1. //
  2. // 15e journée
  3. // Bordeaux/Lille (1-0)

Bordeaux l'emporte sans convaincre

Peu inspirés dans le contenu du jeu, les deux blocs n'ont pas offert un gros jeu, mais Cheick Diabaté a sauvé l'essentiel, en marquant et donnant la victoire à un petit Bordeaux (1-0).

Modififié
36 18

Bordeaux - Lille
(1-0)

C. Diabaté (60') pour Bordeaux


« Réagir en termes comptables » étaient les mots de Willy Sagnol, quarante-huit heures avant de recevoir Lille. Grâce à Cheick Diabaté, encore une fois, les Girondins ont exaucé le vœu de leur entraîneur. Le Malien, buteur providentiel embusqué au premier poteau, n'a pas tremblé au moment de reprendre de volée un centre de Nicolas Maurice-Belay (62e). Une délivrance pour un collectif aquitain en manque d'étincelle offensive, mais plus réaliste que son homologue lillois, encore une fois décevant. Car les Nordistes, solides défensivement durant les deux tiers du match, au vu de leur faible rendement en attaque, ne pouvaient finalement espérer mieux que le point du match nul.

Kjær, le Danois qui rassure


Après être revenu de Marseille avec trois buts dans les valises (3-1), Willy Sagnol choisit d'évoluer dans un système de jeu plus conventionnel. Ainsi, le 4-2-3-1 remplace le 3-5-2. En face, René Girard et les siens – restés au repos pour cause de Coupe Davis – optent pour un 4-4-2 en losange, avec Martin en pointe haute. Problème, hormis durant les vingt premières minutes de jeu, il ne se passe pas grand-chose. Certes, Thomas Touré et Diego Rolán donnent l'illusion d'emblée, avec un beau travail effectué côté gauche par le premier, et conclu devant la cage par le second (4e). Mais l'enroulé heurte le poteau droit de Vincent Enyeama, quand l'Uruguayen suit pour mettre au fond, mais en position de hors-jeu. Les Girondins jouent vers l'avant, régalent le cuir collectivement, et butent systématiquement sur une défense solide. Simon Kjær en est l'illustration parfaite. Bien placé, efficace dans l'anticipation, le Danois veille et rassure.

Pauleta sur le point d'entrer


Ça combine pas mal du côté de Jaroslav Plašil et consorts, ça joue vers l'avant, mais le LOSC fait bloc et attend le bon coup, en contre. À tel point qu'après une frappe lointaine de Cheick Diabaté passée au-dessus (22e), Pedro Pauleta, invité à donner le coup d'envoi de la rencontre, demande à Willy Sagnol d'entrer. Ça ronronne, et la possession de balle s'équilibre. À l'opposé, Nolan Roux, remuant, mais peu en réussite dans ses choix, commence à se demander s'il va pouvoir inscrire son deuxième but de la saison. Parce que sa frappe, aussi puissante que vicieuse dans la surface, ne trouve que les gants de Cédric Carrasso (40e). C'est moche, mais c'est tout pour la première période, en matière d'occasions et de vibrations. Marko Baša, lui, rentre au vestiaire avant les autres, pour cause de blessure aux adducteurs.

Un poteau et un but


Au retour sur la pelouse, on prend – presque – les mêmes et on recommence. Thomas Touré frappe un corner côté gauche, et le met direct sur le montant gauche d'Eneyeama (48e). C'est la deuxième fois que les Bordelais touchent du bois. Lamine Sané, à deux reprises, voit ses tentatives de la tête passer au-dessus (48e et 55e). Abdou Traoré, la même pour sa frappe de loin (52e). Tout comme Divock Origi (56e). Les émissaires de Liverpool, assis en tribune pour voir le jeune Belge (et Tiago Ilori, sur le banc) doivent se dire qu'ils ont bien fait de payer un billet d'avion low cost. Parce que, autant de timidité offensive collective, ça relève de la pathologie. Jusqu'à l'ouverture du score de Cheick Diabaté, bien sûr (62e). Simon Kjær, sur un coup franc pas assez appuyé (68e), et Diego Rolán, au moyen d'une frappe en pivot trop molle (70e), tentent de faire avancer les choses. Pourtant, ça manque cruellement de créativité, de réactivité et de fantaisie constructive, de part et d'autre. Les coachs respectifs le sentent bien et lancent sans retenue de nouveaux joueurs sur le pré. Ce qui motive Djibril Sidibé, mais son tir en cloche finit dans la fosse de Lescure (78e). Sinon, la véritable info de la fin de match, c'est le retour sur le terrain d'Henri Saivet, blessé depuis la trêve estivale (74e). 1-0 score final. Bordeaux reste au contact du podium. Lille, lui, ne décolle toujours pas…

⇒ Résultats et classement de Bundesliga

Les matchs à suivre en ce dimanche de foot

Par Laurent Brun, à Chaban-Delmas
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Sans convaincre? On a pas vu le meme match, il y'a eu des supers enchainements du coté de Bordeaux, et puis, Diabaté, quel joueur.
En revanche, la pauvreté du LOSC...
Note : 10
"C'est l'histoire d'un homme qui tombe d'un immeuble , et qui dit à chaque étage "jusqu'ici tout va bien, jusqu'ici tout va bien, jusqu'ici tout va bien"... L'important c'est pas la chute, c'est la revente du club."

M.Seydoux
saucissonbière Niveau : CFA2
Je le dis et je le redis on paye notre chatte de l'an passé... Juste retour des choses.#karma
El Loco Bielsa ( anigolemagicien)
et dire que losc joue son prochain match contre le psg, rené girard va finir par sauter...
CoreeDuNord Niveau : Loisir
9 buts inscrits. Pire attaque de France. C'est beau. Ah oui c'est vrai c'est parce que y'a plus Kalou ( que les lillois sifflaient à chaque match ) que le pauvre René ne peut plus faire de jeu avec son équipe. J'espère qu'ils sauveront le peu d'honneur qu'il leur reste ce mercredi où ils n'auront pas à faire de jeu, juste à défendre et espérer un hold up, ça reste la meilleure des manières de jouer pour René, le meilleur entraineur de Ligue 1 rappelons le

http://i.imgur.com/EtHcgvA.jpg
Nous sommes tellement mauvais en ce moment qu'on serait capable de gagner mercredi face à Paris.
SoFoot essaie de nous faire croire que ce match a été spectaculaire en glissant discrètement le classement de la Bundesliga à la fin de l'article...

Sinon bonne attaque au Losc, même Touzghar a planté plus de buts que Roux actuellement, c'est dire.
RealYannito Niveau : DHR
Message posté par El Loco Bielsa ( anigolemagicien)
et dire que losc joue son prochain match contre le psg, rené girard va finir par sauter...


J'espère bien !Des qu'il est arrivé je sentais le coup foireux..
Note : 6
Tout ça c'est une stratégie du LOSC pour que le derby ait vraiment un enjeu sportif...
RealYannito Niveau : DHR
Message posté par saucissonbière
Je le dis et je le redis on paye notre chatte de l'an passé... Juste retour des choses.#karma


On paye surtout une gestion calamiteuse des transfert...Marvin Martin acheter a prix d'or car meilleur passeur du championnat dont la moitié sur corner...Nolan Roux après une bonne saison en ligue 2 et 6 bon mois en ligue 1
Et puis le départ de Kalou c'est vraiment n'importe quoi
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Putain mais quelles remises en question de ses propres capacités d'analyse footballistique doivent se taper tous ces supps lillois qui sifflaient Kalou!!!
Vous êtes bien là avec vos mendes, rodelins et roux!!
3 buts à eux trois toutes compétitions confondues!!
saucissonbière Niveau : CFA2
Message posté par RealYannito


On paye surtout une gestion calamiteuse des transfert...Marvin Martin acheter a prix d'or car meilleur passeur du championnat dont la moitié sur corner...Nolan Roux après une bonne saison en ligue 2 et 6 bon mois en ligue 1
Et puis le départ de Kalou c'est vraiment n'importe quoi


Ah je suis tout à fait d'accord. Comment peut-on construire quelque chose de solide en vendant perpétuellement nos joueurs et en recrutant des joueurs décevants ou mauvais? Impossible.

J'en reviens à mon argument phare: la chatte. Elle nous a permis de réaliser une saison de dingue l'an passé. Hélas, ça ne peut pas marcher deux ans de suite.
DocteurHappy Niveau : CFA
Kalou ou pas je ne pense pas que ça aurait changé fondamentalement la donne , j'avais fait un pavé après le match contre Monaco , y'a eu beaucoup trop d'erreur de gestions , Seydoux le mec tu l'entends à peine .

Pas de véritable milieu offensif a part un Lopes ( 19 ans le mec ) , un niveau technique affligeant , même le bloc défensif ne suit plus .

Ça pue pour les lillois , et je vois pas comment ça risque de changer sachant que si l'équipe est relégué = Faillite ( ils ne pourront pas assumer cette escroquerie de GS )
Une place dans le bas du classement c'est pareille , ils ne pourront pas se renforcer ( pas de potentiel de vente intéressant dans cette équipe )
gigidecoeur Niveau : Loisir
L'équipe de Sagnol est quatrième ne vous en déplaise et avec du jeu, ça change tout. Heureusement que Grâce à Gignac, encore une fois, les Marseillais ont exaucé le vœu de leur entraîneur...
kris prolls Niveau : CFA2
Message posté par saucissonbière
Je le dis et je le redis on paye notre chatte de l'an passé... Juste retour des choses.#karma


Pour une fois qu'un Lillois est objectif sur ce forum , MERCI
Lille est nul !! Que ça fait plaisir de les voir perdre. Club en bois comme l'entraîneur !!
relou diarra Niveau : Loisir
Le "sans convaincre" est vraiment de trop. Pour une fois que bordeaux maîtrise grave un match... T'es pas au top sur cet article laurent brun
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
36 18