1. //
  2. // 10e journée
  3. // Bordeaux/Montpellier

Bordeaux rend un dernier hommage à Dropsy

Modififié
1k 3
C'était annoncé, ils l'ont fait.

Comme les supporters du RC Strasbourg vendredi dernier à la Meinau, les ultras bordelais ont honoré la mémoire de Dominique Dropsy. C'était avant le début de la rencontre face à Montpellier, ce dimanche après-midi, au Matmut Atlantique.

Chants, banderoles « Tous ensemble contre la leucémie » et « Une carrière à nous mettre des étoiles dans les yeux, aujourd'hui tu les rejoins » portrait-tifo géant, les fans des Marine et Blanc n'ont donc pas fait les choses à moitié, pour rendre un ultime hommage a celui qui a porté 241 fois, et jusqu'à l'âge de quarante ans, leurs couleurs, entre 1984 et 1990. Un film d'une minute a en sus été diffusé sur les écrans géants du stade, suivi d'une minute d'applaudissements avant le coup d'envoi... Pendant que les joueurs arboraient un brassard noir, et que Cédric Carrasso revêtait un maillot floqué du numéro 1 (contrairement à son habituel numéro 16) et « Dropsy » dans le dos ; une tunique symbolique qu'il accrochait ensuite derrière sa cage durant le match, et qui a été offerte à Damien Dropsy à la fin.

La solidarité entre gardiens de but est éternelle. Les grands joueurs aussi.


LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Jean-Luc Pontère
Bravo à Bordeaux pour ce bel hommage. Passez du Vianney (mais t'es pas là!) pendant 2 minutes, l'arrêter brutalement par un rire du speaker et un moment de gêne dans les yeux des personnes présentes... C'est clair que c'est plus classe qu'une minute de silence. A part ça les supporters, la classe mais l'organisation par le club, aussi ridicule que le nom du stade.
Le rire entendu n'est pas celui du speaker mais celui de Dominique Dropsy ...
Message posté par Jean-Luc Pontère
Bravo à Bordeaux pour ce bel hommage. Passez du Vianney (mais t'es pas là!) pendant 2 minutes, l'arrêter brutalement par un rire du speaker et un moment de gêne dans les yeux des personnes présentes... C'est clair que c'est plus classe qu'une minute de silence. A part ça les supporters, la classe mais l'organisation par le club, aussi ridicule que le nom du stade.


Encore un qui juge ce qui s'est passé dans une soirée à partir d'un petit morceau de vidéo. Faudrait vraiment donner des cours dans les écoles pour apprendre à lire et décoder les images.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1k 3