Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 32e journée
  3. // Bordeaux/OM (1-0)

Bordeaux-OM, le nouveau chapitre de la malédiction

Bordeaux s'impose contre l'OM (1-0) dans un match où les Olympiens auraient pu espérer mieux. Mais comme ça se joue à Chaban-Delmas, les Girondins gagnent avec un but sur leur seule frappe cadrée.

Modififié

Bordeaux - OM
(1-0)

C. Yamberé (61') pour Bordeaux


La malédiction marseillaise à Bordeaux perdure donc. Les Girondins quitteront Chaban-Delmas en se disant que la dernière défaite contre l'OM date de 1977. Mission accomplie. Bonus, ce match entrera dans cette légende de l'histoire du championnat de France. Car, comme à plusieurs reprises par le passé, les visiteurs auraient tout à fait pu s'imposer. Mais ils ont dû faire avec des décisions arbitrales contestables. Ce qui, forcément, a un peu plus abattu les hommes de Marcelo Bielsa, au vu du contexte actuel. En attendant, Bordeaux a eu le mérite de savoir en profiter, avec un très bon Khazri à la baguette.

La mi-temps Alessandrini


Avec la suspension d'André Ayew, Romain Alessandrini est aligné par Marcelo Bielsa. Petite surprise parce qu'Ocampos semblait devant dans la hiérarchie. Mais ce n'est pas la seule coquetterie du coach argentin puisque l'ancien joueur de Rennes joue à droite, Thauvin prenant le couloir gauche. Comme pour Michy à l'automne, le Marseillais a les dents qui rayent le parquet lorsque son coach le sort du frigo. Sur la première mi-temps, il se procure trois occasions, étant dans tous les bons coups de son équipe. Une frappe croisée qui dévisse, mais surtout deux poteaux, encore sur des tirs croisés, non sans avoir enrhumé Contento à chaque fois. Il est également déséquilibré dans la surface adverse par Pallois, alors qu'il file au but à la 45e. Mais M. Varela ne siffle pas le penalty. Toute l'équipe de l'OM est furieuse, mais l'arbitre a envie de se payer la formation phocéenne dans un gros match cette saison, comme ses confrères. Sûrement une private joke corporatiste. Bordeaux prend son long couloir pour regagner le vestiaire en soufflant, mais il aurait également pu ouvrir le score au quart d'heure de jeu. Sur un dégagement de Mandanda, Mariano place une superbe reprise de volée instantanée. Le gardien de l'OM court alors et la voit finalement s'écraser sur le poteau.

La mi-temps Khazri


Comme le suggérait Bielsa dans une vidéo qui a fait le buzz dans la semaine, les joueurs marseillais passent la pause à avaler leur venin. Ils reviennent gonflés à bloc, avec un bon centre de Morel pour une reprise de Gignac qui passe juste à côté. L'attaquant place une tête quelques minutes plus tard sur un centre venant de l'autre côté. Elle touche le bras de Sané dans les airs. Penalty ? Non, toujours pas. La frustration est grande chez les Phocéens, qui poussent. Et qui, inévitablement, s'exposent. Sur son premier ballon, Saivet décale judicieusement Mariano sur son aile à l'heure de jeu. À la réception du centre du Brésilien, Yamberé place une reprise qui cloue Mandanda sur place. Il reste une demi-heure, mais le match est plié tant la rancœur des Marseillais a du mal à passer. Pour le fun, Wahbi Khazri rentrera deux petits ponts. Les supporters de l'OM auront bien évidemment noté qu'il aurait également pu prendre un deuxième jaune à 20 minutes de la fin. La rencontre se finit avec un Mandanda qui monte pour mettre une tête, mais qui butte sur Carrasso. À quoi bon insister de toute façon ? Bordeaux revient à 3 points de l'OM.


À lire : les notes du match

⇒ Résultats et classement de L1

Par Romain Canuti
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 7 heures Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 19
Partenaires
Podcast Football Recall Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom