Bordeaux face au choc des générations

Règles bafouées, autorité contestée, choix tactiques remis en question ; pas facile, aujourd’hui, de gérer les nouvelles générations de joueurs dans le football professionnel. Pas évident non plus de trouver la bonne formule pour remédier au mal. A Bordeaux, à défaut d’être directement concerné, on analyse le problème.

Il est loin le temps où les minots, tout juste débarqués dans un vestiaire pro, ciraient les chaussures de leurs aînés. Loin, aussi, celui qui voyait les apprentis footeux vouvoyer les anciens. Alors, si le foot à papa et à Gilbert Gress (adepte du vouvoiement) a presque totalement disparu, celui des années 2010 existe bel et bien. Plus mal parfois, que bien. Et plus sur la forme que sur le fond, aussi. Mais pourquoi ? Parce que d’un point de vue global, il n’est pas évident de s’y retrouver, et de prendre la réelle mesure de ce qu’il se passe sur et en dehors du terrain, au sein d’un groupe d’élite. Et à Bordeaux, bien que valeurs et notions de respect soient quasiment gravées à l’indélébile sur les tables de la loi et préceptes éducatifs du centre de formation, il peut y avoir des couacs. Dans le relationnel, surtout. Et quand à son arrivée au club (en juin 2007), Laurent Blanc indiquait qu’il fallait « d’abord connaître les hommes avant de connaître les joueurs » , c’était déjà une partie du cheminement psychologique qui était effectuée. La suite, on la connait. Mais depuis, au Haillan, et comme ailleurs, on assiste à un choc des générations, voire des cultures. Un problème d’actualité, avec tout ce que cela peut engendrer. Le respect ? Il y est, il existe encore, mais sous d’autres formes. A perceptions différentes, centres d’intérêt différents !

Matthieu Chalmé (31 ans), défenseur latéral expérimenté (près de 250 matches en L1), analyse la situation. « Les nouvelles générations sont différentes de la mienne, elles ont moins d’appréhension que nous. A mon époque, signer professionnel était un miracle ; seuls un ou deux sortaient de la promotion tous les deux ou trois ans, parce que c’était vraiment difficile. Aujourd’hui, ils sortent à cinq ou six. Donc, ils arrivent dans le vestiaire plus en confiance car ils se retrouvent en nombre, fait-il observer. Tout ça crée du changement. Moi, on ne m’entendait pas… Je n’osais même pas marcher dans les couloirs ! » Et si le couloir ça le connait, l’homme n’hésite pas à enfoncer la porte, quand il s’agit de développer. « C’est une évolution logique par rapport à la société de maintenant. Ça rend les choses plus difficiles, forcément. Parfois, on a l’impression que d’autres, à 18 ans, ont déjà tout connu et vont t’apprendre ! Ils pensent qu’ils y arriveront seuls… Mais ce n’est pas spécifique au football, c’est comme ça aussi dans la vie de tous les jours. C’est juste qu’il y a des valeurs qui ont disparu, et que ça peut déclencher des choses pas très bonnes pour la suite » , constate-t-il, tout en soulignant la présence de « jeunes et bons garçons » ayant « beaucoup de respect pour les plus vieux » , dans le vestiaire marine et blanc.

Une question d'éducation

Avec un peu de recul, et si le club aquitain s’en tire plutôt pas mal de ce point de vue-là, il reste cependant regrettable pour les gens en charge du collectif de devoir élargir leur palette de techniciens. Ou de précepteurs, c’est selon. N’est-ce pas Monsieur Gillot ? « C’est de plus en plus dur… Il y a un décalage entre les anciens et les plus jeunes, confie l’entraîneur aquitain. Je l’ai constaté ces dernières années à Sochaux, avec beaucoup de très jeunes joueurs, et des moins jeunes tels que Jérémie Bréchet et Teddy Richert : on sentait que c’était parfois à la limite. Il a fallu du temps pour qu’ils soient tous bien en osmose. Il n’y avait pas d’affrontement, mais ce n’était pas comme dans un vestiaire qui s’entend bien. » Joueurs âgés, coaches : même combat ? « L’éducation qu’ils n’ont pas eue, il faut la leur donner, ajoute Gillot. Ce n’est pas évident parce qu’à la base, ils n’ont pas les bons réflexes. Il faut les mettre au travail et leur dire que si l’on veut réussir, il faut beaucoup travailler. Mais il y en a qui ne comprennent pas. » Par conséquent, comment gérer une situation post-parentale, qui voit une génération sans repère prendre le pouvoir ? En encadrant et en recadrant, visiblement. Soit une option supplémentaire à valider, dans un quotidien technique déjà bien chargé. « Ce n’est pas mon rôle, mais ça le devient » , soupire un Gillot « pas vraiment confronté à ça, à Bordeaux » .

« On sent que des gosses pensent que ça va arriver en claquant des doigts, mais ce n’est pas le cas. On est dans une société dans laquelle on a tout, tout de suite ; les jeunes doivent faire l’effort de venir, de travailler. Je me souviens que quand je jouais, et que l’on allait dans le vestiaire des pros, on frappait à la porte, comme pour prendre un bain dans leurs installations ! On demandait l’autorisation. Aujourd’hui, tout leur est dû. Je ne dis pas qu’il faudrait revenir à ça, mais qu’il y ait au moins un minimum de respect entre ceux qui arrivent, et ceux qui ont prouvé depuis quelques années. A présent, quand on fait trois bons matches, on devient une vedette ; à l’époque, il en fallait cent ou cent cinquante pour être connu et reconnu ! » rumine le technicien. Autre époque, autres mœurs. C’est peut-être aussi pour ça, et pour d’autres raisons liées aux différents épisodes Knysna et Zahia, que le football traditionnel français a perdu ses lettres de noblesse, et bon nombre de licenciés (près de 7%). Au profit du foot loisir et du foot indoor, entre autres. Alors tant pis pour les vieux, les habitudes d’antan et pour Gillot ! « La belote, le tarot, ça n’existe plus ! Maintenant, c’est musique dans le vestiaire et le poker… mais au casino ! Tout se perd. »

Par Laurent Brun, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

à l'image de la société effectivement ou au moins la moitié des gamins sont des crétins au mieux, ou des racailles.
je serais curieux de savoir ce que touts ces garçons ferait sans le foot, et surtout combien éviterais la taule.
Surtout qu'en plus de sortir en plus grd nbre du centre, leur niveau n'est pas aussi bon . Le niveau technique de la Ligue 1( et je parle pas des roulettes, coups du foulard machin, ça c de la niot niot mais des passes frappe, vision de jeu) a considérablement faibli (effet post France 98 ?), qd tu vois que des mecs comme Jérome Leroy n'ont jamais été sélectionné (c aussi de sa faute je le nie pas mais les raisons st à vrai dire multiples), ds l'équipe actuelle il taperait les 50 sélections faciles.
il y a 3 heures Ederson atteint d'un cancer des testicules 43
il y a 8 heures Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 158 il y a 9 heures Droit de réponse "Mistral Gagnant" 31
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
il y a 11 heures La praline de Castillo au Mexique 2
Hier à 16:33 Reading présente ses maillots en réalité virtuelle Hier à 14:59 Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 52 Hier à 14:36 Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 Hier à 13:52 Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 Hier à 11:08 Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 27 Hier à 09:53 Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 32 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43
À lire ensuite
Naples au pied du Mont City