Mercato

Modififié
2 5
Si les signatures de Ludovic Obraniak et de Mariano Filho ont permis aux Girondins de réaliser un bon mercato 2012, l’édition 2013 devrait être bien plus calme. Voire pire. Parce que pour l’instant, selon Jean-Louis Triaud, il est clair que personne ne s’engagera avec les Marine et Blanc en janvier.

Problème, certains joueurs pourraient partir ou ne pas prolonger. C’est le cas de Yoan Gouffran et de… Francis Gillot, notamment.

« Une date a été fixée par l’entraîneur, donc on attendra après la trêve, explique le président. Je ne peux pas me mettre à sa place… Nous lui avons fait une proposition et notre souhait ardent, car ce n’est pas une proposition de courtoisie, est qu’il poursuive avec nous, insiste-t-il. Après, il a le droit de décider de son futur. Mais bon, à sa place, je n’hésiterais pas ! »

Quid de l’avant-centre ? « Il est libre de prendre un contact et de s’engager moralement avec un club, mais il ne pourra signer qu’à l’issue de la saison, après le dernier match, précise le boss. Lui, c’est pareil : on lui a fait une proposition, mais dans la durée. L’objectif, c’est pas de le prolonger pour le vendre ; notre volonté, c’est de le prolonger pour le conserver dans l’effectif. Mais on ne peut pas forcer les gens à répondre plus vite qu’ils ne le souhaitent. »

Bilan des courses ? « Gouffran ne m’a pas dit non… Mais il ne m’a pas dit oui non plus ! » Suivi d’un : « Allez, bonnes fêtes à vous (les journalistes, ndlr) et, comme je pars en vacances jusqu’à la reprise, c’est pas la peine de m’appeler. Laissez mon numéro tranquille ! »

Manifestement, c’est pas la grande sérénité au club. LB, à Bordeaux
Modifié

mon club me déprime...
Partenaires
Trash Talk basket Le kit du supporter Vietnam Label
A lire ensuite Villa ne partira pas
2 5