Bordeaux et les « deux miettes »

Modififié
5 13
Cinq matchs joués et seulement quatre points. Avec une peu enviable 16e place au classement, en prime. Mauvais départ, donc, pour les Girondins qui, contre mauvaise fortune font bon cœur. Pas le choix, en fait. Et si les amorces de saison se ressemblent de plus en plus du côté du Haillan, il faut expliquer pourquoi le phénomène se répète. Et à ce jeu-là, Francis Gillot se montre perspicace. Ou pas.

« Même si on décide, du moins si M6 décide, d’injecter un peu d’argent, ben 10 ou 20 millions d’euros ne seront pas suffisants, affirme-t-il. Et à partir du moment où ils sont en déficit, je ne vois pas pourquoi ils se mettraient plus gravement en déficit, poursuit-il. Ces sommes, il faut le savoir, ne vont pas concurrencer Paris et Monaco. Donc la stratégie de M6, c’est de faire ce qu’on fait aujourd’hui : faire le maximum pour obtenir la meilleure place, avec un groupe de 26 joueurs ; soit manger une ou deux miettes restantes. » Ou l’art de se décharger un peu du fardeau.

Ludovik Obraniak, lui, a déclaré que Bordeaux était sur « un nouveau cycle » ... Ben, il est possible que les Girondins pédalent encore longtemps…

LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

C'est sûr que pour aller chercher une place en europa league ça va pas être évident maintenant, au mieux une coupe...

Paris, Monaco
OM, OL
Lilles, sainté

T'as six équipes costauds en haut et pour les déloger il faudra sortir une grosse saison.
maxleharmek Niveau : CFA
Note : 1
Nan mais à ce niveau là j'aurai même peur de Montpellier et Evian.
Sans déc' LB, t'es à Bordeaux?!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
5 13