En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Angers-Bordeaux (2-2)

Bordeaux ne se sort pas d'Angers

Après l'humiliante défaite contre Videoton et malgré leur domination de seconde période, pendant laquelle ils ont pris les devants, les Girondins ont concédé le nul sur le terrain d'un SCO combatif. La bande de Sankharé continue de décevoir.

Modififié

Angers 2-2 Bordeaux


Buts : Fulgini (11e) et Guillaume (88e) pour Angers // Sankharé (27e) et Mendy (52e) pour Bordeaux

Il est celui qui porte Bordeaux sur son dos en ce tout début de saison. Oh, il n'est pas parvenu à éliminer la chute contre Videoton. Son rendement n'a pas non plus suffi pour arracher trois points à Angers. Mais sans la présence de Younousse Sankharé, les Girondins auraient sûrement besoin de bien davantage de mouchoirs. Après avoir marqué les deux buts de son équipe contre le club hongrois, le milieu de terrain a encore brillé en égalisant devant le SCO, qui avait bien mieux démarré la partie et qui n'a jamais lâché. La domination de Bordeaux, qui a finalement concédé le nul, aurait dû remplir de joie Sankharé. Mais comme ce dernier ne peut pas être partout, il a « seulement » évité le pire.

Mauvaise entame girondine et pause fraîcheur bienvenue


Ce n'est pas parce qu'il y a peu de frappes qu'il n'y a pas de tremblements de filets. La première période en apporte la preuve : avec deux tirs chacun (dont un seul cadré), Angers et Bordeaux trouvent tout deux la faille. Le SCO, d'abord, par Fulgini qui croise sa tentative avant même le quart d'heure de jeu. Les Girondins, ensuite, par Sankharé qui reprend bien un centre de Kamano moins de vingt minutes plus tard. Le reste ? Une possession de balle largement en faveur des Girondins, quelques situations dangereuses devant les cages de Letellier, un peu moins dans la surface de Costil, quelques imprécisions techniques, des débats plutôt équilibrés et un soleil qui donne soif aux 22 organismes présents sur la pelouse. La preuve avec ce score nul qui ne va pas en rester là.


Bordeaux en jambes, mais sans tête


N'empêche, Bordeaux semble tout de même supérieur. Que ce soit au niveau du talent ou de la forme physique. Impression confirmée au retour des vestiaires : Mendy met sept petites minutes pour donner l'avantage aux Girondins après un bon relais de Malcom. Sur le coup, Thomas montre une nouvelle fois son amour pour les maillots adverses. Pas suffisant pour empêcher l'avant-centre de scorer. Désormais totalement à l'aise sur la pelouse du stade Jean Bouin, les visiteurs se distinguent de manière individuelle. Toulalan régale par ses transversales et son sérieux, Kamano gêne considérablement le SCO par son dynamisme et ses déplacements, Malcom provoque énormément de fautes par sa vitesse... En face, Angers a bien du mal à faire jeu égal, même si Mangani trouve le dessus de la barre sur un coup-franc anodin et si Costil doit s'interposer proprement. Les Girondins sont même très proches de faire trembler les filets une troisième fois. Regrettable, puisque Guillaume remet les compteurs à égalité en toute fin de rencontre. Après leur triste tour préliminaire de C3, les hommes de Gourvennec déçoivent encore en championnat. La saison a décidément du mal à se lancer.

Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 49 minutes Le derby de Bahia se termine avec dix expulsés 3
il y a 2 heures Un supporter met le feu tout seul en D8 anglaise 4 Hier à 16:01 Tony Chapron est en arrêt maladie 41 Hier à 13:27 Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 24
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 12:18 Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 8 samedi 17 février Les maillots du PSG floqués en mandarin 27 samedi 17 février La panenka ratée de Diego Castro en Australie 20