1. //
  2. // groupe D
  3. //
  4. // Bordeaux (3-0)

Bordeaux ne sait toujours pas parler anglais

Comme toujours lors de leurs déplacements en Angleterre, les Girondins ont lourdement chuté. Apathiques et à la rue défensivement, les hommes de Gillot ont, à Newcastle, pris l’eau à l’heure de l’after eight (3-0). Gouffran voyait les siens gagner à Saint-James’ Park. Ben, on n’ira pas jouer au loto avec lui…

Modififié
0 17
Newcastle United – Bordeaux : 3-0.


Buts : (Sh. Ameobi, 16e), Henrique (c.s.c. 40e) et P. Cissé (49e) pour Newcastle.


Voilà, c’est parti, Mateu Lahoz, l’homme qui dégaine plus vite les cartons que son ombre, vient de donner le coup d’envoi de la seconde journée du Groupe D, du côté de Saint-James’ Park. Newcastle United, dans son antre mythique, toise les Girondins, visiteurs novices ici. Francis Gillot aime bien l’endroit, plein de « passion » , comme il dit. Un stade qui en a vu d’autres, et qui sera bien plus enclin à vibrer pour le classique face à Manchester United, dans trois jours. Mais bon, ça, c’est une autre histoire. Pour l’heure, le coach ambitieux a mis en place un « 4-4-2 » , à la place du bon vieux « 5-3-2 » annoncé. Un truc efficace ? À voir. L’autre est sécurisant, mais pas franchement transcendant. Sauf peut-être quand on joue l’Europe. Les Magpies, eux, se fendent d’un « 4-3-3 » offensif, avec deux Frenchies en poste, dont un ancien Bordelais : Gabriel Obertan. Pas un ancien joueur, un ancien Bordelais. Ben Arfa et Demba Ba cirent le Demba banc. D’un côté, 17 rencontres (C3 + L1) sans perdre. De l’autre, une série en cours de six victoires à domicile, avec en mémoire une ultime défaite en… 2005, face à La Corogne, en Intertoto ! Bon, au niveau stats, ça calme. Sinon, 4 degrés au thermomètre. Ça aussi ça calme. Newcastle, ce jeudi soir, c’est jaune et mixte. En face, c’est bleu et rose pour l’équipe habituelle. Ou quasiment.

Le CSC de Henrique

La Pardew army attaque et Cabaye s’illustre d’emblée. Sa frappe flottante croisée passe à côté, mais pas tant que ça (2e). Newcastle pousse, mais ce sont les Girondins qui répliquent sans attendre, au moyen d’un beau mouvement collectif côté gauche. Plasil centre et Obraniak propulse d’un puissant frontal le cuir au-dessus (6e). C’est ballot, parce qu’il était juste devant le but. Henrique joue de l’épaule sur Ameobi, et le Lucky Luke espagnol sort un jaune (13e). Cabaye exécute la sentence et voit son coup-franc lécher le filet de Carrasso (13e). Yoan Gouffran déclarait dans la semaine « qu’il y aurait des espaces » . Il a raison, puisque Cabaye lance Obertan côté gauche ; centre de l’ailier au sol pour Ameobi, qui pousse tranquille au fond, à 83 centimètres du but (16e). 1-0. Visiblement, les défenseurs aquitains buvaient un coup au bar du coin. Tioté tacle Jussiê et récolte lui aussi un jaune (20e). Sinon, Carrasso n’a toujours pas touché la balle. Gouffran talonne pour lui-même et met une mine (déviée) dans la tribune (29e). Ça y est, Carrasso touche son premier ballon (30e). Sané, de loin, tire en force et oblige Elliot au plongeon (39e). Finalement, ce sont les Bordelais qui ont le plus d’occases. Comme quoi, parfois, la vie est vraiment moche. Surtout quand Henrique détourne (à mi-hauteur) dans sa cage, un ballon que Carrasso allait saisir illico (40e). 2-0. Anita allume le portier visiteur (43e) et voit jaune (44e), quand Lahoz siffle la fin du premier acte.

Gardien blessé pour Nexcastle


« On n’est pas venu ici pour faire de la figuration, on joue l’Europe pour gagner. » C’est de Francis Gillot. À méditer. En attendant, le Ch’ti remplace Palsil et Obraniak par Nguemo et Diabaté, puis change de système (46e). « 4-3-3 » de circonstance. Pardew remplace son gardien, blessé. Harper, l’ancien, entre. Saivet distille une Madjer aérienne, ou une Leboeuf, c’est selon. Mais Harper sauve de justesse sur sa ligne (48e). Sur le contre, Ferguson, lancé sur l’aile gauche, centre pour Cissé ; sa volée – hors-jeu – fait mouche (49e). 3-0. Un illuminé entre à son tour sur la pelouse (50e) ; ça en fait un de plus, en somme. Bientôt, l’impuissance succède au déchet technique, tandis que les Magpies gèrent tranquille. Cissé tente le lob aux cinquante mètres, mais Carrasso capte facile (66e). Bellion entre, c’est historique, mais l’ancien Mancunien se fait siffler par Saint-James’ Park. Bad life. Pas amnésiques, les types du Northumberland. Nguemo se fait choper en flag de tirage de maillot sur Ameobi : yellow card (72e). Deux minutes plus tard, Bellion perd son face-à-face avec Harper (74e). Et Newcastle déroule anormalement calmement… quand les Marine et Blanc courent après la baballe. Perch prend un jaune (88e), ça fait de l’animation. Newcastle s’impose sans trembler. Bordeaux sombre sans broncher. En infusion. Cinq voyages chez Albion, zéro but marqué et treize encaissés. Goodnight.


Par Laurent Brun
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Marrant comme le football sait vous donner des leçons: on perd largement en ayant eu les cocasse les plus franches et une maitrise de la gonfle appréciable en se faisant enterrer par un but non valable, la réponse du berger à la bergère par de dimanche soir.

En attendant cela fait trois sorties relativement décevantes de suite messieurs, rattrapons nous à Brest qui nous réussit d'ordinaire pas si mal mais que certains cadres semblent sur la jante (Jaro, Ludo).
comme d'hab bordeaux fait honte...

@Arigold je sais pas ou tu as as vu que bordeaux pouvais rivaliser avec un newcastle trés mauvais en plus ce soir..

Le 3eme but est hors jeux certes mais cadeau 2-0 a la mi temps .. Alors oui avec des si...

Encore une fessée pour bordeaux on les compte plus...
de quelle habitude tu parles ? c'est quoi les autres fessées si habituelles dont tu parles ? à te lire on croirait qu'on se prend des 5-0 tous les week-ends...

Bordeaux méritait mieux, surtout en gardant le contrôle du ballon dans toute la première mi-temps. Mais bon, méforme des cadres (Plasil et Obraniak sans intensité) + erreurs défensives (Henrique à la rue, Mariano pas mieux) + manque d'expérience du haut niveau font que... Newcastle mérite sa victoire, ils sont clairement supérieur mais le score ne reflète pas vraiment la physionomie du match. Exactement comme contre Lyon.
Désolé pour mon premier poste tapé d'un I phone.
Entre correcteur automatique et typo, c'est un beau foutoir.

Bref, une belle série de 17 matchs sans défaite s'arrête mais essayons de redresser la barre après trois prestations indigentes et indigestes.

PS: que d'acharnement contre nous Foxy, sur tous les articles tu viens déverser ton fiel de façon décousue et non argumentée, cela devient lourd, on est sur SF on est sensé échanger on est pas au PMU de ton daron merde à la fin.
foxy t'as pas l'air d'être la moitié d'un con* toi. Oui Bordeaux a perdu mais je pense pas que ce soit le cas tout les week-end. De plus tout le monde crache sur bordeaux quand on defends et que l'on gagne, là on maitrise la balle mais on perds lourdement. Newcastle n'est pas non plus une équipe de "pink floyd" aux dernières nouvelles
Je crois que ce que veut dire Foky c'est que les parcours honorables de Bordeaux sur la scène européenne sont rares. Mis à part le quart de LDC contre Lyon (et le parcours en poules était brillant cette année là), Bordeaux est quand même un spécialiste pour snober l'Europa League, du coup on se rappelle plus facilement des déconvenues.
Plasil Power Niveau : CFA
2 buts hors-jeu (je viens de revoir les ralentis et le 1er but il y a hj aussi au moment de la passe d'obertan) et un troisième csc d'henrique... Bref un match pourri où on a jamais senti les joueurs totalement impliqués. Dimanche on a de la chance contre lyon, ce soir on n'en a pas du tout. Mais dans tous les cas on était pas au niveau. Newcastle n'a strictement rien montré pendant 90min et si on avait plus impliqué on pouvait repartir avec au moins un point, et même avec la malchance qu'on s'est tapé.
Les joueurs sont les 1er responsables de cette défaite malgré deux hj non sifflés.
'de quelle habitude tu parles ? c'est quoi les autres fessées si habituelles dont tu parles ? à te lire on croirait qu'on se prend des 5-0 tous les week-ends...'

Oui oui vous prenez des grosses fesseeés en europe des que l'occasion se presente...

Et j'ai mal pour vous...je comprend pas que vous acceptez ca...
FootAddicted Niveau : CFA2
"Newcastle s'impose sans trembler" et sans forcer non plus. Il y avait plusieurs classes d'écart entre les 2 équipes ce soir et dire que les Magpies jouaient sans Ba et Ben Arfa (les 2 joueurs qui font tout en ce début de saison dans cette équipe) et en alignant 4 ou 5 titulaires au maximum...

Sinon Newcastle ne sont pas à 6 victoires consécutives, ils ont fait match nul en 3e journée de Premier League contre Aston Villa, à moins que l'auteur parle de matchs européens exclusivement.

Concernant Bordeaux,on a l'impression que cette équipe est obligée dejouer ç 5 derrière pour sortir un match solide, sinon ils prennent vite le bouillon. Je pense qu'on est parti pour le 5-3-2 jusqu'à la fin de la saison...
On ne va pas ce leurrer quand même : Bordeaux a été NUL ! NewCastle avait fait tourner à 50% son équipe.
Bordeaux avait sorti son équipe type du championnat.
Et le résultat (qui aurait pu être autrement plus corsé) n'est pas contestable. Pas de jeu, trop de maladresse dans les 30 derniers mètres... Et la défense (Habituellement si solide) n'était pas au niveau.
@tato/foxu

Tu parles de snober l'EL comme lors de notre dernière participation aux phases de poule ou l'on avait obtenu 18 points sur 18 possible?
Ou snober l'EL de façon a ce que bordeaux soit la seconde equipe française en termes de points marques en coupe d'Europe derrière Lyon (221vs212).
Comme quoi Foxy avant de passer pour un inculte hein...
"Ben Arfa et Demba Ba cirent le Demba banc."

OK...
foxy : "Oui oui vous prenez des grosses fesseeés en europe des que l'occasion se presente..."

ah oué en fait, t'as raison, je me plante !

petit récapitulatif rien que sur nos 4 dernières campagnes :

2012/2013 : 2 victoires, 1 nul, 1 défaite. Ce qui fait donc 4 fessées.
2009/2010 : en poule 5 victoires, 1 nul (donc 16 points sur 18 possible, mais bon y'avait seulement le Bayern et la Juve dans la poule). Ce qui fait donc 6 fessées.
+ phases finales : 3 Victoires, 1 défaite. Donc 4 fessées de plus c'est ça ?
2008/2009 : 2 Victoires, 1 nul, 3 défaites. Mauvais parcours c'est vrai, contre la Roma et Chelsea.
2007/2008 : 5 Victoires, 2 nuls, 1 défaite. 8 fessées supplémentaires.

au final : 17 victoires, 5 nuls, 7 défaites.

ah ben non en fait, tu dis des conneries*...


FootAdict : "Concernant Bordeaux,on a l'impression que cette équipe est obligée dejouer ç 5 derrière pour sortir un match solide, sinon ils prennent vite le bouillon. "
-> c'est malheureusement le cas, 2 def centraux ne nous suffisent pas. Mais au risque de me répéter, on peut pas vraiment considérer notre tactique comme un pur 5-3-2 tellement nos latéraux sont offensifs, c'est d'avantage un 3-5-2. Trémoulinas et Mariano sont toujours à hauteur des attaquants...
Arfff.
C'est dommage il y avait un coup à jouer face à cette équipe de Newcastle...
Pour rebondir sur l'article d'hier sur Plasil, son physique lui fait vraiment défaut en ce moment. Et ça se ressent dans tout le jeu bordelais. Obraniak n'était pas au top non plus hier soir.

Faudra se rattraper à Chaban.

@Foky: tu es de Toulouse pour détester Bordeaux de cette façon? ^^ Quelle équipe supportes-tu, qui fait apparemment mieux au niveau européen que Bordeaux sur ces dernières années?
Un peu plus d'humilité la prochaine fois !!!! C'est pas henrique qui tweetait " mais ils sont ou les lyonnais " au lieu de te préoccupé des lyonnais inquiétés toi de pas mettre de but à carrasso !!!!!
Les Bordelais se sont noyés en traversant la Manche : il n'y avait pas de Gillot de sauvetage.
Plasil Power Niveau : CFA
On peut dire ce qu'on veut mais hier soir bordeaux était trop mauvais pour pouvoir gagner. Par contre, si j'étais supporter de newcastle, je serai quand même assez inquiet. Ils ont été encore plus mauvais que bordeaux hier, notamment dans le jeu et on fait preuve d'un grand réalisme et d'une belle maîtrise. Mais que leur match fût pauvre! 2 buts hors jeu et un csc. En fait, en dehors de la frappe d'Anita bien sauvée par Carrasso, ils n'ont jamais mis bordeaux en danger. J'ai été surpris par le très faible niveau de cette équipe qui n'est pas encore sortie de sa poule, croyez moi! Hier ils sont juste tombés sur plus mauvais et plus malchanceux qu'eux (on a payé pour le hold up à gerland je crois!).
Quand on regarde bien les occases franches des deux côtés, on a quand même une tête d'obraniak à bout portant à 0-0, une belle occasion de gouffran dans la surface à 1-0, un poteau de saivet à 2-0 et un un-contre-un vendangé par Bellion vers la fin du match. 4 occases assez franches contre une seule pour newcastle (le tir d'anita) puisque le csc d'henrique c'est cadeau (il n'y avait pas de danger) et les buts hors-jeu, c'est dur de considérer ça comme une vraie occase.
Bref, newcastle n'est pas encore qualifié. Et si on considère que les matchs de bordeaux seront neutres au niveau chance après la chatte contre lyon et la poisse hier, je pense quand même qu'il devrait pouvoir lutter pour une des deux places avec Bruges (qui n'aura pas toujours 7 titulaires absents!).
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 17