1. // Les restes du monde – Japon

Bon anniversaire la J.League

Créée en 1992, inaugurée l’année suivante, la J. League japonaise en est à sa vingtième saison. L’occasion est bonne de revenir sur l’histoire d’un championnat parvenu à se stabiliser et à gagner en maturité. Après tout c’est normal, 20 ans c’est l’âge de la majorité au pays du soleil levant.

Modififié
De la Japan Soccer League à la J. League

Le premier championnat structuré de foot au Japon est né en 1965 sous l’appellation de Japan Soccer League. Il n’y a, au départ, que huit clubs, propriétés de géants de l’économie locale : Mitsubishi, Hitachi, Toyota… Les joueurs sont amateurs et bossent à l’usine. C’est encore la préhistoire pour ce sport qui arrive à l’époque loin derrière le très populaire baseball. Saison après saison, pourtant, la JSL se structure et finit par se faire une place dans le paysage sportif local. Mais, alors que la Corée du Sud voisine crée dès 1983 la K. League, le championnat national professionnel, il faut attendre dix ans encore pour que naisse son équivalent nippon. En 1992, après deux ans de maturation, la naissance de la J. League est enfin actée, avec deux principes majeurs : la professionnalisation et une plus grande indépendance des clubs vis-à-vis du monde de l’entreprise. C’est ainsi que Mitsubishi devient Urawa Red Diamonds, Hitachi, Kashiwa Reysol, Nissan, Yokohama Marinos, etc. Le match inaugural a lieu le 15 mai 1993 et voit s’affronter Verdy Kawasaki, qui terminera premier champion en fin de saison, et Yokohama Marinos (1-2).

L’euphorie de la nouveauté… puis la chute

Toujours partants dès qu’il s’agit de tester des nouveaux trucs, les Japonais se passionnent rapidement pour cette nouvelle ligue pro, qui draine 18 000 spectateurs de moyenne dès la première saison. Il faut dire que le paquet a été mis pour plaire au plus grand nombre, avec la venue de joueurs étrangers, d’Amérique du Sud majoritairement. L’ancien joueur de l’AS Monaco et international argentin Ramón Díaz devient ainsi le premier meilleur buteur de l’histoire de la J. League. Encouragées par ce succès inaugural, les instances font grossir leur « chose » : de 10 clubs en 1993, le championnat passe à 12 l’année suivante, puis 14, 16 et même 18 en 1998. Une croissance aussi fulgurante n’est pas sans conséquence sur le niveau général pratiqué, qui baisse. Autre problème : le pays est touché par une crise économique lors de ces mêmes années. Or, les finances des clubs restent encore très majoritairement dépendantes du sponsoring. Beaucoup de joueurs étrangers et d’entraîneurs quittent l’ancien eldorado. Finie l’époque des Arsène Wenger, Basile Boli, Gary Lineker, Ivan Hašek, Michael Laudrup, Toto Schillaci… Résultat, les affluences sont divisées par deux dès 1996.

Une reconstruction vers des bases solides

Au tournant des années 2000, les responsables de la J. League et les dirigeants des clubs décident de remettre un peu d’ordre. En 1999, le championnat repasse de 18 à 16 clubs et une deuxième division professionnelle est créée. Cette réorganisation permet d’offrir une part supplémentaire d’enjeu, grâce aux promotions/relégations. Le règlement se standardise également, suivant celui des grands championnats européens. Autre chose : le paquet est mis désormais sur la participation des clubs de haut de tableau à la Ligue des champions d’Asie, pour faire connaître le football japonais en dehors du territoire. Surtout, un effort particulier est fait pour encourager la formation des jeunes. Des centres de formations régionaux sont créés, dont peuvent profiter les clubs. L’organisation de la Coupe du monde 2002 a aussi permis de confirmer la place du football comme sport majeur au pays (toujours devancé par le baseball, mais devant le sumo, le golf, la boxe et les sports mécaniques).

Quel avenir pour la J. League ?

Les premiers bénéfices du vaste projet à long terme de développement du football, entrepris il y a une grosse décennie, n’ont pas tardé pas à se voir. Le championnat a gagné en homogénéité (8 champions différents en 19 saisons, dont deux nouveaux ces deux dernières années), le football pratiqué s’est amélioré, deux C1 asiatiques ont été remportées récemment (par Gamba Ōsaka en 2008 et Urawa Red Diamonds en 2007). Autre motif de satisfaction, les joueurs et techniciens locaux se sont émancipés. Un quota de joueurs étrangers – Brésiliens majoritairement – a été mis en place pour encourager le phénomène. L’équipe nationale en profite, de même que les clubs européens, qui récupèrent des joueurs nippons excellemment formés et mieux adaptés au football européen que par le passé (Kagawa, Nagatomo, Hushida, Morimoto, Okazaki…). En 20 ans d’existence, la J. League a su apprendre de ses erreurs et exister en propre. Désormais installée sur des bases solides, elle doit néanmoins continuer à progresser, d’autant plus que la concurrence est désormais rude dans la zone Asie, avec l’argent des championnats du Moyen-Orient et plus récemment de Chine, ainsi que le raccordement de l’A. League australienne à cette zone Asie. Preuve de cette nouvelle donne : sur les trois dernières éditions de la C1 asiatique, un seul club japonais a atteint les quarts de finale.

Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Note : 2
Merci pour cet article qui nous fait voir un peu autre chose que les classiques championnats européens.

Le football japonais a explosé un peu trop vite et les clubs le payent sur le continent. Mais l'équipe nationale ne fait que progresser et leur prestation au dernier mondial est franchement encourageante (élimination aux tab contre l'Uruguay, futur demi-finaliste). Les joueurs ont un bon niveau technique, le collectif est très (trop) bien en place, même les supporters sont à fond, c'est exactement comme dans Olive et Tom avec les drapeaux, les clubs de supporters et cie. Ne leur manque qu'un peu de vice à l'européenne. A l'époque où il les entraînait, Philippe Troussier disait qu'il avait un mal fou à leur dire d'arrêter de se comporter en gentleman sur le terrain cad ne pas plonger pour obtenir des coup-francs ou donner des petits coups pour récupérer le ballon.

Le gros défaut de la sélection japonaise, c'est de n'affronter les nations européennes en match officiel que tous les 4 ans. Ils peuvent se rattraper sur les matches amicaux mais l'intensité n'est pas la même et la distance à parcourir pas évidente en pleine saison.

Il faudra aussi un jour repenser les quotas des continents. Quand on voit les résultats des derniers mondiaux, donner 5 places à l'Afrique (LOL), 3 à l'Amérique du Nord et Centrale (BIG LOL), et la moitié d'une à l'Océanie qui doit jouer un barrage face au 5e AmSud pour passer, pour moi il y a un problème.
Tu as raison quand tu parles de "vice à l'européenne", soyons lucide ça permet parfois d'obtenir un résultat.
Mais je sais que j'avais pris beaucoup de plaisir à regarder leurs match de la CDM, en partie justement car quand l'arbitre siffle, ils se relèvent tout de suite et courent se replacer, sans jamais protester. Assez agréable (au même titre que la Corée).
Après ils pratiquent un bon football, vif et assez technique, ils ont du coffre pour courir tout un match, mais pas assez de présence athlétique (notamment sur les têtes)
Une de ces équipes qui font aimer la coupe du monde
Il est vrai que le football Japonais ne se résume plus à "Olive et Tom". Philippe Troussier à également essayer de développer le club de Ryūkyū (J. League 3). Tous les championnats sont respectables de l'Angleterre aux Îles Salomon. D'ailleurs Tahiti représentera l'Océanie en Coupe des Confédération en 2013.
Je pense que la K-League est un niveau au dessus mais la J-league est un super championnat dans l'ensemble (Technique individuelle, public, etc), intéressant à suivre pour les même raisons que la K-league, voire pousser les jeunes talents qui viendront plus tard en Europe. Je suis principalement les clubs coréens en AFC champions league et c'est vrai que depuis 1 ou deux ans, quelques clubs hors emirats reprennent un peu de la distance, à voir si c'est sur du court terme ou non.
OuinOuinOuin Niveau : Ligue 1
On en a tellement à voir et à analyser les grands championnat européens, qu'il faudrait des journées de 80h pour s'intéresser à ce championnat. Et puis sans parler des problèmes de diffusion depuis la France ... enfin je dis ça pour le Japon, c'est identique pour plein d'autres championnats!

Mais sinon ils font plaisir à voir en coupe du monde, c'est vrai qu'ils progressent très rapidement.
Hier à 09:24 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 13:48 Nantes, la mascotte et le plagiat 25
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 11:48 Brian Fernández arrive à Metz 4
jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)
À lire ensuite
L'imbroglio Nene