Bölöni : la Belgique parle

Modififié
0 0
Lazslo Bölöni n'est donc plus l'entraîneur du Standard de Liège, quasi-assuré de laisser filer le titre acquis l'année dernière.


En grand seigneur, Bölöni avait démissionné. Après Olivier Dacourt qui avait craché sur le dentiste roumain, c'est au tour d'Axel Witsel, la star du Standard de parler un peu dans les colonnes du Het Nieuwsblad : « Je n'ai eu aucun problème avec Lazslo Bölöni. Mais il y avait plusieurs joueurs qui n'avaient pas une bonne relation avec lui. Ses critiques, justifiées ou pas, ont eu un impact négatif sur certains joueurs. Ils étaient bloqués. Les choses ne se sont pas déroulées comme elles auraient dû et le club aurait dû faire quelque chose. Cela aurait été mieux si Bölöni avait quitté le club avant que la compétition ne reprenne » .

Le remplaçant du Roumain, Dominique d'Onofrio, est, lui, en train de gagner des points avec le taulier du vestiaire du Standard : « Le nouveau coach donne à tout le monde le même traitement et c'est une grande amélioration » .

Depuis le départ de Bölöni, le Standard a disposé ric-rac de Westerlo (1-0) en Jupiler League sous les sifflets de ses supporters, avant un choc contre le FC Bruges dimanche.

En attendant, Liège essaiera de profiter de la venue du Red Bull Salzbourg en Europa League pour reprendre confiance.

RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Kaka porte mal le chapeau
0 0