1. // Coupe d’Allemagne
  2. // 1er tour
  3. // Bonner SC-Hanovre 96

Bonn, capitale sans football

Capitale de la République Fédérale d'Allemagne pendant plus de quarante ans, Bonn est la seule grande ville du pays à n'avoir jamais eu de club en première division. Alors qu'aujourd'hui le Bonner SC est exceptionnellement présent au premier tour de la DFB Pokal, rien ne semble capable de vraiment changer la donne.

Modififié
Rues pavées, maisons de maître couleur pastel, cerisiers en fleurs, cathédrale romane classée et jardin botanique. Flâner dans les rues de Bonn, l'ancienne capitale de la RFA, c'est mettre de côté beaucoup de préjugés sur les villes allemandes. Si la plupart des grandes cités de l'ouest du pays, avec leurs immeubles grisâtres construits dans les années 1970 et leurs gares en béton armé, ne font pas franchement rêver, Bonn dégage quelque chose de différent. La ville natale de Ludwig van Beethoven a évidemment eu de la chance. Contrairement à presque toutes ses copines, elle n'a quasiment pas été détruite pendant la Seconde Guerre mondiale. La maison du compositeur datant du XVIIIe siècle est d'ailleurs toujours debout. Choisie comme capitale en 1949 parce qu'elle était une des rares ville encore en état d'accueillir une administration, Bonn a ensuite profité de son statut pour s'embellir un peu plus. Musées et opéras à la programmation pointue ont débarqué dans la ville. L'ONU et l'Unesco y ont fait pousser leurs bureaux. Au bord du Rhin, loin de l'agitation de Cologne et Düsseldorf, Bonn s'est imposée comme cette ville au charme suranné, largement peuplé de cadres expatriés et de jeunes de passage venus étudier dans l'une des universités les plus prestigieuses du pays. Pas étonnant, finalement, qu'entre deux statues à la gloire de Robert Schuman et de Konrad Adenauer, le foot n'a pas su trouver sa place. Au point que le Bonner SC, principal club de la ville, n'a jamais pu aller plus haut que la 2. Bundesliga et n’a surtout jamais attiré les foules.

La culture face au sport


En Allemagne, si le football est moins vu comme un sport de prolo que dans la plupart des pays européens – Munich, ville la plus riche du pays, en est, à près tout, le moteur – il n'en reste pas moins un sport populaire qui a tendance à attirer un public issu de la classe moyenne. Or, à Bonn, surtout dans le centre et le sud de la ville, la classe moyenne ressemble étrangement à l'élite. « Ici, les gens sont plutôt branché aviron et conférence sur les oiseaux migrateurs que sur la bière et le foot » , résume Philipp, un des rares habitués ne faisant pas partie des ultras du Sportpark Nord, stade du Bonner SC. « Évidemment, on peut avoir un bon poste, être un mec intelligent et aimer le foot. Personnellement, je suis avocat. Mais on ne va pas se mentir, la quatrième division dans laquelle joue l'équipe en ce moment n'attire pas franchement les mecs de l'ONU » , ajoute-t-il. Cette dichotomie entre le sport et l'élite, la municipalité l'entretient tristement depuis longtemps. Pour financer son riche programme culturel, dont le très prestigieux Beethovenfest, la ville fait régulièrement des coupes dans le budget sport de la ville. Comme si l'un devait forcément s'opposer à l'autre. Le président du Bonner SC, Dirk Mazurkiewicz, se plaint régulièrement du stade municipal dans lequel joue le club. Malgré une capacité de près de 10 000 personnes, l'arène, vétuste, n'est pas des plus agréables et ne possède que deux tribunes dont une très loin du terrain. Résultat des courses, l'affluence n'est que de 1300 personnes environ. On est loin, très loin, des 8000 spectateurs de moyenne du Rot Weiss Essen qui évolue dans la même division que le Bonner SC. « Nous allons finir par devoir rénover le stade nous-même car même pour installer des bureaux, c'est compliqué » , déclarait, il y a quelques semaines dans le General-Anzeiger de Bonn, le président du club, un peu excédé par la politique locale.

Cologne, Gladbach, Dortmund et autres concurrences


Au sein de la ville, le Bonner SC doit en plus se battre avec le Telekom Basket Bonn pour une place au soleil. Le club de basket, sponsorisé, comme son nom l'indique, par le géant Deustche Telekom, est un des meilleurs d'Allemagne et attire régulièrement plus de 6000 personnes dans sa salle multisport dernier cri. À l'inverse du reste du pays, à Bonn, on semble préférer la balle orange au ballon rond. Et lorsque, par miracle, on apprécie le football, on regarde au loin. « Il y a tellement de grand club dans la région que les gens choisissent de supporter l'un d'eux. Ce n'est pas que les gens n'aiment pas le football à Bonn, c'est juste qu'ils se fichent de notre club, assure Stefan, ultras du Bonner SC. Quand le club a été crée au milieu des années 1960, Cologne, Gladbach, Dortmund ou encore Schalke 04 étaient déjà des clubs installés, voire importants. Et comme Bonn ne s'est jamais inventé de rivalité avec les autres villes de la région, tout le monde a toujours été libre de supporter qui il avait envie. Et, franchement, il y l'embarras du choix dans un rayon de moins de 120 kilomètres. » À Bonn, la plupart des gens a débarqué ici pour y faire ses études ou travailler pour le gouvernement, qui possède encore une grande partie de ses institutions dans la ville, et ce même si Berlin est redevenu la capitale officielle. Dans ces conditions, difficile de s'identifier à un petit club de football. Comme le veut l'adage, le Bonner SC n’intéressera personne tant qu'il ne gagnera pas, et ne gagnera pas tant qu’il n’intéressera personne.

La Pokal pour tout changer ?


Pourtant, ce dimanche, magie de la Coupe d'Allemagne oblige, le stade sera exceptionnellement plein à craquer. Pour obtenir son ticket pour le premier tour de la DFB Pokal, le Bonner SC a du remporter la finale de la Mittelrheinpokal, une coupe régionale. Depuis cette victoire (1-0) face au Fortuna Köln en mai dernier, la ville attend de pied ferme ce premier tour de Pokal. Mi-juillet, des centaines de personnes se sont même retrouvées pour faire la queue sous une chaleur étouffante dans le but d'obtenir des tickets pour le match. Le club espère bien profiter de cet engouement soudain pour créer un lien avec les habitants de la ville. « Le club a connu beaucoup d'investisseurs différents, de directions différentes... On cherche plus de stabilité maintenant. Ce match est une opportunité pour montrer que nous représentons la ville. Évidemment, nous allons toucher beaucoup d'argent et cela va nous aider à développer le club, mais d'abord nous devons créer ce lien avec les gens » , explique avec optimisme le président du Bonner SC. Optimiste, Stefan, lui, l'est beaucoup moins : « C'est l'été, le premier tour de Pokal intéresse toujours les gens qui n'ont rien à faire. Si on perd, l’effervescence va vite retomber et on se sentira de nouveau très seuls les soirs de novembre au stade » . Opposé à Hanovre, le Bonner SC a objectivement peu de chances de l'emporter même si le club peut se consoler en se rappelant qu'il a déjà disposé des Bas-Saxons. C'était le 4 septembre 1976. À l'époque, les deux équipes évoluaient en 2. Bundesliga, Helmut Schmidt était chancelier, l'Allemagne coupée en deux, et Bonn était encore capitale de la partie ouest.



Par Sophie Serbini, à Bonn
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Note : 5
J'adore ce genre d'article, encore plus le matin en même temps que je bois mon café noir et que je me tartine du chèvre sur du bon pain. Le kiff, tout simplement.
goozigooze Niveau : DHR
Chui d'accord, mais pour ma part c'est café noir pour tremper l'andouillette et c'est tout.
1 réponse à ce commentaire.
LaurentCroft Niveau : District
Punaise les mecs , vous m'avez fait rêver avec votre description de la ville ! Du coup, j'aimerais bien y faire une visite un jour !
Ce commentaire a été modifié.
cul-terreux Niveau : CFA2
J'attendais un article sur le Coblence-Dynamo Dresde relocalisé à Zwickau (..) mais là c'est pas mal non plus, merci Sophie.
Merci, bel article qui fait plaisir.
Bonn, c'est un peu le péri-urbain de Cologne. Ca m'arrivait d'y aller en tram. A l'époque, il y avait même un bureau de tabac qui vendait des champignons mexicains.
Roberto Larcos et Marc Oversaturn Niveau : DHR
Vous m'avez donné envie d'y allez. C'est ce genre d'article que j'aime lire
Für immer WS Niveau : CFA2
La Regionalliga West, où évolue Bonn est particulièrement relevée, avec plusieurs anciens clubs de Bundesliga: Aachen, Essen, Oberhausen, Wattenscheid, Uerdingen, Wuppertal. Avec en prime le champion sortant Viktoria Köln et quelques bonnes équipes réserves comme Dortmund II ou Mönchengladbach II. Et gagner le championnat ne suffit pas, il faut ensuite gagner un barrage contre un autre vainqueur de Regionalliga, avec le risque de tomber sur un gros morceau qui cherche absolument à remonter style 1860 München en Bayern, Saarbrücken, Offenbach et Mannheim en Südwest, Cottbus et Lokomotive Leipzig en Nordost... Le vrai parcours du combattant !
il y a 8 heures NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
il y a 6 heures Un match arrêté par des jets d'oeufs 11 il y a 10 heures Des lions sur les murs d'un vestiaire 29
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 21:30 La belle ouverture du score de Liverpool 16 Hier à 17:57 Macron s'est invité à la Commanderie 29
Hier à 11:20 Un mercato raccourci en Premier League ? 26 Hier à 11:16 Gignac donne son nom à un tigre 22 Hier à 08:48 Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 41 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6