Bordeaux en effectif réduit

Modififié
0 1
Les Girondins n’ont pas été épargnés par les absences, durant la trêve internationale. Entre les différents sélectionnés, les blessés et les convalescents, pas évident de mettre en place quelque chose de concret, qui plus est quand on affronte Lille en bout de chaîne. Et ça, Francis Gillot, ça l’énerve.

« On n’a rien pu préparer, on a fait dix jours à dix, plus trois gardiens, s’agace le technicien. Donc, évidemment, tactiquement, on ne peut pas travailler, même si c’est le lot de beaucoup d’équipes… Ce n’est pas la période que je préfère, mais il faut faire avec. » Ou sans, plutôt, quand Ludovic Obraniak, contraint de jouer un match reporté – avec la Pologne face à l’Angleterre (1-1) – n’est « pas sûr de démarrer » face au LOSC.

Alors, conclusion ? « Quinze jours sans match, ça ne me plaît pas beaucoup parce qu’il n’y a pas d’objectif en fin de semaine. Et ça, ça nous dérange, car pour motiver les joueurs, c’est plus compliqué, ajoute-t-il. On est quand même fait pour la compète ! »

T’inquiète pas Francis, ça va bientôt changer, parce que jusqu’au 22 décembre, tes joueurs disputeront 16 rencontres (L1+C3), voire 17 s’ils se qualifient face à Montpellier en Coupe de la Ligue…

LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ah, de nouveau plein de nouvelles de Bordeaux sur SoFoot : c'est bien la fin de la trêve internationale.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 1