Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 1/8e de finale
  3. // Raon L'Etape-Bordeaux (2-2; 3tab5)

Bordeaux s’est fait peur

Modififié
Jusqu’à la 112e minute, les Girondins étaient privés de quart de finale de Coupe de France. Tout ça, à cause de Raon-l’Étape, club de CFA. Menés 2-1 en fin de prolongation, les joueurs de Francis Gillot ont su égaliser in extremis pour obtenir le droit de s’exercer aux tirs au but, et de se qualifier (2-2, 5 t.a.b. 3).

Si quelques minutes après être entré en jeu, Obraniak avait donné l’avantage aux siens (58e), les Vosgiens, par Djé (64e), poussaient les pensionnaires de Ligue 1 à la prolongation. Mission – presque – accomplie, donc. Mieux encore, grâce à Keita, ils prenaient l’avantage (98e). Problème : « l’odeur de merguez » a vite incommodé les Marine et Blanc, lesquels ont obtenu un penalty, pour une faute de main. Cheick Diabaté, joueur le plus à l’aise des Bordelais devant le but, manquait celui-ci, repoussé par Lambay… Mais le portier s’inclinait sur la reprise du Malien (113e). Et boum, séances de rattrapage obligatoire !

Sauf qu’à ce jeu-là, les Aquitains ont assuré grave : 5 buts sur 5. Sertic, Obraniak, Poundjé, Plasil et Sané ont scoré. Seuls Hamzaoui, Demangeon et Kaya, en face. Car Nyamwisi, lui, tirait au-dessus !


Fin de la belle histoire pour les amateurs de Jean-Philippe Séchet. Poursuite de l’aventure pour ceux de Francis Gillot, encore une fois malmenés...

LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 6 heures Paulo Bento débarqué de son club chinois 5
il y a 8 heures Le nouveau coup d'éclat de René Higuita 9
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall