1. //
  2. // 21ème journée

Bordeaux se révolte

Comme la Tunisie ou l'Egypte, la Gironde a été le théâtre d'un soulèvement, celui des Bordelais qui ont enfin décidé de gagner. L'OGC Nice en fait les frais.

Modififié
0 3
Bordeaux - Nice: 2-0

Leur dernière victoire datait du 21 novembre, mais c'était contre Arles-Avignon. Oui, c'est un petit tremblement de terre en Gironde. Avec Cheikh Diabaté en pointe, les Bordelais ont rapidement fait comprendre aux Niçois qu'ils ne verraient pas le ballon du match. Au terme d'une première mi-temps largement dominée, les Girondins reviennent aux vestiaires avec un avantage mérité. En seconde période, la révolte niçoise sera vaine, Bordeaux rajoutera même un second but et gérera la fin de rencontre. Malgré une disette de plus de deux mois, Bordeaux revient à quatre points du podium.


Buts: Sané (38e), Modeste (57e)


Nancy - Montpellier: 1-2

Les Montpelliérains avaient sans doute plus la tête à Malmö pour la finale des championnats du monde de handball qu'en Lorraine pour le match décalé de la 21ème journée. Pourtant, les Héraultais ont connu même fortune que la bande à Karabatic. Après l'ouverture du score éclair de Nancy, Montpellier trouvera la ressource pour égaliser rapidement, avant de repousser les multiples offensives lorraines. En seconde période, le MHSC donnera une leçon de réalisme à son adversaire qui butera encore sur Jourden, homme du match. Montpellier revient à une longueur de Lyon et Rennes.


Buts: Hadji (2e) / Camara (8e), Bocaly (59e)


Lille - Lens: 1-0

Moins 2°C, frites-mayo en tribune, des supporters torses nus... Pas de doute, le derby du Nord a bien eu lieu. En coulisses en tout cas. Sur le terrain, rien à se mettre sous la dent jusqu'à la 70ème minute et une combinaison magique conclue par De Melo, fraichement entré en jeu. La solidité lensoise n'aura pas suffi dans un match qui ne restera pas dans les annales. Lille possède désormais sept points d'avance sur Lyon et Rennes. Quelques jours après l'avoir quittée, Lens réintègre la zone rouge.


Buts: De Melo (68e)


Sochaux - Rennes: 5-1

Inutile de regarder Sport+, ce soir le Barça jouait sur Foot+, en jaune et avec une marque de voiture en sponsor. L'équipe de Francis Gillot a offert une vraie démonstration de football à un Stade Rennais complètement impuissant, en première période comme en seconde. Les hommes d'Antonetti ont bu le calice jusqu'au bout en perdant leur gardien, expulsé en fin de match. Avec ses trois remplacements effectués, Rennes a été contraint de jouer avec un joueur de champ dans les cages. Une soirée à oublier.


Buts: Maïga (19e, 85e), Martin (43e), Ideye (53e), Boudebouz (73e sp) / Boukari (54e)

Valenciennes - Lyon: 2-1

La série d'invincibilité de l'Olympique Lyonnais s'arrête brusquement à Nungesser, terre maudite des Lyonnais, complètement dépassés en début de seconde période. Le but de Bastos aurait pu changer la donne du match, mais la solidarité des Valenciennois derrière et un Penneteau en état de grâce permettra au VAFC d'empocher une victoire précieuse. Malgré la défaire, les Lyonnais s'emparent de la troisième place...


Buts: Bisevac (51e sp), Pujol (58e) /Michel Bastos (71e)


Arles-Avignon - PSG: 1-2

Le PSG aurait pu profiter de ce déplacement en Provence pour soigner son goal-average et mettre un tarif à Arles. Pourtant les Parisiens pourront largement se satisfaire d'avoir empoché les trois points tant leur fin de match a été poussive. Qu'à cela ne tienne, les hommes de Kombouaré gagnent trois longueurs sur Rennes et Lyon et fonce sur le LOSC.


Buts: N'Diaye (58e) / Erding (17e, 49e)


Lorient - Brest: 2-0

C'est pas encore ce soir que l'agent de Kévin Gameiro pourra regarder Laurent Ruquier en mettant son portable sur silencieux. L'attaquant des Merlus, convoité comme c'est plus permis ces dernières heures, a encore été décisif et a mis fin à une rencontre fermée. L'occasion de remporter un derby breton et de revenir sur Brest.


Buts: Gameiro (62e, 70e)


Caen – Auxerre : 2-0

Caen n'est pas mort, son jeu non plus. Au fond du trou après leur défaite contre Lens, les hommes de Franck Dumas ont réussi à répondre présents en se montrant solides derrière et incisifs devant. En témoigne le deuxième but, conclu après un magnifique contre. Caen sort provisoirement de la zone rouge et met la pression sur Lens et Monaco.


Buts: Nivet (59e)Traoré (87e)


Saint-Etienne – Toulouse: 2-1

Saint-Étienne/Toulouse, c'est un peu comme Serena Williams qui joue contre Vénus ou Bruno Cheyrou contre Benoît. Les deux équipes ont un parcours analogue dans ce championnat et n'ont de différent que la couleur du maillot. En tête en début d'année, l'ASSE et le TFC ont eu toutes les peines du monde à assumer leur statut avant de retrouver le chemin de la victoire. Mais ce soir, ce sont les Verts qui ont fait preuve de plus de réalisme et prennent deux longueurs au classement.


Buts: Sako (18e, 32e), Tabanou (51e)

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

"Inutile de regarder Sport+, ce soir le Barça jouait sur foot+"

ok merci.
Par ailleurs, on dit "boire la calice jusqu'à la lie".
C'est bien "le calice" idiot. Bien joué mon vieux t'es le meilleur un comment incroyable...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Lee, ce héros
0 3