1. //
  2. // 21e journée
  3. // Bordeaux/OGC Nice

Bordeaux : la vie sans Diabaté

Depuis la reprise, contraints et forcés, les Girondins apprennent à vivre sans Cheick Diabaté. Si l'absence du Malien ne se fait jusqu'à présent pas trop ressentir au niveau des résultats, Bordeaux ne pourra pas se contenter de bricoler jusqu'à la fin de la saison. Et ça, Willy Sagnol le sait très bien. Mais la recrue tant espérée tarde à arriver.

Modififié
11 13
Les supporters bordelais ont bien fait de célébrer dignement la Saint Sylvestre. Car au réveil, la nouvelle tant redoutée a frappé fort. Suite à une première consultation chez le docteur Franceschi début décembre à Marseille, Cheick Diabaté annonçait dès le premier jour de 2015 sa décision de faire opérer ce tendon rotulien qui le fait souffrir depuis des années. Verdict : quatre mois d'absence pour le Malien, auteur de neuf buts en première partie de saison. Une catastrophe pour les Girondins, dont l'animation offensive tourne essentiellement autour de leur buteur, et dont le seul joueur de l'effectif supposé pouvoir évoluer dans le même registre, Emiliano Sala, peine à donner satisfaction, avec un seul but inscrit cette saison. Sur penalty.

Préférence pour la Premier League


Conscients du problème, les dirigeants bordelais pensaient pourtant avoir trouvé la parade, en se mettant rapidement d'accord avec Yaya Sanogo, en manque de temps de jeu à Arsenal, que Willy Sagnol connaît par cœur, pour l'avoir eu chez les Espoirs. C'était sans compter sur Arsène Wenger, qui décide de bloquer la transaction et d'envoyer l'international espoir à Crystal Palace. Officiellement par préférence pour la Premier League, afin de faciliter l'adaptation du joueur au jeu anglais, officieusement à cause d'une rancœur envers Jean-Louis Triaud, suite aux départs chaotiques de Sylvain Wiltord et Marouane Chamakh chez les Gunners.

Peu importe : le marché d'hiver est ouvert depuis bientôt quinze jours, et les Girondins n'ont toujours pas remplacé le grand Cheick. Yannick Sagbo multiplie bien les appels du pied, mais l'Ivoirien semble peu au fait des règlement de l'UEFA : l'attaquant de Hull, prêté à Wolverhampton, n'a joué que huit matchs cette saison, mais pour deux clubs différents. Ce qui interdit sa présence dans un troisième. Enfin, une offre de deux millions d'euros aurait été proposée au Malmö FF pour Isaac Thelin, l'attaquant suédois qui avait humilié Layvin Kurzawa en barrages de l'Euro espoirs.

Pour l'instant, Touré fait le job


En attendant l'arrivée de la recrue offensive tant attendue par Willy Sagnol, qui espère également un milieu de terrain, les Girondins apprennent à vivre sans Diabaté. Et pour l'instant, le bilan est plutôt positif, avec une victoire 2-1 contre Toulouse, buts de Traoré et Touré, et un nul 0-0 chez des Monégasques qui restaient sur quatre victoires consécutives en championnat. Avec à chaque fois, en pointe, un Thomas Touré au jeu totalement différent de celui de Diabaté. Avec lui, plus question de balancer de longs ballons pour espérer une déviation salvatrice. Les Girondins jouent plus au sol, misant sur la vitesse de leur pointe de substitution. Pas toujours avec réussite, comme à Monaco, où le jeune attaquant a tout de même obligé Subašić à une belle parade en tout début de rencontre, avant de trouver son poteau dans les dernières minutes. Mais les intentions sont là, et le jeu moins stéréotypé, avec le jeu en profondeur comme solution de secours. La formule devrait donc être reconduite ce soir à Nice, où en plus de Thomas Touré, Sagnol a embarqué Emiliano Sala et David Djigla, un jeune Béninois encore puceau en équipe A, pour compléter son attaque. C'est dire si les Girondins attendent avec impatience l'arrivée d'un buteur. Sinon, ces quatre mois sans le Cheick vont sembler très, très longs.

Par Mathias Edwards
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

zinc-zinc78 Niveau : Loisir
Franchement, on se demande ce que fout la cellule de recrutement de Bordeaux.. Par exemple, Wilfried Bony était dispo cet hiver pour quelques dizaines de millions d'euros et les Girondins ne se sont même pas positionnés sur le dossier !!

Pourtant, je suis sûr que le gaillard aurait réussi à se faire une place malgré la concurrence de Touré, Sala et Rolan..
Sauf que Sala n'a pas vraiment eu sa chance... Je comprends pas pourquoi d'ailleurs avec les matchs de coupes je m'attendais à ce que Sagnol le teste avec plus de vigueur. Le mec a l'air d'en avoir dans les trippes.
Message posté par zinc-zinc78
Franchement, on se demande ce que fout la cellule de recrutement de Bordeaux.. Par exemple, Wilfried Bony était dispo cet hiver pour quelques dizaines de millions d'euros et les Girondins ne se sont même pas positionnés sur le dossier !!

Pourtant, je suis sûr que le gaillard aurait réussi à se faire une place malgré la concurrence de Touré, Sala et Rolan..


On parle bien de Wilfried Bony, qui a signé à Manchester City ? Penses-tu vraiment que Bony ait envie de quitter un club moyen de première league contre un club moyen de Ligue 1 ? A part éventuellement en Ligue des Masters à PES et encore.

Deuxièmement, je me suis renseigné un peu, et je n'irai pas jusqu'à dire "quelques dizaines de millions d'euros" comme toi. La vente de Bony, c'est 35M€, et je pense que son salaire doit être bien au-dessus de celui de n'importe quel girondin.

Sans être fan de Bordeaux, j'aime bien cette équipe, mais soyons réalistes, elle n'a pas les moyens sportifs et financiers pour faire venir un joueur de la sorte.

A moins que ce soit du second degré auquel cas j'ai perdu en humour ces derniers temps ;).
zinc-zinc78 Niveau : Loisir
Message posté par neness


On parle bien de Wilfried Bony, qui a signé à Manchester City ? Penses-tu vraiment que Bony ait envie de quitter un club moyen de première league contre un club moyen de Ligue 1 ? A part éventuellement en Ligue des Masters à PES et encore.

Deuxièmement, je me suis renseigné un peu, et je n'irai pas jusqu'à dire "quelques dizaines de millions d'euros" comme toi. La vente de Bony, c'est 35M€, et je pense que son salaire doit être bien au-dessus de celui de n'importe quel girondin.

Sans être fan de Bordeaux, j'aime bien cette équipe, mais soyons réalistes, elle n'a pas les moyens sportifs et financiers pour faire venir un joueur de la sorte.

A moins que ce soit du second degré auquel cas j'ai perdu en humour ces derniers temps ;).


Je pense plutôt que Bordeaux ne l'a pas pris parce que le mec joue la CAN alors que c'est maintenant que les Girondins ont besoin d'un buteur pour compenser les absences..
Thouvenel Ballon d'Or Niveau : CFA2
On va dire que c'est du 2nd degré effectivement :D

Moi ce qui me défrise dans cet article, c'est le passage sur Wiltord et Chamakh, comme quoi JLT aurait fait chié Arsène pour les transferts.

On parle bien d'Arsène qui a proposé une prime à la signature à Chamakh pour que celui-ci ne prolonge pas son contrat et parte à la fin de son contrat (et de la saison 2009-2010 avec la C1) sans le moindre € pour les Girondins!!!???
C'est plutôt JLT qui doit l'avoir mauvaise mais bon...
Que les recruteurs s'affolent, ils devraient aller faire un tour en Suisse, pour superviser Hoarau ! ;)
Gros Noblois Niveau : CFA2
Sinon ce que je ne capte pas bien - mais y a sûrement une bonne raison - c'est que Diabaté souffre "depuis des années" et choisit de se faire opérer en plein milieu de saison, là où le club a le + besoin de lui...
zinc-zinc78 Niveau : Loisir
Message posté par Gros Noblois
Sinon ce que je ne capte pas bien - mais y a sûrement une bonne raison - c'est que Diabaté souffre "depuis des années" et choisit de se faire opérer en plein milieu de saison, là où le club a le + besoin de lui...


Au contraire, c'est très professionnel de sa part de se faire opérer juste avant la CAN.. De toutes les façons, Bordeaux ne l'aurait pas eu sous la main pendant la compétition !
Se faire opérer maintenant, c'est rater la fin de saison avec Bordeaux mais revenir en forme pile pour la préparation estivale et donc se donner les meilleures chances de faire une saison pleine l'année prochaine.

Il aurait attendu la fin de saison pour se faire opérer, il aurait raté le début de saison prochain et Bordeaux lui aurait probablement déjà trouvé un remplaçant avant son retour. Partir se faire opérer maintenant, c'est concilier un maximum de matchs avec son club cette saison sans risque d'handicaper la saison prochaine.
Je n'ai pas la chance de voir les matchs de ligue 1 et donc si quelqu'un pourrait m'éclairer sur le jeu pratiqué par les Girondins et ce que a apporter Sagnol
zinc-zinc78 Niveau : Loisir
Message posté par backfour
Je n'ai pas la chance de voir les matchs de ligue 1 et donc si quelqu'un pourrait m'éclairer sur le jeu pratiqué par les Girondins et ce que a apporter Sagnol


Bon, pour faire simple, tu vois comment joue le Barça ? Bein tu remplaces Neymar par Maurice Belay, Messi par Rolan, Suarez par Touré, Iniesta par Kazhri, Xavi par Plasil, Busquets par Poko, et ça te donne une idée du jeu des Girondins cette saison

De rien...
Je vais surement etre le seul à le mentionner, mais qu'est ce que le Cheick me manque. Depuis qu'il n'est plus la, les matchs n'ont plus de saveur, alors qu'un match des Girondins avec Cheick, c'est avant tout beaucoup d'amour...
Mais soulignons aussi son professionnalisme et son attachement au club qu'il démontre une nouvelle fois en sacrifiant la CAN pour se donner de meilleures chances pour la saison prochaine.
Malheuresement avec son absence y'a aucun qui peut marquer des buts y'a toure d'accord mais il est encore jeune pour être constant bordeaux va finir entre 6 et 12eme place
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
11 13