1. //
  2. // 36e journée

Bordeaux réussit sa sortie, Évian fonce vers la Ligue 2

Après une soirée riche en buts et en émotions, on y voit désormais un peu plus clair dans la lutte pour le maintien. Évian qui s'est incliné à domicile face à Reims, un concurrent direct, est désormais relégué à quatre points du premier non-relégable. Lorient, Reims et Toulouse ont fait le boulot en s'imposant. Bordeaux, de son côté, a offert une dernière victoire à son public de Chaban-Delmas et se retrouve idéalement placé pour accrocher la 6e place, peut-être synonyme de Coupe d'Europe la saison prochaine.

Modififié
2k 41

Évian 2-3 Reims

Buts : Gilles Sunu (45'), Mathieu Duhamel (48') pour Évian-TG / David N'Gog (40', 64'), Benjamin Moukandjo (86') pour Reims

Fou, fou, fou. Le match de la peur (ni plus, ni moins) entre le 17e et le 18e au classement, n'a pas manqué de piquant. L'année passée, Évian TG s'était déjà retrouvé dans une situation similaire lors de l'ultime journée de championnat. L'équipe de Pascal Dupraz avait eu les nerfs solides pour s'imposer 3-0 à Sochaux et se maintenir parmi l'élite. Cette fois, c'est la débâcle. Reims qui s'est montré plus consistant sur l'ensemble du match mérite son succès acquis au Parc des Sports d'Annecy. Impliqué sur les trois buts, David N'Gog a été le héros de la soirée en plantant deux pions et en délivrant une passe décisive à Moukandjo, dont l'entrée a transfiguré l'équipe d'Olivier Guégan en seconde période. À deux journées de la fin, avec cette défaite et ces quatre points de retard sur son adversaire, il faudrait désormais un miracle pour qu'Évian se maintienne en Ligue 1.

Rennes 0-1 Bastia

But : Gaël Danic (78') pour Bastia

Entre Rennes, 9e, et Bastia, 12e, cette rencontre avait tout d'un match de fin de saison bien pourri. Si le niveau de jeu n'était pas au rendez-vous, l'intensité, elle, a répondu présent. Dans une partie dominée de la tête et des épaules par les Rennais, les hommes de Philippe Montanier auraient pu ouvrir la marque dès la 27e minute, si Peybernes n'avait pas sauvé deux frappes sur sa ligne de but. Un double sauvetage complètement fou, qui vaut quasi trois points. Surtout qu'en fin de première période, ça se corse : Kamano prend un rouge pour deux jaunes accumulés en moins de dix minutes (44e), avant que M. Buquet n'accorde un penalty aux locaux pour une faute de Gillet (67e). Ntep s'avance, Areola part du bon côté et réalise un arrêt qui vaut lui aussi trois points. Les dieux du football n'étaient tout simplement pas enclin à régaler les supporters du Stade de la route de Lorient ce soir. Du coup, l'éternel Danic vient donner les trois points à Bastia d'une frappe sèche qui s'en va se loger dans le petit filet. Une victoire qui vaut le maintien, le hold-up parfait. Rennes conserve sa neuvième place, Bastia assoit définitivement sa place parmi l'élite.

Metz 0-4 Lorient

Buts : Mehdi Mostefa (12'), Romain Philippoteaux (34'), Lamine Koné (55'), Jordan Ayew (84') pour Lorient

Alors que pour Metz les espoirs de maintien étaient illusoires avant la rencontre, Lorient pouvait prendre un ascendant presque définitif en vue du maintien. Les hommes de Sylvain Ripoll ont rempli leur mission avec qualité et autorité. À la 12e minute, après un corner frappé à la rémoise, Mostefa profite de la passivité de la défense de Metz pour terminer de près de la tête. Avec une grande maîtrise, Philippoteaux conclut un centre venu de la droite de la surface après une très belle action collective à la 34e minute. Pour poursuivre le festival lorientais, Lamine Koné saute plus haut que tout le monde suite à un corner botté à la 55e minute de jeu. Apathiques, les Messins avaient rendu les armes depuis déjà bien longtemps. Jordan Ayew, auteur d'un énorme match, confirme ses nets progrès depuis son arrivée dans le Morbihan en enfonçant le dernier clou. Lorient se retrouve 14e, avec cinq point d'avance sur le premier relégable, et assure presque son maintien dès ce soir. Pour Metz, c'est officiel, la saison prochaine s'écrira en Ligue 2.

Toulouse 3-2 Lille

Buts : Wissam Ben Yedder (30'), Óscar Trejo (80'), Martin Braithwaite (83') pour Toulouse / Nolan Roux (9'), Sofiane Boufal (60') pour Lille

Alors que les Toulousains ont décidé de jouer leur maintien à la roulette russe, les Lillois aimeraient arracher la 6e place, qualificative pour la Coupe d'Europe en cas de succès du PSG face à Auxerre en Coupe de France. Les statistiques sont implacables : une seule victoire toulousaine lors des quatorze dernières confrontations entre les deux équipes. Mais ce soir était un match à part, un match de muerte pour les boys d'Arribagé. Grâce à Ben Yedder, le virevoltant Trejo et l'afro de Martin Braithwaite, Toulouse claque deux buts dans les dix dernières minutes. Plus mordants, plus entreprenants après la pause, les Violets sont récompensés de leur abnégation. Avec cinq points d'avance sur le premier relégable, le Téfécé peut aborder les deux dernières rencontres sereinement. Lille, de son côté, regardera la Ligue Europa en charentaises dans son salon.

Bordeaux 2-1 Nantes

Buts : Diego Rolán (20', 69'), pour Bordeaux / Jordan Veretout (15') pour Nantes

12 juin 1938 - 9 mai 2015, 77 ans de passion et d'émotion à Chaban. Pour leur dernière dans cette enceinte mythique, les ultras bordelais avaient mis les petits plats dans les grands. Oui, ce Bordeaux/Nantes transpirait la nostalgie au stade Chaban-Delmas. Superbes banderoles, des rires, des larmes, et même un hommage à Marc Planus. Tous les ingrédients d'une bonne der' étaient dans la marmite girondine. Sur le terrain en revanche, c'était la soupe à la grimace. Entre maladresses et imprécisions, la partie aura été bien tristounette, rythmée uniquement par une histoire de penaltys. Rolan d'un côté, Veretout de l'autre, exécutent la sentence, avant que le premier ne décide de s'adjuger le dernier but de l'histoire des lieux. Après un bon centre de Maurice-Belay, Crivelli, dos au but, parvient à décaler l'Uruguayen qui marque de près. Avec une sixième place assurée et une nouvelle enceinte, le Bordeaux 2.0 peut voir la vie en bleu marine. Nantes, comme à son habitude, n'a pas été assez tranchant offensivement et reste englué à la 12e place du classement.

À lire aussi : le compte rendu de PSG/Guingamp, et le compte rendu de Caen/Lyon

⇒ Résultats et classement de L1

Par Gaultier Fabre
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Une pensée pour le président rennais : le contexte corse?
 //  23:28  //  Supporter de Lyon
Note : 9
Merci Reims
labitapapalacouillacharlotte Niveau : Loisir
dupraz en ligue2
aulas dans le fion
un bien beau samedi ensoleillé...
Beto_Marcico Niveau : Loisir
Chapeau bas pour le show à Lescure.
Entre les tifos et les fumigènes on se serait cru dans les 90's.
Rudi Roussfion Niveau : District
L'ETG, son stade immonde, ses maillots dégueux et son sinistre entraineur à 90% en L2, magnifique !
volontaire 82 Niveau : CFA2
Enorme ! Fabuleux putain ce club m'étonnera toujours ! Trejo si seulement t'avais joué comme ça toute la saison...

Quelle perfection de soirée avec la défaite d'Evian, le TO champion en XIII et le Stade qui en cale 67.. c'était la soirée des toulousains ce soir !!

J'ai même envie d'être sympa avec les bordelais ce soir, sacré ambiance à Chaban!!
Note : 13
Il y a juste un petit détail qui m'a peiné dans les images de la fête à Chaban-Delmas, c'est le fait que les Girondins aient joué avec leur maillot dégueulasse plutôt que leur maillot domicile classique.
On se calme! On va prendre cher à Paris. On est pas encore maintenu. Faut battre Rennes sans quoi Evian pourrait repasser devant à la fin. Mais putain le scénario de ce match et la gueule de Dupraz a la fin, quel kif.
Note : 5
Bien joué le Sporting. Et oui président Rennais...

Logique et légitime la 6é place pour Bordeaux (plutôt que Montpel' ou Lille). Comme Printant au SCB, Sagnol a fait du bon boulot.
Putain tout le suspens se casse la gueule en deux journées, je suis dégouté .
M.Manatane Niveau : CFA
Note : 6
"Ca y est, la France est contente de nous voir descendre."
Pascal Dupraz, samedi prochain.
Près des cimes... Niveau : CFA2
labitapapa, et surtout Rudi et ses 3 likeurs, on vous emm**de.

Sérieux, vous êtes pas foutus de faire la distinction entre un coach et son club. Bravo les mecs, de toute l'histoire de la L1 dont je me souvienne, c'est la première fois que je vois un club affronter autant d'hostilité des gens juste à cause d'un coach.

J'aime pas personnellement Dupraz non plus hein, mais reconnaissez au moins ses efforts et son investissement dans le club depuis plus de dix ans. Trouvez-moi un type qui a eu le même parcours, et dites-nous en face que, oh bah du coup, vous détestez son club juste à cause de lui.

C'est les maillots roses qui vous ennuient? Allez chercher des infos sur l'histoire des couleurs du club et sur les opinions de nos supporters sur la couleur actuelle. Je vous mets pas de lien, dém*rdez-vous.

C'est le stade qui vous ennuie? Princesses. Allez aussi voir ce qui se dit par vous-mêmes. Et après, n'oubliez pas de vous délecter des délicieuses ambiances "so british" des stades de League Two.


Aucune mesure les mecs. Aucune retenue. Il me semble pas qu'on perturbe des matchs comme Bastia. Il me semble pas qu'on ait une pelouse aussi dégueulasse que celle de Nice ou Montpellier (champion de France 2012 pour rappel). Il me semble pas qu'on ait un jeu aussi pourri que Chelsea (certes ce point peut se discuter, mais on n'a pas des joueurs de leur qualité non plus). Il me semble pas qu'on ait fait confiance à un mafioso azéri pour rassurer la LFP. Il me semble pas que notre entraîneur-directeur sportif ait dealé avec la mafia pendant 10 ans impunément. Il me semble pas que notre dossier ait comporté un vice de procédure concernant notre stade, comme un club de National promu en L2 l'an dernier (creusez un peu l'affaire, vous verrez).

Je m'abaisserai pas à vous traiter de footix, mais gros bouseux vous va parfaitement.


Enfin, le procès de sale gueule a visiblement de très beaux jours devant lui...

Sérieusement, foutez-nous la paix. Laissez-nous bosser.
Nous on vient pas vous inspecter les poils du fondement quand vous sortez des WC. Débiles.
Message posté par Près des cimes...
labitapapa, et surtout Rudi et ses 3 likeurs, on vous emm**de.

Sérieux, vous êtes pas foutus de faire la distinction entre un coach et son club. Bravo les mecs, de toute l'histoire de la L1 dont je me souvienne, c'est la première fois que je vois un club affronter autant d'hostilité des gens juste à cause d'un coach.

J'aime pas personnellement Dupraz non plus hein, mais reconnaissez au moins ses efforts et son investissement dans le club depuis plus de dix ans. Trouvez-moi un type qui a eu le même parcours, et dites-nous en face que, oh bah du coup, vous détestez son club juste à cause de lui.

C'est les maillots roses qui vous ennuient? Allez chercher des infos sur l'histoire des couleurs du club et sur les opinions de nos supporters sur la couleur actuelle. Je vous mets pas de lien, dém*rdez-vous.

C'est le stade qui vous ennuie? Princesses. Allez aussi voir ce qui se dit par vous-mêmes. Et après, n'oubliez pas de vous délecter des délicieuses ambiances "so british" des stades de League Two.


Aucune mesure les mecs. Aucune retenue. Il me semble pas qu'on perturbe des matchs comme Bastia. Il me semble pas qu'on ait une pelouse aussi dégueulasse que celle de Nice ou Montpellier (champion de France 2012 pour rappel). Il me semble pas qu'on ait un jeu aussi pourri que Chelsea (certes ce point peut se discuter, mais on n'a pas des joueurs de leur qualité non plus). Il me semble pas qu'on ait fait confiance à un mafioso azéri pour rassurer la LFP. Il me semble pas que notre entraîneur-directeur sportif ait dealé avec la mafia pendant 10 ans impunément. Il me semble pas que notre dossier ait comporté un vice de procédure concernant notre stade, comme un club de National promu en L2 l'an dernier (creusez un peu l'affaire, vous verrez).

Je m'abaisserai pas à vous traiter de footix, mais gros bouseux vous va parfaitement.


Enfin, le procès de sale gueule a visiblement de très beaux jours devant lui...

Sérieusement, foutez-nous la paix. Laissez-nous bosser.
Nous on vient pas vous inspecter les poils du fondement quand vous sortez des WC. Débiles.


Douce est la perspective de voir l'ETG en Ligue 2. Plus douce encore est la lecture de ce verbiage oiseux. Merci.
au-delà du complot anti-ETG, tu peux aussi admettre que ça fait un moment que vous sauvez votre peau sportivement en ligue 1 et qu'aujourd'hui, vous méritez de descendre ?
Note : 12
C'est donc ça, un ultra de l'ETG.

Mouais. Ça manque terriblement de mauvaise foi et de "on dérange" dans ton commentaire. Je suis déçu.
Mais juste, comment c'est possible qu'on soit trois blaireaux à commenter à 15 minutes d'intervalle à 05h00 du matin ?!

Ah ça me blase ! Déjà que mon commentaire ne servait à pas grand-chose mais si en plus il n'est pas au bon endroit il sert franchement à rien. 0 respect.
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
Note : 4
@ Près des cimes...

"Trouvez-moi un type qui a eu le même parcours"

Guy Roux ça te dis vaguement quelque chose ou bien...?
Message posté par AlexMinot
Il y a juste un petit détail qui m'a peiné dans les images de la fête à Chaban-Delmas, c'est le fait que les Girondins aient joué avec leur maillot dégueulasse plutôt que leur maillot domicile classique.


Pour la petite histoire, le maillot avec lequel ils ont joué se nomme "Chaban-Delmas" ;).
Le Ptit Pont Niveau : District
Message posté par Ubriacone
On se calme! On va prendre cher à Paris. On est pas encore maintenu. Faut battre Rennes sans quoi Evian pourrait repasser devant à la fin. Mais putain le scénario de ce match et la gueule de Dupraz a la fin, quel kif.


T'inquiète Caen se fera un plaisir de les envoyer en Ligue 2 pour le match de la dernière journée !
Un grand bravo à Gyslain printant qui place aujourd'hui le Sporting à la 10ème place après avoir récupéré le club a la dernière place (les grands spécialistes nous envoyés déjà en ligue 2...) Bastia est sauvé et jouera ses 2 derniers matchs pour la gagne afin de conserver cette 10eme place et profiter des droits télé si important pour le club au plus petit budget du championnat! (22 Millions d'?)
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2k 41