En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Bologne/Cagliari (1-0)

Bologne tape Cagliari, le ventre mou se resserre

Modififié
En match de clôture de la 32ème journée de Serie A, Bologne accueillait ce soir Cagliari. Un match couperet en vue du maintien, un objectif qui concerne directement les deux adversaires du soir. En gros, un perdant se retrouvait directement dans la mouise. Tout en sachant qu'un match nul n'arrangerait personne.

Du coup, le match a été un peu foufou. Une pléiade d'occasions de part et d'autres, un joli festival offensif duquel est sorti vainqueur Bologne par la plus petite des marges (1-0). Dommage que les deux clubs aient dû se passer de leurs goleadors respectifs, Marco Di Vaio (10 buts) et Mauricio Pinilla (8 réalisations), tous deux suspendus. Car ces deux bonhommes auraient sans doute trouver la faille dans un match décousu.

Alors sans finisseurs attitrés, la rencontre s'est transformée en duel de meneurs de jeu. Du côté des Rossoblù Alessandro Diamanti, côté sarde Andrea Cossu. C'est l'ailier tatoué de Bologne qui s'est montré plus décisif : déjà dangereux par ses frappes lointaines, c'est lui qui va crucifier l'adversaire d'un subtil coup franc enroulé, sa spécialité (54'). Cossu aurait pu remettre les deux équipes à égalité dans la foulée, mais a trouvé un grand Gillet face à lui. En fin de rencontre, Larrivey aurait également pu égaliser, mais cette fois-ci, c'est la barre qui en a voulu autrement.

Le Renato Dall'Ara peut exulter, Bologne retrouve la victoire qui lui échappait depuis quatre matchs. Et surtout, le club d'Emilie Romagne se donne un peu d'air et compte désormais six points d'avance sur la zone rouge, passant la barre symbolique des 40 unités et gagnant 4 places au classement. Cagliari, en revanche, n'est plus qu'à quatre petits points de Lecce...


Du coup, la course au maintien en Serie A devient particulièrement folle. Si Cesena et Novara évolueront sans aucun doute en Serie B l'année prochaine, la forme étincelante du premier relégable Lecce emmerde tout le ventre mou. A l'instar d'une bonne saison de Ligue 1, la seconde moitié de tableau luttera sans le nier pour le maintien. Une seule place est à garnir, faites votre choix : Lecce, Genoa, Fiorentina, Parme, Cagliari, Bologne, Bologne, Sienne, Atalanta, Palerme. Tous se tiennent à seulement six points.

Reste six journées, ça va jouer serré. AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:40 Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) Hier à 14:28 Quand Ronaldo planquait de la bière 48 Hier à 12:50 Dupraz quitte le TFC 126 Hier à 11:55 Robinho en route vers Sivasspor 57
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 08:57 Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18 dimanche 21 janvier La double fracture de McCarthy 4 dimanche 21 janvier Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 10 dimanche 21 janvier Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7