Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Boca Juniors

Boca Juniors, en pleine résurrection

Avec une finale de Copa Libertadores qui lui tend les bras, une place de leader en championnat et une qualification pour les demi-finales de la Coupe d’Argentine à jouer ce mercredi, Boca Juniors signe, doucement mais sûrement, un retour fracassant.

Modififié
Pendant que du côté de River, on pédale dans la semoule, ça prend son pied du côté de Boca. Les champions d’Argentine en titre accumulent les bonnes nouvelles. Ils sont leaders de Primera à trois journées de la fin avec trois points d’avance sur leurs dauphins, Tigre et Arsenal, après une nouvelle goleada (3-0) face à Godoy Cruz. Grâce à une prestation de haut vol de Juan Román Riquelme, auteur - en marchant - de l’ensemble des passes décisives de la rencontre, les Xeneizes se frottent les mains en attendant leur demi-finale du jour face à Rosario Central (Coupe d’Argentine) et avant de se projeter sur une nouvelle conquête du continent. Après avoir éliminé Fluminense, à l’issue de deux manches épiques (1-0 à la Bombonera, 1-1 au retour), les coéquipiers de « Román » se présentent comme les favoris de leur demi-finales de Copa Libertadores contre Universidad de Chile. Avant de retrouver le Santos de Neymar (qui affronte les Corinthians) en finale ?

Neymar, le dernier rempart

L’homme à la crête s’imagine d’ores et déjà en briseur de rêve. Déjà vainqueur du trophée face aux Uruguayens de Peñarol l’an dernier, le prodige brésilien y voit comme un signe. « Peut-être que vous allez penser que je suis fou... Mais avec tout le respect pour les adversaires (de Boca et de Santos), je crois que l’Histoire se répète » , le club de Pelé ayant décroché le titre suprême du continent en 1962 face aux Uruguayens, avant de s’imposer face au plus titré des clubs argentins l’année suivante. Face à un retour si fracassant, il y a aussi toujours ceux qui reprochent à l’équipe du Sud de Buenos Aires de ne pas pratiquer un jeu léché. Mais voilà, Boca a su passer maître dans l’art du catenaccio et des coups de grâce.

Bientôt seul sur le toit du monde ?

Même Matias Almeyda, légende de l’ennemi juré River Plate - dont il commande actuellement le destin en deuxième division - s’incline devant le come-back des Xeneizes. « Cela donne envie de les imiter. Espérons que nous puissions le faire. » Même Riquelme a eu droit à son éloge. « Cela fait un moment que Riquelme est le meilleur joueur du football argentin » , balance l’actuel coach millonario. Il reste dix matches à Boca Juniors pour rafler la mise et devenir, grâce à la Libertadores, le club le plus titré au monde, avec dix-neuf coupes internationales dans sa vitrine, une petite unité devant le Milan AC.


La dernière démonstration des coéquipiers de Riquelme :



Par Florent Torchut, à Buenos Aires
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:26 Platini non poursuivi, « un signe positif » pour Blatter 7
Partenaires
Tsugi Olive & Tom Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 09:09 Michel Platini non poursuivi par la justice suisse 20 vendredi 25 mai Le fair-play financier renforcé 20