballon de volée juste avant qu’il ne touche le sol. « Libérés, délivrés » , les Héraultais sont plus proches du 3-0 en seconde période, que les Girondins de la réduction du score. Et ce qui devait arriver arriva : Steve Mounié puis Sylla crucifient Bordeaux en inscrivant les troisième et quatrième buts à dix minutes de la fin du match. Avec cette victoire, les hommes de Frédéric Hantz confirment que le stade de la Mosson est imprenable depuis plus de deux mois.


Toulouse 1-1 Nancy

Buts : Jullien (86e) pour Toulouse // Aït Bennasser (33e) pour Nancy

L’ennui est de mise en première période à Toulouse. Heureusement que les deux coachs sont là pour s’agiter et faire le show dans leurs zones respectives. À la demi-heure de jeu, Nancy décide finalement de réveiller le Stadium. Youssef Aït Bennasser ouvre le score d’une frappe du plat du pied à l’entrée de la surface, à la suite d’un débordement côté droit d’Issar Dia. Les Toulousains ne se laissent pas démonter par ce but. Pascal Dupraz s’efforce de trouver la solution, quand Pablo Correa s’occupe de gérer. Nancy manque plusieurs fois la balle de break et va le regretter à quatre minutes de la fin du temps réglementaire. Christopher Jullien inscrit le but de l’égalisation. Ce match nul a un goût de victoire pour des Toulousains menés au score jusqu’à cinq minutes de la fin du match.



Rennes 1-2 Bastia

Buts : Sio (71e) pour Rennes // Crivelli (59e) et Danic (63e) pour Bastia

Rennes reçoit Bastia avec le derrière rougi de celui qui s’est pris une fessée face à Monaco en Coupe de la Ligue (7-0). Une victoire en championnat face aux Corses est primordiale pour essayer d’oublier ce mauvais souvenir. Et les Bastiais ne se déplacent pas au Roazhon Park avec l’envie de redonner confiance aux hommes de Christian Gourcuff, bien au contraire. Après une heure de jeu sans trop d’occasions, où l'on sent une équipe bretonne marquée par le match de mercredi dernier, Enzo Crivelli ouvre le score pour Bastia. L’air de rien, le Bastiais inscrit son sixième but de la saison. Le joueur prêté par Bordeaux est imité moins de cinq minutes plus tard par Gaël Danic, qui tente d’anéantir les espoirs de son ancien club. Rennes prend alors un coup sur la tête, mais ne s’avoue pas vaincu et revient au score en toute fin de match grâce à Giovanni Sio. Ce but n'y changera rien. Au souvenir de Monaco vient s’ajouter celui de la première défaite à domicile de la saison.

  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Par Maeva Alliche
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 13:51 Papus Camara : « S'attendre à ce qu'ils montrent un autre visage » 17 Hier à 12:06 Un quintuple sauvetage fou en FA Trophy 13
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi
    Hier à 11:22 La gendarmerie saisit 500g de résine de cannabis à l'effigie de CR7 36
    À lire ensuite
    Le Monaco d’Aulas