Bordeaux, c'est dans la tête

0 0
Les Girondins, qui restent sur deux victoires (Lyon en Ligue 1, et Nancy en Coupe de la Ligue) et un nul (à Caen, L1) sont dans le mieux.


Mais pour Jean Tigana, avant d'accueillir Lorient, tous les problèmes ne sont pas encore résolus. « On ne peut pas dire si le problème (du Bordeaux aux deux visages, ndlr) est réglé aujourd'hui, a confié le coach aquitain. Il faut faire une série, et c'est sur cinq, six ou dix matches consécutifs que l'on est bien cicatrisé ou pas (sic). Mais pour le moment, c'est toujours un point d'interrogation » .


Des incertitudes qui révèlent donc toujours les mêmes maux. Et pour l'entraîneur, c'est « dans la détermination et la manière de préparer les matches » que tout se joue. « Ça se passe dans les têtes, parce que physiquement, les joueurs sont bien ; on les a encore testés cette semaine, a prévenu Tigana. Et même ceux qui sont un peu en dedans par rapport à leurs prestations d'avant, sont bien à ce niveau-là. Donc, c'est uniquement dans la tête que ça se passe » .



Et dire que certaines mauvaises langues pensent que les footballeurs n'ont rien dans le crâne...



LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0