1. // Athlétisme
  2. // Bob Tahri

Bob Tahri: « Claude Puel tient facilement le 15 km/h de moyenne sur 10 bornes »

En lice ce mercredi en séries du 1 500m, Bouabdellah Tahri parle coaching mental avec son pote Jean-Marc Furlan ou tape des footings avec Claude Puel. Parce qu'avant d'être en route pour son huitième championnat du monde d'athlétisme à Moscou, Bob a taquiné le cuir dans la banlieue de Metz et a même vibré sur les buts d'Isaias.

Modififié
26 24
Prêt pour le grand saut?
Ouais, ça fait deux mois que je suis à Font Romeu pour me préparer. Je commence à avoir mes habitudes ici mais j'ai hâte de partir pour Moscou.

Il paraît que tu connais pas mal de monde dans le football, notamment Jean-Marc Furlan.
Ouais, Jean-Marc, je l'ai connu à Strasbourg car l'ancien kiné du club est devenu le mien par la suite. Et il se trouve aussi que sa femme est préparatrice mentale dans le sport. Elle a souhaité me rencontrer et le feeling est bien passé. Depuis, je suis resté ami avec le couple. On s'appelle souvent pour échanger, c'est un mec en or. Son parcours sur le banc n'est pas à son image. C'est un mec qui a tout compris, notamment dans la manière de gérer les sportifs de haut niveau.

La rumeur dit que tu cours avec Claude Puel de temps en temps.
Claude, c'est plus récent comme amitié. Ça date de 2010. En fait, sa fille fait du 1500 mètres comme moi. Elle a été championne de France espoir. Au départ, il a voulu me demander des conseils pour elle, puis, de fil en aiguille, une amitié s'est installée. Maintenant, on se voit souvent, on s'appelle aussi car c'est un mec que j'aime beaucoup, un travailleur. Le personnage est attachant. Et puis il tient la route en course. Il court 10 kilomètres à plus de 15 km/h de moyenne, c'est costaud. Surtout pour son âge (rires).

T'es un vrai fan de football, en fait ?
Comme tout le monde, j'ai commencé par le football petit. Je jouais numéro 8 car je courrais déjà beaucoup. Mais j'ai préféré l'athlétisme car je n'avais pas les arguments pour réussir dans le football où il fallait laver ses crampons etc. Et puis à l'athlé, on m'a filé un survêtement et des baskets, ça m'a plu. Ça plaisait plus à mes parents aussi. Mais quand je retourne à Metz, je prends mon jogging et mes pompes et je file faire des 5 contre 5 avec mes frères. C'est là que je m'abandonne.

Existe-t-il des similitudes entre les deux sports ?
Pas tellement, en fait. En Athlé, c'est le chrono qui parle. Tu ne peux pas te planquer derrière tes coéquipiers si tu n'es pas bien. Difficile de reprocher quelque chose car tu es seul face à la piste. Le demi-fond, c'est énormément de préparation, d'entraînement, pour une course qui va durer moins de 4 minutes. Parfois, tu bosses pendant 50 semaines pour trois courses de moins de 4 minutes. Tu n'as pas le droit de te louper.

« J'ai grave vibré à l'époque des PP flingueur à Metz »

Tu as un idole dans le football ?
Je ne vais pas être bien original en te parlant de Cristiano Ronaldo. C'est le footballeur du XXIe siècle : les deux pieds, le jeu de tête, le mec est tanké, beau gosse. Il a tout, quoi. J'aimais beaucoup Ronaldo aussi. C'était un tueur. Un contre un, deux contre un, dix contre un, il tuait tout le monde. Un génie.

Tu viens de Metz, tu supportes les Grenats ?
Ouais, et depuis que je suis tout petit. J'ai grave vibré à l'époque des PP flingueurs. Pouget-Pirès, ça envoyait. À la fin des années 90, le club était dans sa période dorée mais a raté le virage du football moderne. C'est plus compliqué depuis même si on vient de remonter en Ligue 2. Je vais souvent voir des matchs. C'est un club familial avec des valeurs, j'aime ça. Je suis Grenat, c'est ma ville. J'ai d'ailleurs pendant très longtemps pu m'entraîner sur les installations du club, ainsi, j'ai noué des amitiés avec des gars du FC Metz : Borbiconi ou Agouazi par exemple. C'est une petite ville, tout le monde se connaît.

Tu as des potes dans le football ?
Momo Sissoko ! Je suis en contrat avec Nike alors je suis souvent amené à croiser des mecs du foot, et Momo, c'est devenu mon pote. Il a des qualités humaines extraordinaires. Et puis il a joué dans les grands clubs : Liverpool, Valence, Juventus et Paris. C'est un type en or.

Il ne joue plus trop au PSG. D'ailleurs, ça te dit quoi ce PSG ?
J'aime beaucoup. Enfin un club français qui peut rivaliser avec des grosses écuries en Europe. C'est une machine de guerre le truc. Ils ont pris le virage de l'argent, c'est ce qu'on attendait d'un club en France malgré tout ce que les gens pensent.

Tu en as pensé quoi de l'affaire des quotas dans le football ?
C'est déplorable qu'encore aujourd'hui, tu te retrouves face à ce genre de pensées. Il faut arrêter avec ça. J'ai de la chance, en athlétisme, je n'ai jamais été confronté au racisme. Jamais. Il y a un profond respect des athlètes. Le football a une image biaisée en France. On voit toujours le verre à moitié vide alors que tout le mode sait où il se trouvait le 12 juillet 1998. Au fond, on n'est pas assez patriotique en France. C'est ça, le noeud du problème. On aime le sport mais on n'est pas un peuple de sport non plus. Les deux ensembles, ça donne ce genre de débordements...

Tu vas entamer ton huitième championnat du monde, comment le vis-tu ?
Je suis content car je me suis préparé comme je voulais. Je suis parti au Kenya, en Éthiopie et j'arrive à Moscou avec envie et détermination. J'ai toujours mené ma carrière comme ça. Je voulais profiter, ne pas me projeter. J'ai la chance de vivre de ma passion et de voyager partout. J'ai vu mon père se casser le dos à l'usine tous les jours. Comment se plaindre quand des mecs se cassent le dos à visser des boulons en faisant les 3-8 ? J'aime ce que je fais, c'est mon moteur. Tant que c'est là, j'en profite.

propos recueillis par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Rogue Leader Niveau : District
"En revanche Claude Puel tient moins facilement les 3 points sur 38 journées avec l'OL" -> attaque facile et gratuite, mais ça fait du bien de bon matin
PS rien à voir enfin si parce que c'est de l'athlétisme un peu: Yelena Isinbayeva je suis fou de toi!!!
Tahri c'est un grand champion, un type génial aussi. Il a raison concernant la France et le patriotisme selon moi. En France mettre un drapeau à sa fenêtre c'est être réac et électeur du FN. Alors qu'aux USA, en Italie, il y a des drapeaux partout sur les façades des bâtiments. Et je parle pas des bâtiments publics bien sur ! Et personne ne voit de problème avec ça.

Concernant Puel, faire 10 kilomètres en 40 minutes ou moins à 50 ans faut salement envoyer les mecs hein. Mais je crois qu'il était connu pour ça le type lorsqu'il était joueur, c'était une tondeuse à gazon.
a revoir : le reportage qd il s'entraine avec les kenyans. ça en dit long sur le personnage.
derIngenieur Niveau : CFA
Note : 10
"sa femme est préparatrice mentale dans le sport. Elle a souhaité me rencontrer et le feeling est bien passé. Depuis, je suis resté ami avec le couple. On s’appelle souvent pour échanger"

Ca peut être interprété dangeureusement, ca !
Jono Treyston' Niveau : Loisir
Bon comme j'ai rien à rajouter, je me contenterai d'un

"La Lorraine est grenat"

derIngenieur Niveau : CFA
Message posté par Rogue Leader
Yelena Isinbayeva je suis fou de toi!!!


Oue enfin, au dessus du nombril ca va, mais ses cuisses font surement 2 fois les tiennes !

Chacun son kif.
Mehmet Scholl Niveau : CFA
C'est de notoriété publique que Puel possède une condition physique de malade, même à 50 ans passé.

Partout ou il a entrainé, les joueurs l'ont dit, certains n'arrivant même pas à suivre leur coach !
j'ignorais que Djorkaeff s'était mis au demi-fond.
Claude Puel était pas milieu défensif quand il jouait encore ?
ça peut expliquer qu'il était extrêmement pro a son époque , jusqu’à tomber accroc du footing et garder une condition que peu d'hommes possèdes encore a son age ..

Le patriotisme et différent du nationalisme c'est ça qu'il faut différencier , en France on te pré-formate le cerveau indirectement , citoyen meme aux élites éducatives , politiciennes et la médiatisation :
Que d'aimer son pays et en etre fière , c'est a contre culture et qu'il vaut mieux s'intéresser aux cultures étrangères et accrocher a l'impérialisme Anglophone .

D'ailleurs les cours d'éducation civique ça existe encore ? qui connait par coeur l'hymne nationale ? ( celle qui fait débat en équipe nationale )
Quand on connait les égos des footballeurs aujourd'hui, j'imagine que Puel ne s'est pas fait que des amis en les dosant au footing, et surement encore d'autres exercices. En plus, il est réputé chambreur, certains ont dû mal le prendre par le passé...
cul-terreux Niveau : DHR
Yelena est d'un bon niveau mais pour moi personne ne surpasse Leryn Franco !

Sinon les gars, c'est soulant d'entendre parler de culture, contre-culture tout le temps comme pour juger si la personne est authentique, endoctriné ou s'invente un style. Je suis attiré par la culture anglo-saxonne, j'ai basé mes études là-dessus et j'en suis très heureux. Ca fait de moi quelqu'un qui cherche à être à contre courant ? J'ai choisi selon mes affinités, arrêtez de mettre les gens dans des cases, parfois j'ai l'impression que vous faites ça pour pouvoir "classer" les gens. Tiens lui est vrai, lui faux etc. C'est bien plus complexe.

Sinon oui, évidemment que la Lorraine est grenat.
GenzoLloris Niveau : DHR
Allez Bob, j'espère que tu pourras venir le 24 septembre prochain pour le derby contre l'ASNL !
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
ah tahri j'ai effectivement eu la chance de le voir s'entrainer ca va vite!.
je vous conseille un superbe reportage de canal plus sur son entraînement chez les kenyans.
aussi beau qu'edifiant sur les conditions de travail des kenyans.
" Il court 10 kilomètres à plus de 15 km/h de moyenne, c’est costaud. Surtout pour son âge (rires)."
Plus de 15km/h? Claude Puel est très costaud. Moi je suis à 15-16km/h en souffrant sur les 10km... Ah oui, j'ai moins de 20piges...
Ouai enfin comparer à la culture américaine, je préfère 1000 fois la française. Parce que franchement un drapeau à chaque maison ça fait plus secte que patriotisme.


@deringenieur

J'ai pensé la même chose, alors avec le passage sur la fille de Puel derrière... Ouai bon ça va j'ai perdu le numero de mon psy!

PS : les gars, vous me donneriez presque envie de m'intéresser à l'athlé...
Message posté par derIngenieur


Oue enfin, au dessus du nombril ca va, mais ses cuisses font surement 2 fois les tiennes !

Chacun son kif.


Au dessus de sa pomme d adam plutot...après en effet chacun son kif.
Je ne connaissais pas ce sportif mais maintenant j'ai vraiment envie de le découvrir lui et son sport.
http://www.mcgill.ca/files/athletics/67 … arlene.jpg

J'aime bien Puel, dommage que ça n'ait pas marché à Lyon.
Et j'aime bien Tahri, beaucoup plus sympathique que son pote Baala.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
26 24