Boateng victime de racisme

Modififié
L’hydre du racisme n’a décidément pas fini de sévir. La rencontre entre Pro Patria et l’AC Milan, qui avait lieu cet après-midi, a été interrompue à cause de chants racistes.

Le Ghanéen Kévin-Prince Boateng a été copieusement insulté par les tifosi adverses. Excédé, le Milanais a tiré en direction de la tribune d’où provenait les chants puis a quitté le terrain avant la demi-heure de jeu. L’ancien de joueur de Portsmouth a ensuite été rejoint par ses coéquipiers. Outre Boateng, Emmanuelson, Niang et Muntari ont également été visés par les insultes.

En guise de soutien à leurs joueurs, le public rossonero a acclamé son équipe à sa sortie du terrain.

AP

Youtube

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr