En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2014
  2. // People

Bon sang, pourquoi Rihanna joue-t-elle avec les footballeurs ?

Une Coupe du monde est souvent l'occasion de se rapprocher du football. Depuis deux semaines, même les plus téméraires succombent à la folie brésilienne. Rihanna ne déroge pas à la règle en ce mois de juin : entre Karim Benzema, Cristiano Ronaldo et Boateng, elle ne cesse de faire des clins d'œil au ballon rond. Dans quel but ?

Modififié
* Parce qu'elle suit la hype américaine
La Coupe du monde permet de se familiariser un peu plus avec le football. Surtout aux États-Unis, où le reste du temps les Ricains préfèrent vibrer pour Kevin Durant ou Sidney Crosby que pour les Yanks de la Team USA. Rihanna caractériserait donc ces personnes qui se réveillent tous les quatre ans, par conscience patriotique. « C'est une Américaine. Le football là-bas n'est pas le sport-roi, beaucoup de personnes se sont mises à suivre le Mondial parce que les États-Unis sont bons, analyse Igor Tony, journaliste pour purepeople.com. Elle est prise dans l'engouement populaire. Elle ne le suivait pas avant, et ne le suivra sans doute pas après. » C'est toujours plus sexy que Francis Lalanne, hein.

* Pour soutenir Cristiano Ronaldo
Bien avant le Mondial, seules quelques photos de footballeurs semblaient intéresser la chanteuse, en particulier celles de Cristiano Ronaldo. Igor Tony, toujours, avait suivi la chanteuse sur sa tournée, il y a quelques mois : «  Ronaldo est allé à Lisbonne pour son dernier concert. Ils se sont rencontrés en coulisses, ont pris une photo ensemble. Et juste après, Rihanna avait tweeté quelque chose de très maladroit, disant qu'elle n'avait rien contre les gays. » Qu'est-ce qui a bien pu lui faire croire ça ?


* Parce qu'elle en a marre de Chris Brown
Un soir où elle n'est pas occupée à poser seins nus pour le magazine Lui, Rihanna allume sa télévision et tombe sur le nouveau son de Chris Brown. Avec effroi, elle découvre que son lover de bad boy est devenu une pâle copie de Billy Crawford dont l'aura ne dépassera jamais celle du Philippin et de son célèbre tube Trackin'. Aucune trace d'alcool, de biff, ni même de drogue dans le dernier clip de son boyfriend, « Loyal » . Pire, les potes de son (ex?) petit ami en viennent même à vapoter en utilisant des cigarettes électroniques. Trop, c'est trop. Rihanna décide de tout plaquer et de s'intéresser à l'incarnation même de la virilité : les footeux. Avant de se rendre compte qu'ils écoutent aussi du Chris Brown dans leur casque...

Vidéo

* Parce qu'elle préfère le marquage à la culotte
Rihanna a beau traîner derrière elle 36 millions de followers sur Twitter, elle n'en reste pas moins une personne comme les autres, adepte du marquage à la culotte. En zonant sur le Net un lendemain de cuite, elle tombe sur une déclaration de la copine de K.P Boateng datant de janvier 2012. «  La raison pour laquelle il est toujours blessé est que l'on fait beaucoup l'amour. Entre sept et dix fois par semaine. » Il n'en fallait pas plus pour que la chanteuse se laisse conquérir par le milieu de terrain ghanéen, qui affiche la panoplie complète du parfait badass : beau gosse, tatoué, picoleur et cloppeur. Un soir de Ghana - États-Unis, elle lui déclare sa flamme sur Twitter. D'après des sources officieuses, elle lui aurait également envoyé un texto en hommage à sa chanson « Rude Boy » : «  Come here rude boy, boy, can you get it up ? Come here rude boy, boy, is you big enough ?  » À vérifier, bien entendu...


* Parce qu'elle aime le football, tout simplement
L'amour entre la Barbade et le football avait commencé avec un Allemagne – Portugal. Rihanna décide de brancher sa télévision pour suivre le match de son ami, son « baby Ronaldo » comme elle l'appelle. Et là, révélation. La chanteuse de 26 ans se prend d'une passion pour le football. Depuis, Riri inonde Twitter de commentaires ou de photos avec des footeux. Le dernier en date, un message de soutien à Karim Benzema, adressé après le match nul face à l'Équateur : « Je peux comprendre ta douleur !  » , auquel le Tricolore s'est empressé de répondre : « On n'a rien sans rien, merci pour le soutien. » Un message subliminal envers les centres de Digne et Sagna ?

Par Eddy Serres et Victor van den Woldenberg
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 5 heures OFFRE SANS DÉPÔT : 10€ gratuits jusqu'à mercredi pour parier chez Winamax !!! 4
il y a 5 heures BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur le Classico 1 Hier à 18:30 Les retrouvailles entre Patrice Évra et les fans de Liverpool 29
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 14:50 Le but le plus absurde de l'année en deuxième division allemande 21 Hier à 13:52 Les lumières s'éteignent en Argentine 16