1. //
  2. // 11e journée
  3. // Bordeaux/Toulouse

Bordeaux, label endormi

Modififié
4 1
La réputation des Girondins de Bordeaux n’est plus à faire : sérieux, appliqués, sans vagues, sobres, sans ambition, qualité de vie. Bref. Mais le mot qui revient le plus souvent, ces dernières années, pour qualifier le club résident au Haillan, c’est « confort » .

Et à quelques heures de défier le Téfécé à Chaban-Delmas, les Marine et Blanc, ça les agacent un peu d’entendre ça. Alors, ils réagissent à leur manière. Surtout Marc Planus.

« Je crois que je suis mal placé pour en parler, parce que je n’ai connu que ça, en fait, indique d’abord le libero à l’ancienne. Cependant, je l’ai entendu… mais j’ose espérer que la qualité de la vie professionnelle à Bordeaux nous permet de nous transcender et de nous épanouir au maximum, plutôt que de nous endormir, ajoute-t-il. On a longtemps surnommé la ville de « Belle endormie » , alors j’espère que ça ne colle pas à l’image du club ! »

Et la pression dans tout ça ? « Si on avait plus de pression, est-ce que l’on aurait plus de résultats ? Je n’en suis pas convaincu, répond Planus. (…) Ce que je sais, c’est qu’au cours des vingt dernières saisons, Bordeaux fait partie des meilleurs clubs français. Et je préfère ce constat-là. »

À défaut de confort, peut-être que Fahid Ben Khalfallah aimerait avoir autour de lui des cons forts…

LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Mourinho le recordman
4 1