1. //
  2. //
  3. // Ce qu'il faut retenir

Bonjour tristesse en L2

Que personne ne se plaigne. A force de rabâcher à tous les acteurs de la L2 qu'ils évoluent cette saison dans une L1 bis, il ne faut pas s'étonner qu'ils imitent leurs potes de l'étage supérieur. Résultat : sept buts en huit matches. Seule une panenka est venue verser un rayon de soleil sur une journée bien morose.

Modififié
0 0
La vedette de la semaine : Romain Alessandrini

Une sorte de Mr Propre du foot. Le gendre idéal. Alessandrini, c'est l'histoire du mec que toute la L1 s'arrache : Nice aurait proposé deux millions d'euros et Saint Etienne le voulait pour succéder à Dimitri Payet. Mais Clermont, inflexible, n'a pas voulu se séparer de son milieu offensif originaire de Marseille. Alessandrini n'a pas fait de « Modibo Maïga » , au contraire. Titulaire vendredi soir à Bastia, il a permis à son équipe de ramener un point de Corse en égalisant à la 64e minute sur penalty, d'une audacieuse panenka. Le genre de geste qui doit ravir les furieux de Furiani...

Le bon coup de la semaine : Reims

Reims a prouvé qu'il est bien plus qu'un vulgaire coup d'un soir. Leader du championnat au bout de cinq journées, le Stade ressemble plutôt à une belle qui vient de perdre sa fleur et qui engrange de l'expérience à toute vitesse. Bon, hier, ce n'était pas non plus l'orgasme du siècle. Les Champenois se sont fait balader à Angers mais ont su serrer les fesses pour ne pas prendre un pion. Le 0-0 leur permet donc de conserver la tête, avec 13 points amassés en août. Objectif des prochaines semaines pour les pensionnaires de L2 : (se) taper Reims.

Le revanchard de la semaine : Luigi Pieroni

En 2005-2006, Luigi Pieroni a claqué 12 buts avec Auxerre en L1. Puis il en mettra 13 en championnat en... cinq saisons. Sans compter que le Belge s'est payé un voyage des plus sexys : Nantes, Lens, Valenciennes, Anderlecht, etc. Pour se relancer une énième fois, l'attaquant de 30 ans (car oui, c'est bien son poste) s'est engagé cet été avec le relégué Arles-Avignon. Contre Le Havre, il inscrit le seul but du match, soit son premier en France depuis... 2008. Vivement le prochain en 2014.

Le bide de la semaine : Istres

La si douloureuse logique économique est respectée : plus petit budget de L2, Istres est désormais lanterne rouge du championnat. Pire défense de la division avec déjà dix buts encaissés, les Istréens se sont inclinés 1-0 à Guingamp sur une frappe de Lionel Mathis. Pour couronner le tout, le club a perdu cette semaine son capitaine, Gary Coulibaly, vendu 500 000 euros à Monaco. Une somme qu'il serait sûrement de bon ton de réinvestir assez rapidement sur le marché des transferts.

Le témoin de la semaine : Smaïl Bouabdellah

La voix de la L2 sur CFoot était à Amiens pour la rencontre contre Boulogne (0-0). Ses impressions pour Sofoot.com : « C'était un match de la 5e journée mais j'avais franchement l'impression d'assister à la 36e journée. Du genre « malheur au vaincu » , surtout en première période. En 2e, c'était un peu mieux. J'ai bien dit un peu... La seule bonne surprise, c'était le Stade de la Licorne, quasiment plein. Ce n'était pas vraiment un derby mais seulement 150 kilomètres séparent les deux villes, du coup la tribune pour les visiteurs était bourrée. Dommage qu'ils n'ont pas eu le spectacle qu'ils méritaient... » .

Le bon mot de la semaine : Arnaud Cormier

« On perd encore sur le score de 1-0. C'est une nouvelle frustration pour nous. Nous aurions pu être plus offensifs en première période. Malheureusement, on lâche les chevaux quant on est menés. On a eu les occasions pour revenir à 1-1. On a perdu des joueurs qui n'ont pas été remplacés. Les jeunes doivent encore progresser. L'équipe est en reconstruction, il ne faut pas l'oublier » . Personne ne voulait croire le technicien du Mans quand il l'affirmait à l'intersaison. Quatre défaites et une 17e place plus tard, ce n'est plus le cas.

Résultats :

Angers - Reims : 0-0


Arles-Avignon - Le Havre : 1-0


Bastia - Clermont : 1-1


Châteauroux - Le Mans : 1-0


Guingamp - Istres : 1-0


Laval - Troyes : 0-0


Sedan - Metz : 1-1


Amiens - Boulogne : 0-0

Pierre Nigay

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Les pronos de Mokobe
0 0