1. //
  2. // 24ème journée

Bordeaux, la gagne sans convaincre

Après les victoires de Lille, Marseille et surtout Montpellier, les Girondins de Bordeaux ont retrouvé le chemin des trois points ce soir en battant Saint-Etienne, trois buts à un. Un succès un brin trompeur, tant les champions de France ont laissé d'espace(s) à leurs adversaires et se sont montrés bien moins entreprenants qu'à la belle époque...

Modififié
0 0
Bordeaux - Saint Etienne : 3-1

Saint-Etienne est passé près de l'exploit en Gironde. Menés deux buts à rien après l'ouverture du score de Chamakh suite à un coup de pied arrêté de Wendel puis un coup-franc direct de ce dernier, les Stéphanois ont réduit la marque sur un autre coup-franc (décidément) surpuissant de Sako. En deuxième période, les Verts ont fait danser les champions de France et auraient dû bénéficier d'un premier penalty sur un avant-bras immanquable de Tremoulinas. Mais non. Finalement, à la 70e, l'arbitre désigne le petit point blanc suite à une main de volleyeur de Chamakh -qui aurait pu prendre un rouge sur le coup. Malheureusement, Bergessio s'est légèrement fait dessus au moment de tirer. Résultat, c'est Bordeaux qui alourdit la marque, un peu contre le sens de l'histoire via Wendel. Une victoire un peu inquiétante pour les hommes de Laurent Blanc, beaucoup moins inspirés dans leur jeu que par le passé. Paradoxalement, les visiteurs, à l'image d'un excellent Payet, trouveront des motifs de satisfaction dans cette défaite.

Buts : Chamakh (13emes), Wendel (29eme et 79eme) pour Bordeaux - Sako (45eme) pour Saint-Etienne

Auxerre – Rennes : 1-0

Pas évident de recevoir Rennes quand on s'est fait clasher 5-0 par Grenoble la semaine passée. Encore moins quand l'adversaire a été humilié par une CFA quelques jours auparavant. Et pourtant, Auxerre a parfaitement bien négocié ce match, se procurant une multitude d'occasions en première mi-temps, avant de concrétiser à la 42ème par Jelen. Solides en deuxième période, les joueurs de Jean Fernandez ont su conserver le score et rejoignent l'OM à la 5ème place du classement.


But : Jelen 42e

Lorient - Toulouse: 1-1

Champion de France provisoire du match nul, en compagnie de Lyon et Rennes, Toulouse a fait le job à Lorient. Le TFC a pourtant concédé l'ouverture du score à un peu plus d'un demi-heure de la fin par Gameiro. Mais grâce à un but venu d'ailleurs, Braaten honore le contrat. Malgré une fin de match lorientaise, les Toulousains obtiennent le match nul.


Buts: Gameiro (55e) pour Lorient / Braaten (78e) pour le TFC

Nancy – PSG : 0-0

Ça y est. Paris est sur le chemin de la rédemption. Après leur victoire contre Vesoul en milieu de semaine, les Parisiens ont confirmé leur regain de forme en décrochant un beau match nul à Nancy... Ça sonne ironique et pourtant, c'est bien le sentiment éprouvé par le PSG ce soir, à l'issue d'un match assez équilibré. Il faut dire que l'équipe de Kombouaré restait sur quatre défaites d'affilée en Ligue 1. Il aura donc fallu attendre mi-février pour voir le PSG gagner un point en 2010.

Valenciennes - Nice: 2-1

Audel, Pujol, Samassa out, c'est Ben Khalfallah qui occupait la pointe de l'attaque du VAFC ce soir. C'est donc Rudy Mater puis Sebo, entré en cours de jeu, qui se sont chargés de marquer les buts de la victoire. Malgré un sursaut d'orgueil, les Niçois n'ont pas su décrocher le nul... Ça faisait deux mois et demi que Valenciennes courait après une victoire à domicile.


Buts : Mater (51e) et Sebo (90e+2) pour VAFC / Rémy (75e) pour Nice

Lille - Boulogne: 3-1

Les derbys du Nord, c'est toujours une fête pour la région. Surtout pour Lille qui a récolté 10 points sur 12 possibles contre ses voisins. Très maladroits, les Boulonnais se sont inclinés, comme au match aller. Auteur d'un doublé, Ludovic Obraniak confirme son come-back en L1. Le LOSC tient le rythme imposé par Montpellier et Bordeaux et s'accroche à sa troisième place.


Buts : Obraniak (6e, 43e), Rami (11e) pour Lille / Adefemi (28e) pour Boulogne

Monaco – Marseille: 1-2

L'éternel problème des Monégasques, c'est qu'ils jouent à l'extérieur même quand ils reçoivent leur adversaire. Après avoir concédé l'ouverture du score sur pénalty, les joueurs de Guy Lacombe pensaient avoir fait le plus dur en égalisant par leur nouveau renfort Maazou. Mais poussés par leurs supporters, les Marseillais ont arraché la victoire à quelques minutes de la fin. Victorieux de Bordeaux à Chaban-Delmas en Coupe de France, les Rouge et Blanc s'inclinent ce soir à domicile face à l'OM. Heureusement, ils se déplacent lors de la prochaine journée.


Buts: Maazou (40e) pour Monaco / Niang (37e sp) Nkoulou Ndoubena (89e csc) pout l'OM

Montpellier – Grenoble : 1-0

Un seul but. Mais il est d'une importance capitale. Grâce à la neuvième réalisation de la saison de Montano, les Montpelliérains reviennent à hauteur de Bordeaux et mettent la pression sur le champion de France en titre, pas au mieux actuellement. Grâce à cette cinquième victoire de rang, le MHSC se profile de plus en plus comme un candidat sérieux au titre. Alors comme, ça on joue toujours le maintien ?


But : Montano (28e)

Le Mans – Sochaux : 0-0

Il faut toujours un match chiant dans une journée de championnat. Ce soir, c'est au tour de Le Mans-Sochaux. En quête de points, Le Mans n'a pas réussi à faire mieux que match nul contre une équipe de Sochaux entreprenante mais pas assez réaliste devant les buts d'Ovono. Un match à l'image du temps, glacial.

Lyon - Lens: 0-0

Avant son match capital contre le Real, Lyon s'en sort bien. Mis à mal par une équipe lensoise galvanisée par son succès face à Marseille en Coupe de France, l'OL s'impose sur un but de Delgado, sur une de ses seules combinaisons du match : Govou-Lisandro-Delgado. Des combinaisons, Lens en a gratifié Gerland, mais Eduardo comme Jeema ont pêché dans la finition. Résultat : un nombre incroyable d'occasions vendangées. Mardi, l'OL a rendez-vous avec le Real, mercredi, Lens avec Brest.


But: Delgado (76e)

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Marseille, vive la critique
0 0