Boli se reconnaît en Diawara

0 0
Basile Boli n'était pas un poète sur le terrain. Avec son pote Carlos Mozer, ils formaient une charnière de bucherons. Rien d'illogique donc dans le fait que le buteur décisif de 1993 se reconnaisse en Souleymane Diawara, l'actuel stoppeur olympien.

Entre deux physiques de déménageurs, le courant passe: «  Je sens dans les gênes de Diawara quelque chose qui me fait penser à moi à l'époque. Ca me fait plaisir. Toutefois, j'étais plus dans la vitesse, et lui plus dans l'impact et la technique. Mbia joue très bien avec Souleymane. Et quand on a une bonne défense, cela permet de gagner des points. Souleymane aurait sa place dans l'équipe des 110 ans. Avec Carlos Mozer et moi, je le vois très bien. Il peut le faire » .

Souley est adoubé. A qui le tour ?
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Sensi en colère
0 0