Bon anniversaire coach Zidane !

Il y a un an jour pour jour, Zinédine Zidane devenait officiellement l’entraîneur du Real Madrid. Une première étape dans la nouvelle carrière du technicien, qui a clôturé 2016 avec une Coupe du monde des clubs. Entre les deux ? Une période de doute, des succès, des records et des trophées. Une année hors norme, en soi.

Modififié

27 février 2016 : première défaite contre l’Atlético de Madrid


Déjà pas épargné pas les critiques malgré six victoires et deux nuls en huit matchs, Zinédine Zidane, à qui on reproche un manque de compétences global pour le poste, va perdre énormément de crédit avec cet échec. À domicile, le Français défie le rival madrilène pour son premier gros test sur un banc. Avec un point de retard sur l’Atlético et une troisième place inadaptée à leur standing, les Merengues ont l’obligation de gagner. Problème : la bande de Diego Simeone est meilleure, guidée par un Antoine Griezmann au top, et seul buteur de la partie. Les potes de Cristiano Ronaldo s’inclinent sur le plus petit des scores et perdent pour la première fois avec ZZ. Ce dernier, qui doit dire adieu à la Liga, concentre les critiques de ceux qui ne voient en lui qu’un parachuté. « À l’intersaison, il y aura des changements, et peut-être un changement d’entraîneur » , concède-t-il carrément. Pour ne rien arranger, CR7 balance une bombe : «  Tous les ans, selon la presse, il paraît que je suis une merde, mais les statistiques et les numéros ne trompent pas. Si tout le monde avait mon niveau, nous serions premiers. » Ambiance...

Youtube


12 avril 2016 : la remontada contre Wolfsbourg


En avril, Zidane renverse la tendance en deux rencontres. D’abord en allant chercher une victoire de prestige à Barcelone (1-2) le 2, qui permet à ses joueurs d'emmagasiner de la confiance, tout en prenant conscience qu’ils peuvent déplacer des montagnes grâce à la liberté que leur offre leur technicien sur le terrain. Et surtout en surmontant deux buts de retard en quarts de finale de Ligue des champions face à Wolfsbourg (défaite 2-0 à l’aller, victoire 3-0 au retour) dix jours plus tard. Une remontada qui soude définitivement le vestiaire et son coach, et qui permet de croire à un trophée de poids dans une saison qui n’avait pas trop de gueule jusque-là. Pour Zizou, c’est également un sentiment mêlant joie et soulagement : une défaite lors du Clásico suivie d’une élimination en C1 aurait sûrement mis un terme à son aventure avec la Maison-Blanche. Au lieu de ça, Florentino Pérez est tout sourire.

Youtube


28 mai 2016 : la Undécima


Premier titre pour l’entraîneur Zidane, et quel titre ! Même pas cinq mois après sa nomination, l’ancien meneur de jeu tricolore décroche la coupe aux grandes oreilles, soit l’une des compétitions les plus compliquées à arracher. Certains évoquent un tirage chanceux, un parcours facile, la malédiction de l’Atlético, le hors-jeu de Sergio Ramos sur son but... Le technicien s’en fiche pas mal et profite à fond du trophée. Certes, son Real ne fut pas hyper sexy durant la finale, mais lui ne céda jamais à la pression, ne dégageant aucune inquiétude durant la séance de tirs au but. Serein, quoi. Il devient le deuxième Français à gagner la C1 avec le costume de coach après Helenio Herrera, et le septième homme à remporter cette épreuve comme technicien après l'avoir déjà glanée en tant que joueur. «  Cela veut dire que l'on a bien travaillé, que le message est passé. Je suis positif. J'en avais rêvé quand je suis arrivé, réagit-il. C'est énorme, Ancelotti me l'avait souhaité. En tant qu'entraîneur numéro un, c'est énorme. Je suis heureux, vidé aussi. » Et qu’importe si tout le monde n’est pas convaincu par son mérite.

Youtube


19 novembre 2016 : le chef-d’œuvre de Vicente-Calderón


Enfin une preuve indiscutable que le champion du monde 1998 n’est pas une arnaque. En déplacement à l’Atlético, le Real se présente avec Karim Benzema diminué, Ramos hors de forme, et sans Casemiro, Toni Kroos, ni Álvaro Morata. Zizou dégaine alors un 4-4-1-1 avec Ronaldo en pointe et Isco derrière lui. Le schéma tactique gène considérablement le jeu habituel de la formation rivale, l’Espagnol sort un match de patron, pendant que le Portugais s’offre un triplé. Résultat : un 0-3 net et sans bavure, une première place confortée dans une Liga présentée comme la priorité des Madrilènes cette saison. Simeone, tacticien réputé, est KO, et Zidane ferme le bec à ses derniers détracteurs. « Le résultat est ce qu'il est, l'adversaire a été meilleur, surtout en première période. Sur les vingt premières minutes de la seconde période, nous avons mieux contrôlé le match, mais le penalty a douché notre espoir de revenir. Il faut prendre cela avec sérénité  » , reconnaît le Cholo. Impuissant face au double Z.

Youtube


10 décembre 2016 : le record d’invincibilité


Son Real avait déjà égalé le record de victoires d’affilée en Liga (seize) en septembre. Cette fois, il attrape le record de matchs consécutifs à la tête de son club : trente-cinq toutes compétitions confondues. Dans la longue histoire de Madrid, aucun entraîneur ne l’avait encore fait. Et cette série n’a toujours pas été stoppée, puisque depuis, la bande de Ronaldo a remporté deux matchs supplémentaires. « Je me surprends à faire des gestes de fou, donc ça veut dire que ça sort de l'intérieur, kiffait-il après le succès à l’arrachée contre La Corogne. Je le vis intensément. Mais il faut surtout remercier tous les joueurs, qui me donnent une énergie incroyable. » Deux records, une C1, une Supercoupe de l’UEFA, une Coupe du monde des clubs, un statut de révélation du championnat d'Espagne et de la Ligue des champions selon l'UEFA, deuxième entraîneur de l’année selon l'IFFHS, 41 victoires pour deux petites défaites en 53 matchs (77 % de succès, 2,51 points par match en moyenne), 155 buts mis pour 52 encaissés, le tout en 365 jours : c’est peu dire que Zidane a retourné l’opinion pour lui. Pas pour rien que Marca l’a désigné homme de l’année 2016.



Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Socrates144 Niveau : Loisir
Apres 2 ans a vous suivre tous les jours sans jamais intervenir , j'ose enfin passer le pas . Concernant zidane je trouve qu'il est en train de transformer le real en juventus : rigueur tactique , preparation physique optimale , mental d'acier , culture de la gagne . Le tout avec des fuoriclasse a tous les postes pratiquement. De plus sa fforce cest son humilité et sa sagesse . Il na pas eu peur de prendre le temps d'apprendre son metier , et il sait qu'il est sur u siege éjectable de plus il connait très bien l'environnement et les joueurs. Ajouté a ca son charisme et sa légitimité aupres des joueurs confirmé et des jeunes , tous les ingredients son reunies pour un etat de grace permanent.si perez ne pete pas un cable , une carrière a la ferguson est possible pour lui a madrid. Ah j'allais oublier : paris est magique , marseille on t'enc..
Pour mon premier post il y a environ 5 jours et pour beaucoup moins que toi, j ai pris un -5 puis un -7, welcome !
Pas mal de commmencer ta carrière ici par des insultes ...
bestclic 2.0 Niveau : Loisir
Taiwo ne sait ni lire ni ecrire donc non ce n'est pas lui.
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 1
J'avoue que ce premier commentaire était plutôt bien jusqu'à cette dernière phrase.

Pourquoi un tel craquage dans le money time ? Qu'est-ce qu'il ta pris ?
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Je me suis dit exactement la même chose.
Il commence son commentaire par une analyse assez juste pour finir sur des insultes débiles.
Et en plus, il a des goûts de chiottes!
^^
J'avoue que pour imaginer du sexe avec Marseille, il faut vraiment avoir très mauvais goût =/
im Herzen von Europa Niveau : DHR
Je suis ben d'accord avec la grosse.

Commentaires pertinents, mais il finit dans le décor sur la dernière ligne droite.

Et puis ces fautes d’orthographe et de conjugaison, ces fautes de frappe, c'est pas possible...
Mattnirrep Niveau : CFA2
Pour un adepte de Ferguson, le Fergie time là, c'est foiré.
ThomasDandy Niveau : Ligue 2
Bon bah comme tous mes copains (et pas copains), je trouve que ta dernière phrase ruine ton commentaire qui était plein de bon sens.
Je pense donc que c'est un troll volontaire, une plaisanterie pour faire tiquer, notamment parce qu'on peut pas avoir Socrates dans son pseudo et être autant au ras des pâquerettes.
Tu avais si bien commencé, j'ai même failli te mettre un +1
Toujours lire un commentaire en entier, jai mis +1 avant de voir la derniere phrase... Honte a moi
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Note : 1
Bienvenue Socrates144.

Entre, n'aie pas peur... poussez-vous un peu les gars ! Alors ici, c'est le coin salon, c'est là où l'on bosse en général. Lui, c'est Alain Proviste (laisse-le, là il bosse sur sa liste des oubliés du top sudam), là c'est Frenchies qui potasse un peu son Bescherelle.

Ce petit placard là c'est le coin lyonnais, mais n'entre pas, je crois qu'Algiers et Bestclic sont en plein tête-à-tête. Ici comme tu peux le voir, c'est le coin marseillais : spa, billard, flipper, bar (si tu me cherches...), et là attention... Tadaaam ! C'est l'espace PSG.

Ouais bon, c'est la cave, mais vu que vous êtes nombreux ça évite des frais de chauffage. Alors tu fais bien gaffe en descendant l'escalier, paul.la.poulpe aime bien dormir sur les marches, fais gaffe de pas glisser dessus. Voilà, tu vas être bien là avec tes copains.

Bon je referme la porte ok ? Quoi ? Non y'a pas d'lumière mais t'inquiètes, y'a un petit vasistas, idéal entre 3 et 5 exposé plein sud.

Bon allez, je referme, hein, t'inquiètes, tout va bien se passer.

Et bienvenue l'ami !

William « M.j. » Blackowicz Niveau : District
Son Real ressemble beaucoup à celui de del Bosque, période Galactico + Makélélé. Zidane s'appuie sur une bonne rigueur tactique, mais qui ne va pas à l'encontre du jeu, un jeu tourné vers l'avant, mais relativement solide derrière, et surtout, comme del Bosque, une parfaite gestion des sur-egos du vestiaire madrilène.
On pourrait toutefois reconnaître qu'il a appris d'Ancelotti, lorsqu'il entraînait la Juventus en 98: une équipe au point physiquement, certains diront même, très en forme physiquement...

Après, certains diront que c'est facile d'entraîner le Real, heureusement Benitez et Mourinho nous ont appris le contraire.
Un troll à clics sûrement
16 réponses à ce commentaire.
Houdiniesta Niveau : Loisir
Tu t'enflammes Socrates tu t'enflammes... Zizou est marseillais de coeur et de naissance donc je passe aussi le pas pour pouvoir passer loisir et avoir la joie de mettre un joli -1 pour récompenser ton post scriptum plein de cohérence !
A bon entendeur, salut !
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Note : 1
Mouais, cela n'a jamais été le club de son portefeuilles par contre.
Tu es dur la... Cest pas comme si il avait supporter la candidature du Qatar en 2022 contre un gros cheque...
Oh wait...
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Houdini et Iniesta dans le même pseudo. Chapeau bas !
3 réponses à ce commentaire.
J'aime tant Zizou je l'aime tant.

Mais je ne crois pas une seule seconde qu'il puisse faire une carrière à la Ferguson au Real Madrid. Pour la simple et bonne raison que ce n'est pas l'ADN du club. D'une part car il cherche l'excellence en permanence et d'autre part car il est très politisé (pas dans le sens gauche contre droite, mais dans le sens lutte de pouvoir).

Je pense en revanche qu'il est capable de tenir jusque 2020 en ramenant un trophée majeur par saison (Liga ou C1) avant de récupérer l'équipe de France.

Mais oui, autrement on peut que kiffer de le voir briller ou simplement de faire une équipe aussi bien jouer un football pétri de rigueur et de talent.
Comme beaucoup de gens brillants, Zidane est condamné à passer continuellement du suçage de boules au jets de pierre.
Il le sait, et il le gère.
Il a une qualité il me semble qui fait de lui quelqu'un de hautement respectable : il évite de l'ouvrir trop vite, et quand il fait le bilan après coup, il le fait avec lucidité.
C'était frappant à la fin de sa carrière de joueur, où il se disait content de ce qu'il avait accompli, et on sentait de la fierté, mais concédait sans aucun mal avoir travaillé pour être le meilleur et n'y être pas parvenu.
Et c'était beau, comme c'était beau de le voir balle au pied.
Enfin, une dernière chose qui devrait quand même pousser les haineux à modérer leur irrespect : je ne connais pas un grand joueur ou entraineur qui l'ait côtoyé qui en dise du mal.
Concernant sa carrière d'entraineur, il est beaucoup trop tôt pour faire un bilan, mais l'article le montre bien, il y a des faits qui lui donnent du crédit sur l'année qui vient de s'écouler, et ils valent autant, sinon plus, que le bilan sportif qui est difficilement contestable.
J'espère qu'il confirmera cette année.
Ronaldo également, aucune des personnes qui a joué avec n'en a dit du mal. Et quand tu te demandais au brésilien quel joueur il trouvait le plus fort, il te répondait Zizou, et Zidane l'inverse.
1 réponse à ce commentaire.
clement6628 Niveau : CFA
C'est assez curieux, quand on voit l'année exceptionnelle qu'il vient de réaliser, je trouve qu'on parle très peu de Zidane. Pourtant, c'est bien le genre de trucs où les médias en font une montagne. Et là, même en France, on continue à beaucoup plus parler des Conte, Klopp, Simeone, Guardiola, des entraîneurs du PSG, Mourinho... D'autant plus qu'il y avait pas mal de doutes au départ sur sa capacité à réussir. Par exemple, il y a très peu d'articles à propos de sa tactique, de son style, comment il joue...
"sa tactique, de son style, comment il joue..."

C'est un peu pour ca que j'ai du mal a croire en Zidane... Si tu regardes le Real jouait ca betonne derriere et ca attend un exploit dans de ses joueurs offensifs...
1 réponse à ce commentaire.
Une annee de chatte, ca se fete par une victoire au loto?
1 réponse à ce commentaire.
Après, là où vous lui attitrez vraiment trop de mérite selon moi
c'est de prétendre qu'il aurait modifié quoi que ce soit tactiquement par rapport au Real qui avait tout gagné 2 ans plus tôt ... cette histoire de liberté de positionnement, c’est du vent complet. Ça fait des années que Benzema et CR7 permutent en cours de match !

Et c'est d'oublier surtout qu'il a récupéré un effectif XXXXXXL ...
c'est pas donné à tout le monde d'avoir comme remplaçants: Varane Kovasic Isco James Jesé/Morata
hein

et symétriquement donc il a "profité" de l'interdiction de recrutement du barca
(qui par manque de ressource a donc "souffert" physiquement à partir d'avril ... surtout une saison après avoir TOUT gagné = joué à fond et jusqu'au bout)
… je pense surtout à ce fameux clasico « pour du beurre » (avec les 10pts d’avance) où y a le retourné de Benzema, qui a redonné une confiance énorme, tant nécessaire à ce moment précis au vestiaire madrilène.


je déteste la mentalité du "oui mais il a gagné"
... celle notamment qui fait dire à tous les piliers de comptoir de PMU que l'EDF 2016 était vraiment plus forte que celle de 2014 (surtout en prenant l'allemagne comme point de réf)!

car c'est ainsi qu’on ne confirme jamais ses performance (Real 2015, 2017 ?)
ne se remettre en question que quand ça va mal n’est pas intelligent.
même la C1 au bout des bras, il y a des choses qui sont critiquables et qui doivent l'être.

perso c'est le contraire, je déteste ceux qui n'attendent que le moment « le plus opportun » pour sortir du bois !
Alors attention, le but de la critique quand tout va bien n'est PAS de pouvoir dire dès que ça va moins bien "je l'avais dit", mais quand on est entre gens qui connaissons le foot un peu, c'est juste plus intelligent de ne pas être dans l’idolâtrie "passagère" du vainqueur (qui ne fait QUE changer, c'est la vie ça hein) ...

Puis franchement, un bilan sur une si courte période n'a pas tellement de sens ... car il est alors un peu trop binaire quoi.
Et malgré cet effectif de dingue donc, il n'est pas parvenu à gagner "le marathon" où normalement il pourtant il était d'avantage favoris encore ... >>> gagner la liga.

Ainsi Claudio Ranieri a fait une performance bien plus remarquable que celle de Zizou en 2016 à mon sens par exemple.
En somme Del Bosque est le chatteux du siècle...
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Note : 1
Étant donné qu'il porte une moustache atroce depuis des années et que tout le monde trouve cela classe, je dirais, oui.
Ce commentaire a été modifié.
zinczinc78 Niveau : CFA
Je sais pas si t'es au courant, mais la Liga était déjà "perdue" quand Zizou est arrivé au Real. Donc ton marathon hein..
un championnat perdu dès janvier ? c'est un concept ça !
... qu'ils aient fini à 1 seul point de moins, prouve bien que non.
notamment en tenant compte de la défaite à domicile dans le derby ... le titre n'était pas impossible non.
(surtout avec un barca qui a fini sur les jantes -_-)

alors ok, admettons
17 victoires sur 20 matchs c'était assez difficile de faire mieux.
meaculpa concernant la liga ... que désormais il domine notamment.
l'année dernière il l'a démarré avec un handicape "trop grand". okay
zinczinc78 Niveau : CFA
Bah regarde la PL cette année.. On est le 4 Janvier et on sait déjà que c'est Chelsea qui va la gagner.

Mais bon pour une fois que tu reconnais ta méprise, je ne vais pas t'enfoncer.. "C'est bieng"
Bitedamarage Niveau : CFA
Ton raisonnement est encore une fois ultra partisan car tu fais comme si Zidane avait été coach du Real toute la saison dernière, alors qu'il récupère le club à mi saison. En conséquence ta comparaison avec Ranieri ne tient pas une seconde pour la saison dernière, à la limite on verra cette saison ce qu'il fait en championnat, alors que le Barça a pu recruter à l'envie puisque l'interdiction de recrutement est terminée.

A la limite il serait intéressant pour aller au bout du raisonnement de comparer avec Barcelone le nombre de point du Real de Zidane en championnat sur la demie saison 2016 où il gère le club, voir le nombre de point sur son année. ça aurait un minimum de sens donc si quelqu'un connait cette stat se serait plus objectif que de mélanger les choux et les carottes comme le fait l'ami Frenchie.

Et même cela n'a pas énormément d'importance, ce qui compte à la fin se sont les titres et dans une mesure moindre les records. Dans ces deux domaines, Zidane impose son style de façon remarquable.

Quant au fait de se remettre en cause attendons là aussi que les faits donnent torts à Zidane, là il n'a pas grand intérêt à se remettre en cause d'autant qu'il me surprend par son dynamisme dans le coaching, avec un turn over remarquable, parfois imposé par les blessures, mais aussi souvent choisi. Avec sa gestion des hommes, son charisme et sa solidité psychologique apparente, c'est clairement ce qui m'impressionne le plus chez lui, et surtout quelque chose qui m'a étonné.

En un an il a fait beaucoup, il pouvait difficilement faire mieux, mais un an comme coach c'est peu (même s'il a déjà réussi à être le premier coach Français à remporter la LdC !). L'avenir nous dira jusqu'où il peut aller, reste qu'au delà des titres et des records qu'il a déjà accaparé, sa plus belle victoire est d'avoir su montrer qu'il n'était pas que le génie du ballon taiseux, "dur au grand cœur" et parfois très sanguin qui a été mis en avant durant sa carrière de joueur. Derrière tout cela il y a une vraie intelligence.
"parfois imposé par les blessures, mais aussi souvent choisi."
c'est pas ultra partisan ça ?

c'est exactement l'inverse, il a très très rarement fait des choix d'hommes "en ayant le choix".

entre pepe kroos modric bale benzema et même CR7
il n'a que très peu eu "le choix" ... la profondeur de banc à fait la diff surtout !


respire un peu, j'ai déjà fait mon meaculpa sur la liga
tu peux pas te contenter de prendre le nombre de points
de la deuxième partie de saison du barca ... qui a "géré" son avance (le moins bien possible perdant 12 pts sur 13) mais suffisamment pour être champion et c'était l'essentiel ..

autant pour moi, la largeur d'effectif permet justement d'être favoris pour les marathons et Zidane le prouve bien "en 2016" en effet.
Bitedamarage Niveau : CFA
Quand je dis souvent choisi c'est que sur décembre j'ai le sentiment qu'il a beaucoup fait tourner au milieu par exemple, notamment avant le mondial des clubs, sans y être obligé. Donc non ce n'est pas ultra partisan, il n'a pas sur utilisé Benzema, il a laissé souffler Modric pour revenir tranquillement, il n'a pas rincé ses défenseurs... Tout ça peut sembler futile mais beaucoup de coachs choisissent la simplicité en laissant les meilleurs sur le terrain dès qu'ils sont en état de taper dans la balle. Il n'hésite pas non plus à faire des changements assez tôt en cours de match. Je pense simplement que Zidane sait imposer et faire passer ses choix.

Ensuite tu expliques que le Barça n'était pas à fond sur la seconde partie de saison donc que la comparaison ne vaut pas. Pourquoi pas, cela se tient, mais dans ce cas ne va pas comparer une demie saison de Zidane avec une saison Barcelonaise, ce qui pour le coup n'a carrément aucun sens, soit cohérent avec toi même.

C'est un peu ton problème, tu n'appliques jamais à tes raisonnements l'objectivité que tu exiges des autres. C'est hyper flagrant en l'espèce ou avec Benzema, quand par exemple tu prends tous ses buts sans distinction pour justifier son statut de grand 9 de l'EdF alors que tu vas toujours contextualiser la stat du joueur avec qui il sera comparé ("oui mais Giroud a mis un doublé contre telle équipe pourrit, il n'a pas marqué à ce moment où c'était important..." Sans prendre en compte le fait que Benzema a évidemment gonflé ses stats aussi contre de petites équipes). Là c'est pareil "oui mais le Barça s'est reposé sur la demie saison où Zidane est coach" alors que juste avant tu compares le titre Barcelonais avec une saison où Zidane n'a entrainé le real que 50% du temps... Pour 2017 il serait remarquable que tu t'appliques en premier lieu l'exigence que tu as envers les autres :)
ThomasDandy Niveau : Ligue 2
Note : 1
Sur la tactique, je ne suis pas d'accord avec toi.
D'une part, il a été adjoint de tous les mecs avant lui quasiment. Il a donc pu bosser la tactique avec eux à l'époque. Qui te dit que sur la liberté d'untel ou d'un autre, il l'aurait pas soufflée à un moment donné ?
Il connaît ses joueurs, en remet dans l'équipe type, en sort d'autres, accorde sa confiance ou la renouvelle, c'est déjà en soi une forme de prise de risque tactique, notamment quand on sait le contexte du club.

A aucun moment il ne donne l'impression de ne pas se remettre en question, je ne sais pas où ça s'est lu/vu/entendu.
Quant à la question de l'effectif, malgré l'interdiction de recrutement, le FCB n'avait pas à se plaindre de ce qu'il avait sous la main non plus, ni l'ATM qui a, malgré tout, une belle équipe.

Enfin, gagner une LDC, même si t'arrives en cours de saison, t'es dans les matchs compliqués (les phases de poule on ne va pas se mentir, pour les gros c'est quand même souvent du gâteau. D'ailleurs je ne me souviens plus celles de la saison dernière du Real, si ça se trouve il a eu un groupe de la mort). Son record de matchs sans défaites/victoires, c'est aussi du bon taf. De la même façon que se baser uniquement sur les statistiques pour juger un joueur ou un entraîneur c'est de la connerie absolue, considérer qu'un entraîneur est surcôté parce que "les victoires c'est que des chiffres" c'est assez hors de propos.

En revanche :
Je suis d'accord avec toi sur deux points :
Le premier, Ranieri a fait un exploit plus important en remportant la PL avec un club promus c'est clair.

Le second, faire un bilan maintenant n'a pas de sens. J'espère que sur la durée, Zizou nous fera rêver, j'espère qu'il arrivera à durer 4/5/6 ans au top niveau voire plus, pourquoi pas, mais faire un bilan maintenant c'est trop tôt, ça devient vite binaire.

D'autant que beaucoup parlent d'un potentiel manque de tactique du double Z et ce n'est pas pour rien : tant qu'il n'aura pas eu plus de matchs sous la chaussette, on ne saura pas si c'est son intelligence tactique qui a parlé ou si c'est simplement sa capacité à motiver les joueurs (pour moi, il a beaucoup plus d'intelligence tactique qu'on ne veut le croire).

La grande force de Zidane à mon avis, c'est sa capacité à ne se croire jamais arrivé. En tant que joueur il a réussi, même en 2006, à 34 ans, à nous montrer qu'il était aussi fort, peut-être plus qu'en 1998. Je n'ai pas le moindre doute quant à sa sincérité lorsqu'il dit qu'il a encore du boulot.

Si ça commence comme ça, je croise les doigts, mais j'espère que ce n'est qu'un avant goût.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
T'as tout dit Dandy !
Non, t'as tout dit dandy dis donc !
Qu'est ce tu bois ?
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Du Tropico, coco.
13 réponses à ce commentaire.
Allo ui c Grizi Niveau : District
Zidane j'avais quand même de grosses réserves sur lui au départ, j'veux fire le mec avait pas fait des merveilles avec la Castilla donc j'me disais que ça allait être un flop (ce qui m'aurait attristé pour lui mais réjouit pour le réal, parce que je suis pour l'athlético) mais il faut croire que de la chance / des bons joueurs ne suffit pas pour gagner des ligues des champions et que je commence à découvrir que le mec a une tactique assez folle ^^
Mon petit rêve serait de le voir prendre les rennes de l'équipe de France a terme (parce que j'adore Deschamps mais il va pas rester indefinitivement malheureusement :/)
Le_Hollandais_Violent Niveau : District
Bonjour à tous,

pour fêter la nouvelle année, moi aussi je me lance dans le commentaire.
Tactiquement, je ne pense pas que l'on puisse mettre Zidane sur un pied d'égalité avec d'autres grands tacticiens comme Guardiola (même si on le voit à City il est capable de "mourir avec ses idées" plutôt que changer), Simeone, Ancelotti, Bielsa voire Deschamps (à qui on peut reprocher ses tatonnements quand même).
En revanche, sur le plan de la gestion des hommes (des ego), sur sa capacité à fédérer ses joueurs derrière lui, et même à les protéger, il a démontré de grandes qualités. Ajouter à cela un effectif de bonne qualité, de belles réussites (Casemiro ou Isco contre l'Atletico). Il est un peu tôt pour dire quelle sera sa carrière d'entraîneur mais elle sera, à mon sens, plus proche de celle d'un Mourinho (le trash talking en moins), ou d'un Ferguson (sans doute sans la longévité dans le même club).
Bitedamarage Niveau : CFA
C'est quoi un "grand tacticien" ? On a souvent reproché à Ancelotti d'être plus un coach opportuniste qu'un coach de "conviction" et lui même admet tout à fait plus s'adapter aux joueurs à sa disposition que d'imposer son système.

Mourinho, dont je ne suis pas fan car je le trouve trop ordurier parfois, a gagné la LdC avec l'Inter qui n'avait pas le meilleur effectif et surtout Porto, plus gros exploit en date dans cette compétition. Ne faut il pas être un grand tacticien pour cela ?

Guardiola a fait des merveilles au Barça, mais avec le meilleur joueur du monde et surtout le milieu de terrain le plus impressionnant et à coup sûr le plus technique et intelligent tactiquement qu'il m'ait été donné de voir. Dès lors est ce du génie tactique de faire jouer une telle équipe en pressant haut et fort, avec une possession de balle superlative et un jeu fait de redoublement de passe ?

Évidemment je tire les trais volontairement mais finalement c'est quoi un "grand tacticien" ? Pour moi la réponse est bien moins évidente qu'il n'y paraît.
AtlanteanKodex Niveau : DHR
En fait je pense qu'au bout d'une année de coaching il est encore trop tôt pour faire des bilans définitifs et comparer avec des coachs qui ont globalement entre 10 et 20 ans de métier derrière eux. Par exemple, le coup tactique contre l'Atletico cette saison montre que Zidane en connaît un domaine étant donné qu'il s'est permis de battre à plate couture (et avec une équipe A') une des références en la matière. Mais cela ne pourra être confirmé que sur le long terme (ou au moins à la fin de sa première saison pleine en tant que coach).

Concernant l'aspect meneur d'hommes, il faut absolument en être un quand on gère un vestiaire avec autant de stars (c'est notamment là qu'a échoué Benitez), qui font des caprices quand ils sont sur le banc (alors que ça peut être mérité, cf James), donc être seulement un meneur d'hommes ne suffit pas.

Et puis pour finir, je trouve très réducteur de parler d'une entraineur comme une somme de qualités plutôt que comme un tout. Certes cela peut sembler être un "moyen de mesure" objectif, mais il faut laisser au sport sa beauté aléatoire et éviter de toujours tout comparer sur des critères établis. Il en va de même pour les joueurs. En tant que fan du Real Madrid et français amoureux du double Z qui plus est, je me délecte de la réussite de Zidane à la tête du Real Madrid, et c'est tout. Adviendra ce qu'il adviendra.
2 réponses à ce commentaire.
Mattnirrep Niveau : CFA2
J'en profite pour caler une petite anecdote sur Zizou:

Lors de ces études d'entraineur (Y'a 4-5 ans je crois), il était en classe avec un pote. Il m'a raconté qu'il y a avait un voyage au ski organisé et certains dans la classe n'avait pas les moyens de se le payer. Zidane a appris ça et discrètement est allé voir le directeur en lui expliquant qu'il était prêt à payer pour que tout le monde puisse venir. Il a finalement payé pour 4 mecs. Le voyage était ouf, grosse ambiance, si bien qu'a la fin, Zizou a invité toute la promo a venir passer un WE chez lui à Madrid.
Ce qu'ils ont fait.
Voilà petite info sympa pour souligner qu'en plus d'être un grand footballeur, c'est un chic type.
On peut être un chic type, qui aide discrètement quand il en a l'occasion, et ne pas avoir envie de s'engager politiquement sur la place publique, droit que Zidane a toujours réclamé.
Il a toujours dit ne pas vouloir l'ouvrir sur des sujets qu'il ne maîtrise pas, il me semble que c'est un discours d'humilité qui se respecte. Et puis l'avis de Joey Starr, comment dire, on s'en cogne un peu non, surtout qu'il ne brille pas par une cohérence à toute épreuve non plus. Il a une belle carrière derrière lui, en tant qu'artiste, s'agirait pas de chier dessus en allant déblatérer sur tout et sur rien à mesure que l'âge avance.
Zidane a la classe tout simplement. Et il le prouve encore en refusant de mêler son nom à Joey Starr. Rien contre Joey, mais il n'a pas la classe, c'est clair et net eheh.
3 réponses à ce commentaire.
ThomasDandy Niveau : Ligue 2
Vu que j'y suis encore allé de mon petit roman pour contribuer un peu au débat, il ne me reste qu'à souhaiter un joyeux anniversaire à Zidane.

Merci encore pour avoir fait de moi un footix (même si j'avais un peu suivi le FCNA avant, j'étais pas bien vieux en 98), merci surtout de m'avoir fait rêver à partir de là.

Je te souhaite encore une grande carrière en tant qu'entraîneur et beaucoup de fierté de tes enfants, qui semblent être bien partis pour perpétuer la dynastie.
Socrates144 Niveau : Loisir
Merci de votre accueil

Grace à nos amis financeur du terrorisme , esclavagiste moderne et mangeur d’enfants , j’ai pu voir presque tous les matchs du real . j’en retiens 3 qui montrent la qualité tactique de Zizou : real Dortmund aller , athletico real et le dernier classico .

Sur ces 3 parties face à une vrai opposition le REAL domine clairement son adversaire, à la fois physiquement et tactiquement . Bien sûr il y’a qu’une victoire mais sur le contenu il y’a pas photo.

La domination à mon sens n’est pas sur une possession à la gardiola ou une équipe de contre supersonique à la mourinho , non plutôt une organisation de l’espace remarquable : montée couverture , débordement appel , toujours deux trois joueur sur l’adversaire , pressing . une équipe très italienne. J’ai vraiment l’impression de vois la juv de conte ou d’allegri

Comme il a dis lui-même il n’a pas inventé le football , mais cette rigueur dans les choses simples est peut être ce qui manquait au real , et lui de par son aura il peut l’imposer .

Son autre mérite c’est sa politique des jeunes. j’en dirais plus une prochaine fois.

Paris est magique
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
La domination pour moi, c'est quand ton adverse se sent comprimé, tiraillé, écartelé sur les ailes, infiniment pénétré et béant au centre, et qu'il a oublié le safeword.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
adversaire
2 réponses à ce commentaire.
Zizou l'intouchable sauf quand il soutien le Qatar
C est Carrasco qui égalise en finale, pas Ramos
Madridista11 Niveau : Loisir
Merci,Zizou,CR7,Ramos,toute l'équipe.

Hala Madrid !!
la caste des grands coachs est amère, lui en plus a été un grand joueur.

Ah ce génie, fier d'avoir défendu son intelligence un soir d'été asiatique au coin d'un feu avec mon pote Mouche
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 29
mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle