Bologne ne voit pas le bout

Modififié
0 0
On attendait la fumée blanche hier. Elle s'est transformée en fumée noire.



Pas d'accord entre Sergio Porcedda, l'actuel Président de Bologne, et Giovanni Consorte, à la tête du comité qui souhaite racheter le club. « Désolé, mais je ne laisserai pas monsieur Consorte me mettre la cravate au cou » a-t-il déclaré en quittant l'hôtel où était prévue la rencontre entre les deux parties. Porcedda a jugé que l'offre de Consorte (financée par Massimo Zanetti, le patron de Segafredo) allait le mettre dos au mur. Il faut donc tout reprendre à zéro.



Demain aura lieu un Conseil d'administration extraordinaire, pour essayer de sauver un club qui semble se diriger de plus en plus vers un précipice. Porcedda aurait des contacts avec un potentiel acquéreur dont il tait pour le moment le nom.

Deux autres pistes sont encore en lice : celle de Claudio Sabatani, Président du club de basket de Bologne, et une coalition des banques Casale/Barclays, qui souhaiterait construire un musée du sport à côté du stade. En même temps, s'il n'y a plus d'équipe, personne n'ira.


EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Paul Terry comme son frère
0 0