1. // Euro 2012
  2. // Groupe C
  3. // Italie/Irlande (2-0)

Bonucci fait taire Balotelli

Modififié
3 9
Drôle de scène, hier, lors du deuxième but de l'équipe d'Italie.

Mario Balotelli inscrit le but synonyme de qualification définitive pour la Squadra. Juste après son pion, le joueur de Manchester City se met à crier des choses qui n'avaient pas franchement l'air très sympathiques. Leonardo Bonucci déboule et lui met la main sur la bouche, pour éviter une polémique.

Après la rencontre, le défenseur de la Juventus s'est expliqué. « Il hurlait quelque chose en anglais, même moi je n'ai pas compris. Je lui ai juste mis la main devant la bouche parce que nous nous étions parlé avant le match et je l'avais boosté. Il a fait un excellent match et a inscrit un superbe but » , a-t-il assuré aux micros de la Rai.

Mexès sait donc ce qui lui reste à faire si Nasri marque ce soir...

EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Il parait mais il parait seulement, qu'il a dit : "Figlio di putana" Pourquoi ? Pour qui ? Je sais pas
C est de plus en plus le Petit Théâtre des Abrutis, cet euro, ptain.
so6demorto.
Il a gueulé pour tu-sais-qui-et-tu-sais-pourquoi.
Euro de merde. Les mecs se lâchent, on retrouve des bananes sur les bords du terrain, ça fait des cris de singes dans les tribunes.
Platini s'est fait Carotte. Mais il faudra qu'il s'y habitue. Même à l'ouest, ils s'y mettront.
L'époque sans doute... Vous savez ces petits moments dans l'Histoire humaine où certains se croient supérieurs.
J'avais bien une petite idée mais comme le grand chef, président, directeur général du football mondial a dit qu'il n'y avait pas de racisme dans le football, j'osais pas le dire... En plus j'ai pas vu le match, juste lu une brève ce matin.
Et oui, un mec qui gueule des insultes par dépit sur un terrain c'est maaaal, mais le racisme en tribune silence radio. Le pouvoir des images.
Je fais comme le journalisme actuel, je recycle, donc re-post : Si j'ai bien compris ce qu'on lâché certains joueurs italiens, il en voulait aux supporters irlandais, du moins à ceux qui poussaient des cris de singe. Il semble que même dans la green army il y ait quelques bataillons d'abrutis. Par contre, pas réussi à savoir si le qualificatif "figli di puttana" est mérité, connais pas l'Irlande.
ce qu'ont* lâché !! C'est le clavier bien sur...
PaysanSansVaches Eindhoven Niveau : District
Faudrait que je revoie la séquence, mais hier en direct j'avais l'impression qu'il s'adressait à Prandelli en mimant un geste "maintenant tu peux me remplacer".
J'espère m'être trompé.
hypothèse peu crédible. Il pouvait pas trop lui en vouloir au coach après ses 2 prestations d'avant. Balotelli est une tête de lard peut-être mais il est lucide. Il sait que s'il joue mal à ce stade de la compet', il a des chances de débuter sur le banc.
Par contre l'autre hypothèse est totalement crédible. Les cris de singe c'est vraiment la grosse mode de cet euro. Je suis à 2 doigts de ne plus regarder un match.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Ravanelli rêve de l'OM
3 9