1. //
  2. // 11e journée
  3. // Bordeaux/Toulouse (1-0)

Bordeaux remporte un derby pourri

Après être passés pour des « débiles » à l’intérieur même du vestiaire, cette semaine, les Girondins ont su réagir en battant Toulouse, à Chaban-Delmas (1-0). Bon, c’était pas folichon des deux côtés, mais cette victoire permet aux Aquitains de de renouer avec la victoire.

Modififié
5 22
Bordeaux – Toulouse : 1-0
Buts : Gouffran (87e) pour Bordeaux.

Après une semaine aussi forte en gueule qu’en défaites, les Bordelais sont prêts à affronter leurs voisins toulousains. Du moins en paroles. Les trois garçons venus au point-presse d’avant-match (Saivet, Planus, Ben Khalfallah) vendredi sont sur le banc de touche. Lol. Il n’y a aucun lien de cause à effet. Re-lol. « 4-2-3-1 » pour les locaux. « 4-1-4-1 » classique, pour les visiteurs. Zébina est blessé, Diabaté et Bellion sont restés au repos. Gillot tremble, Casanova y croit. Toulouse presse haut, Bordeaux réplique aussitôt. Intimidation, quand tu nous tiens... Didot y va de son coup de tête, mais c’est au-dessus (7e). Plasil en bout de contre-attaque tire au sol, mais Ahamada repousse ; alors, le Tchèque recommence, et son tir passe devant la cage (9e). Maurice-Belay (NMB) se prend pour Carrasso et plonge dans le bain vert... Nicolas Rainville lui colle un jaune pour simulation (10e). Les supporters aquitains sont heureux d’entonner des chants à la gloire des anus haut-et-garonnais. Normal, c’est un Garonnico, ça reste dans les annales. Gouffran, lancé en profondeur, est bousculé par Akpa-Akpro : carton jaune pour le défenseur (14e)… qui s’en tire très bien. Pas de temps morts, Sertic envoie du lourd et sa frappe axiale est fermement repoussée par Ahamada ; alors Plasil, devant le but, reprend mais le portier du Téfécé détourne encore (16e).

Ben Yedder invisible

La pluie s’invite à Chaban-Delmas, le rythme est bon, les intentions louables. Toulouse est une équipe solide et peut prétendre ce soir à prendre la première place du classement, en compagnie du PSG et de l’OM. En cas de victoire, bien sûr. 4e attaque de L1, 2e à l’extérieur, 3 victoires, et Ben Yedder qui a déjà planté 7 buts. C’est pas mal du tout. Bon, les Marine et Blanc sont dans une mauvaise passe, avec aucun succès depuis la 8e journée, mais ils restent invaincus chez eux depuis des lustres. Et ça, ça leur donne visiblement confiance, puisque ça chauffe de plus en plus dans les trente derniers mètres du TFC. Carrasso tape dans ses mains, Abdenour met des chandelles. Pauvre ballon. Ahamada et Sissoko sont les Toulousains qui touchent le plus le cuir. En face, c’est mieux réparti. 39e, Ben Yedder, lui, touche l’un de ses ballons les plus intéressants ; il est à quarante mètres. Mais sa passe pour Tabanou permet à celui-ci de dévisser et de trouer quatre drapeaux dans le virage sud. 41e, Obraniak se tient la cuisse, sur l’aile. Ça sent pas bon pour le Franco-Polonais. Idem pour Gouffran. Abdenour gratifie l’assistance de jolis sombreros. Probablement ses origines mexicaines. Puis, Nguemo sèche maladroitement Didot, carton jaune (45+2).

Au retour des vestiaires, Toulouse refait la même qu’en début de match : pressing haut. Mais ses actions sont fébriles. Assez rapidement, ce sont les gars de Gillot qui inversent la tendance. Ahamada est sollicité, mais il veille au grain. Gouffran distille une frappe à ras-de-terre, avec plein de rebonds, Ahamada bloque en deux temps. Zéro occase digne de ce nom côté Téfécé ; ça craint. Ce soir, Plasil a des jambes. Deux, même. Ça faisait longtemps que ça ne lui était pas arrivé. Aurier fait son match, défensivement. Mais encore trente minutes à jouer… pas cool, tellement c’est nul. Enfin, il se passe quelque chose : Capoue bouscule Gouffran, près du poteau de corner. Carton jaune (70e). Gouffran, encore dans les bons coups, expédie un missile qui lèche la barre transversale (74e). Sinon, c’est brouillon. Bordeaux est bien (ou mal) parti pour signer un 7e nul. Rivière remplace un Ben Yedder transparent (76e). Sertic l’imite, Ben Khalfallah, l’éjaculateur précoce, entre (79e). Mais rien n’y fait, c’est toujours aussi insipide et stérile en termes de réalisme offensif. FBK et ses potes voulaient faire bander leurs supporters. Ben ce soir, ils n’auront qu’une demi-molle. Pour Toulouse, c’est un point pris, qui peut être considéré comme bon... Eh bien non ! Plasil voit Gouffran s’infiltrer malicieusement dans l’axe de la défense adverse, et celui-ci tromper Ahamada au sol (87e). 1-0 ! Et fin du calvaire. Deuxième victoire à domicile pour Bordeaux, deuxième défaite pour Toulouse.


Bordeaux :
Carrasso – Mariano, Henrique, Sané, Trémoulinas – Nguemo, Obraniak, Plasil (cap), Sertic (Ben Khalfallah, 79e), Maurice-Belay – Gouffran.

Toulouse : Ahamada – Aurier, Akpa-Akpro, Abdenour, Mbengué – E. Capoue, Tabanou, Didot (cap), M. Sissoko, Djalo (Regattin, 83e) – Ben Yedder (Rivière, 76e).

Par Laurent Brun à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Pascal Pierre Niveau : Loisir
Ohhhh Toulouse. Heureusement, ils n'auront sans doute rien à jouer d'ici la 20ème journée. Car, avec même un enjeu sympa à jouer, ils ne sont pas capables d'aligner trois passes. Flippant.
Vous faites un article cet aprèm pour dire que ce n'est pas un derby et la vous titrez derby. Contradiction non ?
C'est pour ça que c'est pourri.
"cette victoire permet aux aquitains de renouer avec la victoire". Merci pour la redondance. Qui chaud pour acheter un dictionnaire des synonymes à SoFoot ?
caca_mou_ Niveau : DHR
@Pascal Pierre
J'aime bien les gens qui parlent de Toulouse en les ayant regardés qu'une fois (ou deux contre Paris)...
D'habitude, toulouse explose les gros (les 3-0 contre Lyon, Marseille etc...) et se chie dessus contre les équipes plus faibles (la défaite contre Arles-Avignon qui leur donnée leur première victoire)...
Et c’était quoi l'enjeux si important du match ? Premier ex æquo à la 11eme journée ? LOL
HS : ça va rester comme cela les commentaires ? C'était mieux avant comme dirait l'autre ...
Big Up à ceux qui ont eu le courage de lire l'article. ça m'est personnellement impossible après cette purge.
"Obraniak se tient la cuisse, sur l’aile" Joli!
Pas joli à voir. Aucune des deux équipes n'a voulu prendre de risques, mais c'est Bordeaux qui a été le plus cohérent. La tactique était bien préparée, laisser le ballon aux Toulousains en les pressant haut et en partant en contre avec Maurice-Belay et Gouffran. Le côté gauche a bien fonctionné, bien que par intermittence, et la défense a éteint le Téfécé. J'ai trouvé Nguemo et Sertic pas mal défensivement, mais ils jouaient trop bas, comme Mariano. Obraniak s'est blessé, et ça s'est vu, il a rien foutu en seconde. Par contre Gouffran a été excellent seul en pointe, combatif et dangereux, et Plasil très bien dans son rôle de 10. Côté Toulouse, à part Ahamada, la défense et Didot, on n'a vu personne. Ah, si! Djaló, mais il valait mieux ne pas le voir!
je suis très content de pas avoir vu ce match, et même surpris qu'il y ait un but.
NikkoFromLyon Niveau : CFA
Je dois pas avoir de chance avec Bordo, parce qu'au soir de leur victoire a Gerland j'avais dis combien cette équipe était ennuyeuse dans le jeu comme bien des équipes entraines par Gillot.

Je m'étais fait reprendre de volée, on m'avait expliqué que Bordo était spectaculaire (cf Bruges) et Gillot un coach offensif (Cf Sochaux).

Hier soir encore une fois je regarde un match de Bordo et c'est une purge presque habituelle, alors certes il est mieux d'être deux pour faire un bon match, mais je commence a me demander si j'ai uniquement pas de chance avec Bordo.

En fait je pense plutôt que ce sont les spectateurs Bordelais qui ont pas de chance d'avoir un coach comme Gillot sur le banc, un avatar de Puel, un apôtre du non jeu, toujours partout et qui cache cette vérité derrière un franc parler en Itwqui semble marcher avec bcp.
Pourquoi tu écris Bordo ? Simple question.
NikkoFromLyon Niveau : CFA
Par horrible habitude et fainéantise prise sur d'autres endroits , ce n'est pas beau, je vais faire un effort normal ;)
Pascal Pierre Niveau : Loisir
@cacamou : peut-être que l'enjeu sympa étaitde profiter d'une diffusion médiatique un peu plus importante pour cassez une image (fausse cette année) d'équipe chiante.
Et effectivement, se placer en tant que co-leader, c'est plutôt sympa. Mais bon, vous ne pouvez pas encore savoir ce que ça fait...
@Nikko
Non d'ailleurs je commence a regretter Tigana.
On peut vraiment maudire les dieux du football de nous avoir donné un entraîneur comme Gillot qui nous a catapulté en Europa sans moyens financiers et avec un effectif tout juste passable.
D'ailleurs votre stratège Rémi Garde qui a gagné de haute lutte la Coupe de France contre le Réal Quevilly et ses galactiques Capelle, Beaugrard et Weiss, il pourrait pas venir passer un stage de 3 jours au Hailan pour expliquer à Francis (qui n'est ni offensif, ni défensif juste pargmatique) deux trois choses sur le jeu vers l'avant.
NikkoFromLyon Niveau : CFA
Je n'ai pas parle de résultat mais de qualité de jeu et ce n'est pas pour rien que j'ai compare Gillot a Puel, ex coach Lyonnais coupable de nous avoir emmerde comme jamais pendant 3 ans.

Valenciennes a t'il plus de moyens que Bordeaux ?

La philosophie de jeu ce n'est pas du pragmatisme c'est une volonté, un état d'esprit, celui de Gillot ça fait des années qu'on le subit en L1 hélas.
Ok Nikko tu as raison, Gillot est un cancer pour la ligue 1, d'ailleurs je m'etonne que tu perdes ton temps a regarder jouer une equipe aussi pathetique que la notre.
Tu n'es pas oblige tu saism le dimanche soir t'as plein de trucs a faire: regarder inspecteur Barnaby avec ta daronne, compter euro par euro le deficit de l'OL etc etc
NikkoFromLyon Niveau : CFA
C'est gentil ton avis sur ce que je fais de ma vie tout plein de condescendance et d'humour bas du front, mais je vais contenter de décider par moi même.

Ensuite on est sur un forum on a le droit de s'exprimer et de défendre son point de vue, c'est la base, sinon faut pas venir mon cher.

Mais je ne doute pas que la prochaine fois que je jugerais bon sans te demander de regarder un match de Bordeaux made in Gillot, je prendrais un plaisir fou.

Ps: daronne, peut on faire plus vulgaire et faussement tendance que ce "mot" sorti de je ne sais quel cerveau atrophié.
Juste que c'est tres fatiguant de devoir ressortir (stats a l'appui) les memes arguments a chaque fois que Bordeaux gagne en jouant soit disant mal (hier j'ai vu une equipe faisant avec ses limites du moment, jouant trop bas certes, mais s'etant cree 6-7 occasions franches et ayant tire 20 fois). On avait deja eu cette conversation apres notre hold up chez vous et meme devant le fait accompli, tu nous ressortais la meme serenade.

Pour le cerveau atrophie, je ne voudrais pas etre mechant mais mon parcours professionel est disponible sur Linkedin:)

La bise a Josep Gardeiola.
NikkoFromLyon Niveau : CFA
Les stats cela restent des chiffres on peut leur faire dire bcp de choses, de l'interprétation.

Il me semble ne pas être le seul a constater que Bordeaux est globalement une équipe ennuyeuse et que les matchs soporifiques semblent se succéder avec les Girondins sur le terrain, j'avais promis un mes culpa après OL-Bordeaux je vais attendre encore un peu pour le faire au vu du match d'hier.

Pour le mot atrophié c'était une réplique gratuite à la tienne, 1-1 balle au centre.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
5 22