Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Barrage aller
  3. // Bordeaux/Kairat (1-0)

Bordeaux assure à domicile

À l'occasion du barrage aller de la Ligue Europa, les Girondins ont assuré à domicile en s'imposant 1-0 face au F.C Kairat Almaty au terme d'une partie maîtrisée collectivement…

Modififié

Bordeaux 1-0 F.C Kairat Almaty

But : W. Khazri (27e) pour Bordeaux

Ce qui est bien, c'est que quand on est vexés, parfois, on réagit. Et c'est ce qu'ont fait les Girondins, notamment lors du premier acte. Parce qu'avoir mené au score face à Reims pour, au final, perdre à domicile (2-1), lors de leur dernière sortie dans leur antre, ça a fait tache sur le CV. Et il faut dire que même si ce n'était pas à se taper le cul par terre, comme dirait l'autre, les quatre-vingt-dix minutes ont été de facture plutôt correcte. Plaisante. Face à un adversaire difficile à décrypter en amont – mais merci Google –, les Marine et Blanc ont pris le jeu à leur compte. Et assez bien, même. On les a sentis d'emblée dans l'envie. Une volonté matérialisée par un but somptueux de Wahbi Khazri en première période, qui donne pas mal d'espoir pour la suite…

Ça sent le piège


Alors c'est sûr, il y a des approximations techniques dans les transmissions, mais se projeter vers l'avant, c'est quand même bien. Les copains d'Henri Saivet, ils insufflent du rythme et montrent de réelles intentions. Isaac Kiese Thelin y croit, tire (6e, 43e), tout comme Maxime Poundjé (17e), Saivet (34e) ou Diego Rolán (37e). Mais le seul qui fait mouche, c'est Wahbi Khazri. Sa géniale intuition, par sa frappe enroulée pied droit – en mode Thierry Henry – qui finit en pleine lucarne (27e). 1-0, une bonne chose de faite, d'autant plus que les types d'en face, décidés à jouer en contre plus qu'à construire proprement leur football, attendent et guettent la faille pour s'y engouffrer. En obtenant des fautes aux trente mètres, surtout, ou en bombardant parfois de loin, comme le fait Isael à la demi-heure de jeu. Trop épisodique pour que les coéquipiers de Tymoshchuck mettent en difficulté le bloc bordelais. Ce dernier joue mieux et se montre plus précis.

Une soirée tranquille


Jérôme Prior, le suppléant de Cédric Carrasso, passe une soirée tranquille. Vladimir Plotnikov aussi, après tout. Sauf que lui, il est mené au score. Mais en deuxième période, Kairat Almaty évolue plus haut, toujours dans son « 4-2-3-1 » traditionnel. Et le onze de Vladimir Weiss pousse. Normal. Sito Riera (frère de l'autre) allume (53e) et fait passer un gros frisson (l'unique de la partie) dans la défense locale. Laquelle compte quatre joueurs sur cinq sortis du centre de formation (gardien compris)… Wahbi Khazri virevolte, mais il tire trop souvent en touche ! André Poko, lui, préfère slalomer, coller un petit pont et mettre un pointu sur le poteau, à un mètre de la ligne de but (59e). Chacun son truc. Celui des Kazakhs, c'est de chercher Isael, le Brésilien, de loin le plus dangereux des siens. Le seul, aussi, chez les Jaunes, à ne pas glisser, sur une pelouse arrosée avant le match, et pendant la pause. Malin, Sagnol… Probablement plus que son homologue et sa formation coriace, compliquée à bouger défensivement. Bordeaux prend une légère option sur la qualif'. Kairat devra montrer autre chose dans une semaine, pour inverser la tendance.

Par Laurent Brun, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 4 heures Ronaldo se balade en trottinette électrique et risque une amende 22

Le Kiosque SO PRESS

il y a 7 heures Le but pas vraiment fair-play d'une joueuse ouzbèke 29 il y a 7 heures Christian Vieri derrière les platines 23
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible