En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 2 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 10e journée
  3. // Lyon/Bordeaux

Bordeaux et les individualités

Modififié
Quatre rencontres consécutives sans défaite, c’est bien pour les Girondins. Ou c’est mieux, faut-il dire. Mais avant de se rendre à Lyon pour y défier ce soir un autre collectif moribond, Matthieu Chalmé a expliqué quelques trucs liés aux dysfonctionnements du moment. Dont le manque de cohésion d’un groupe qui se connaît pourtant depuis longtemps.

« À un moment donné, les individualités ont pris le pas sur le collectif, tout simplement, a indiqué le défenseur aquitain. On voulait tous faire notre numéro et, tant offensivement que défensivement, il n’y avait plus de bloc-équipe. Je trouve que l’on n’arrivait pas à prendre nos responsabilités (dans ces secteurs de jeu, ndlr) et tout le monde se rejetait la faute dessus ; mais ça ne marche pas comme ça, le football, a-t-il prophétisé. Quand Bordeaux a eu des résultats (champion en 2009, notamment), c’est qu’il y a eu une grosse force collective, qui a fait ressortir les individualités. Si on oublie ça, ben on le paie. Et je pense que nous, en début de saison, on avait oublié ça… »


On attend l’avis de Yoann Gourcuff… Du moins, si personne ne l’a oublié. LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 09:28 Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 22 lundi 22 janvier Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) lundi 22 janvier Quand Ronaldo planquait de la bière 51 lundi 22 janvier Dupraz quitte le TFC 128 lundi 22 janvier Robinho en route vers Sivasspor 60
À lire ensuite
Évra clashe tout le monde