En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Bordeaux croque le plaisir

Modififié
Cumuler les compétitions et jouer sur –presque– tous les tableaux, c'est bien, et pas contraignant. Du moins, malgré un petit coup de mou ces derniers temps, c'est ce qu'il se dit à Bordeaux. « On est dans le plaisir, pas dans le dur, affirme Laurent Blanc. C'est pour cela que nous sommes des compétiteurs, et que nous jouons au football. On a la chance et l'honneur de jouer des matches importants, et de très haut niveau. On fait ce métier pour ça » .

A la veille de jouer Lorient au Moustoir, en demi-finale de Coupe de la Ligue, Lolo est donc rassuré. « Il faut souhaiter que toutes les saisons, on vive ce genre de matches. Il y a des joueurs qui sont venus à Bordeaux pour connaitre ces moments-là, a-t-il ajouté. Alors, au contraire, il faut les croquer à pleines dents. Il faut se préparer en conséquence, mais ce n'est que du plaisir. J'espère que l'on en connaîtra encore plus d'ici la fin de la saison, et dans le futur » .


Attention, parce que parfois, à trop vouloir croquer, on finit par se casser les dents. Même sur des Merlus.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 7 heures Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) il y a 8 heures Quand Ronaldo planquait de la bière 46 il y a 10 heures Dupraz quitte le TFC 126 il y a 11 heures Robinho en route vers Sivasspor 57
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
il y a 14 heures Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18 Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 4 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 10 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7
À lire ensuite
Fred innove