1. //
  2. //
  3. // Liverpool–Bordeaux (2-1)

Bordeaux et les regrets d'Anfield

Devant au score après une première demi-heure maîtrisée, Bordeaux s'est finalement incliné à Liverpool (2-1). Les Girondins sont éliminés, les Reds, eux, assurent leur qualification pour les seizièmes.

Modififié
90 11

Liverpool FC 2–1 Girondins de Bordeaux

Buts : Milner (38e sp) et Benteke (45e) pour Liverpool // Saivet (33e) pour Bordeaux

C'était il y a un mois. 35 jours exactement. Le 22 octobre dernier, Jürgen Klopp s'avançait pour la première fois sur un banc, à Anfield, dans ses nouvelles couleurs. Liverpool était alors neuvième de Premier League, glissait doucement dans la crise de gouvernance et venait d'être repris en main par un Allemand venu du football résolument offensif. À l'époque, Bordeaux était déjà une équipe en crise, elle aussi. Pour le foot français, un déplacement à Liverpool est pourtant plus qu'un match. Longtemps, on a même parlé de malédiction. Reste que Valbuena a claqué une lucarne en octobre 2007 et Lyon a même éliminé les Reds de la Ligue des champions, chez eux, en 2009. Bordeaux, lui, n'avait jamais gagné, ni marqué, lors de ses cinq précédents déplacements en Angleterre.

Benteke, le double jeu


Et pourtant, cette fois, tout était parfait. Bordeaux avait bien entamé la rencontre et donné du rythme malgré l'absence de son serveur maison Wahbi Khazri. Chantôme avait même collé un premier frisson à Anfield sur une mauvaise relance de Simon Mignolet. Plus encore, l'arbitre à retardement, Alon Yefet, avait même offert un but sur un plateau aux Girondins, le gardien belge des Reds ayant gardé le ballon près de vingt secondes dans les mains. Cadeau converti par Saivet, indirectement, et Bordeaux a alors cru à l'exploit. Un fil synonyme d'espoir de qualification. Une main lâchée, en six minutes. Solide depuis le début de la rencontre, le capitaine bordelais, Lamine Sané, emmène dans sa chute Benteke. Pénalty, là aussi avec le temps de la décision. Klopp se retourne, Anfield exulte. Milner vient d'égaliser dans la discussion. Bordeaux vient de lâcher une rencontre jusqu'ici plutôt tenue, et, à dix secondes de la pause, Christian Benteke détruit le moral de Carrasso d'un magnifique enchaînement ponctué d'une demi-volée du droit.

Le facteur Yefet




La deuxième période garde alors ses hommes et ses acteurs avec dans le rôle principal l'arbitre de la rencontre, Alon Yefet. Sept minutes après le retour des vestiaires, avec un but refusé aux Reds pour une « faute » de Christian Benteke sur son ami instable Cédric Yambéré. Alors que Carrasso repousse les pétards de Joe Allen et Jordon Ibe, Yefet va également s'interdire de siffler un penalty presque évident pour les Girondins sur une main de Benteke, encore. Sur le bord de la pelouse, Klopp souffle et continue de discuter avec le quatrième arbitre. Le penseur allemand ne veut pas marcher seul. Saivet fera frissonner une dernière fois Mignolet sur coup franc. Dans les gants. Au terme de quatre-vingt-dix minutes ouvertes, Bordeaux sort donc de la Ligue Europa avec deux défaites et trois nuls en cinq matchs de poule. Les Girondins recevront dans quinze jours le Rubin Kazan pour l'honneur et repartent d'Angleterre sans le succès historique attendu. Liverpool, de son côté, s'assure un ticket pour les seizièmes sans briller, miné par l'absence de Coutinho. Klopp tient son deuxième succès à Anfield. Sans lumière.



Par Maxime Brigand
Modifié

Dans cet article

Anfield_Road Niveau : Ligue 1
Match globalement maîtrisé, même si on s'est fait un peu peur avec ce coup-franc indirect stupidement concédé mais bon les 3 pts sont là, la qualification est assurée, donc on prends.

Par contre faudra vraiment parler de l'arbitrage parce que c'était catastrophique pour les deux équipes, entre le penalty généreux pour nous, la faute imaginaire de Benteke sur son but, et pleine de petite erreur qui ralentisse vraiment le match, c'était vraiment triste.

Gros soutient aux Bordelais, j'ai rarement vu plus grosse chèvre que Poko.
L’auteur de l’article a-t-il seulement vu le match ?

« Lamine Sané emmène dans sa chute Benteke ». Non, il l’accroche légèrement et Benteke se laisse tomber.

Pas un mot sur Yambéré qui dans la zumba au lieu de gêner Benteke sur le but ?

« un but refusé aux Reds pour une « faute » de Christian Benteke sur son ami instable, Cédric Yambéré ». D’abord la faute est sur Sané. Et ensuite oui, faut vraiment être de mauvaise foi pour dire qu’il n’y avait pas faute. Il le pousse clairement dans le dos. Sinon Sané ne ce serait pas jeté au sol sur un centre qu’il aurait pu intercepter.

« siffler un pénalty presque évident pour les Girondins sur une main de Benteke ». Je suis même pas sûr qu’il touche le ballon de la main. Quoi qu’il en soit ça ne pouvait pas être une main volontaire, donc pas de « penalty presque évident ».

« Saivet fera frissonner une dernière fois Mignolet sur coup franc. Dans les gants. ». Bah non, pas dans les gants, il a repoussé le ballon.

Bref essayez de regarder le match avant d'écrire un article dessus.
J'hallucine encore sur le peno concédé par les bordelais ... J'ai cru que l'arbitre allait chanter "you'll never walk alone" sur le but. Mais c'est vrai qu'après le but refusé à Benteke on à alors compris qu'il était juste nul ... On le recrute pour la ligue 1 ?

Bon bah les bordelais était l'équipe française qui avait le moins de chance de qualif et .... pas de bonne surprise.

Pourtant leur campagne à pas été mauvaise mais toujours les même conneries à la française , manque de réussite , manque de réalisme etc...

On vas faire un 2/4 en europa league visiblement. C'est notre niveau même si c'est décevant comme d'hab.
zinczinc78 Niveau : CFA
Les Reds avaient tous les contres.. C'était injouable.. J'ai failli balancer ma manette, dans la confusion..
Johanromabatimessi Niveau : Loisir
C’était du n’importe quoi ce match. Un arbitrage dépassé par les événements, un gardien (Liverpool) complètement con et un jeu anarchique des deux côtés.

Bref, c’est tout de même incroyable de voir que l’absence d’un seul joueur (Coutinho), peu faire baisser autant le niveau d’une équipe.
suaudeau fcn Niveau : DHR
sérieux chantôme t'as l'impression que le mec se prend pour un cador mais il est nul lent très peu de passes vers l'avant le spécialiste de la pirouette avant la passe latérale je vois pas tout les matchs de bordeaux mais j'espère que c'est pas toujours comme ça
Alors pour moi Benteke fait pas du tout faute sur son but refusé. Il part vers le ballon, le défenseur part à la cueillette aux champignons, leurs courses se croisent, les pieds se touchent. Y'en a un qui marque, l'autre qui tond la pelouse.

Sinon le péno est assez généreux mais le défenseur est con de tenir Benteke alors qu'il est pas sur le ballon...

Quant au CF indirect, j'ai rien à dire là dessus. C'est courant que Mignolet mette un quart d'heure à renvoyer la balle, j'espère que va lui servir de leçon et que Klopp va lui en toucher un mot.

Sinon match très décousu, on jouait presque trop vite vers l'avant, et du coup on perdait vite la balle et on arrivait à rien.
Je vois plein de gens dirent que Allen a fait un bon match, j'hallucine. Toutes ses passes étaient approximatives, il a commis au moins 10 fautes inutiles (chanceux d'avoir fini le match), y'a que son action à l'entrée de la surface qui avait un peu de classe.

En revanche gros match de Benteke, Moreno et Lovren (!!!). Vivement les retours de Coutinho et Henderson
Faut pas écouter les commentaires de W9, l'arbitre n'était pas si mauvais, le penalty sifflé est valable, c'est juste que d'habitude c'est pas sifflé.. Et le but de Benteke refusé, il a très certainement attendu l'avis de son arbitre assistant, comme sur le penalty..

Ensuite, des regrets oui, Liverpool était pas extraoridnaire mais Bordeaux a eu un déchet technique incroyable, que de passes ratées, pas ou peu de volonté de créer du jeu, joueurs pas à leur poste naturel (Poko, Saivet, Chantôme), beaucoup de fautes...
Liverpool méritait la victoire, peu de choses à redire là dessus, mais j'ai du mal à digérer ce péno, tant Benteke tombe facilement, et surtout, il n'avait juste aucune chance d'avoir le ballon, celui ci étant trop profond et trop haut. Mais bon, faudrait que les défenseurs arrêtent de jouer avec leurs bras et d'être aussi con parfois.
Quant au but refusé, pour moi il est logique qu'il le soit, même si la faute est totalement involontaire (c'est souvent le cas hein), il empêche le joueur d'intervenir en le faisant tomber, point.

C'est bon côté Gigi, on va enfin se décider à vendre Poko ou bien? Mettre gratuitement, et je paye le billet d'avion.
Est-ce que Sagnol culpabilise au sujet de ses propos et se sent forcé de faire un jouer un certain quota de joueurs noirs ou bien? Non parce que Poko, même s'il était rouge de peau, il serait toujours aussi nul. PUTAIN mais dans quel monde un mec comme ça peut être pro, et jouer régulièrement au haut niveau? Même moi, sans aucune formation, je ferai un meilleur latéral que lui, et sûrement un meilleur milieu de terrain, et je suis loin d'être un Iniesta.
DanielPorridge Niveau : District
Je sais que Klopp a pour philosophie de ne pas faire tourner en EL, mais quid de Bogdan? il a montré de belles choses en cup et mériterait (peut-être) d'avoir sa chance en EL, surtout quand on voit les sautes de concentration de Mignolet (par ailleurs très bon depuis le début de la saison en PL)

Je pense que l'arbitre sur ce match n'a pas été mauvais par contre il était extrêment strict. Le pénalty est valable mais ce genre de faute n'est que très rarement sifflée (idem pour la faute de Benteke sur le but refusé)

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Marseille sur le fil
90 11