Bordeaux, de tous côtés

Modififié
0 0
Bordeaux est un peu moins bien en ce moment, mais il reste redoutable. Notamment grâce à son aile gauche.



« Quand je vois les statistiques de Benoît Trémoulinas (7 passes décisives, meilleur total de L1, avec Vahirua, ndlr), et l'envergure qu'il est en train de prendre, je me dis qu'il y est pour beaucoup, et que le côté gauche fonctionne bien quand il est là, s'exclame Marc Planus. Ce qu'il fait est exceptionnel et, avec Wendel (7 buts, 3 passes), ils ont une vraie complicité. Il est très intéressant de les avoir, sachant que l'on peut aussi se permettre de mettre Jaroslav Plasil à gauche, lequel trouvera le même décalage » .



Une arme redoutable, donc. « Automatiquement, c'est difficile pour les adversaires, parce que si vous laissez Wendel prendre le ballon et avancer, il a une telle bonne frappe qu'il peut rapidement mettre le danger sur le but. Et si vous laissez Benoît Trémoulinas sur le côté, vous êtes obligés de faire descendre un attaquant pour effectuer un effort défensif... chose qui n'est pas forcément ce qu'il préfère. Mais le côté droit fonctionne bien aussi avec Matthieu Chalmé (2 passes)... Ce sont nos latéraux qui apportent énormément, dans la mesure où notre jeu est fait de passes, et que l'on évolue souvent par les côtés » .



Reste plus qu'à mettre en pratique ce soir, au Pirée...

LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Leonardo pour Ancelotti
0 0