Boateng : « Messi et Ronaldo peuvent te détruire »

Modififié
15 14
Messi et Ronaldo, ces sadiques.

Jérôme Boateng est certainement un grand défenseur, mais, dans une chronique accordée au Player’s Tribune, il n'a pas hésité à reconnaître ses difficultés face aux deux rivaux, mais également face aux grands attaquants de manière générale.

« Avec Ronaldo ou Messi, quelle que soit l’option choisie, c’est difficile s’ils viennent vers vous avec de l’espace. Ils sont rapides. Neymar et Messi sont bas sur le terrain et peuvent se tourner rapidement, donc c’est difficile pour les défenseurs comme moi, qui sont grands. Ronaldo a la taille, mais il est aussi rapide, fort et bon de la tête... Vous ne pouvez pas être feignant avec ces joueurs, car ils vont gagner et marquer. Plus que de la vitesse ou de la technique, en tant que défenseur, il faut de la confiance. Ronaldo, Messi, Suárez, Neymar… Ils peuvent sentir votre peur d’aller au duel avec eux. Une bouffée et ils vous détruisent. »

Ou ils t'envoient récupérer tes reins au sol d'un simple crochet ? LU
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Très lucide, c'est rare d'entendre les footballeurs parler de ce combat mental et psychologique qui a une part énorme dans le résultat.
Ce qui est navrant, quand un défenseur gagne un duel, c'est considéré comme normal, alors qu'il lui suffit de perdre un duel pour être la risée du monde.
Durant la finale de la coupe du monde, Boateng (sans minimiser le taff d'Hummels) ressemblait à un père de famille tenant la main de Messi, Higuain, Palacio et Aguero. Durant la demi-finale contre Barcelone aussi, pendant 75 mn, le gars est monstrueux et infranchissable. Il se fait avoir par un génie certes, mais il n'y avait pas de quoi le tourner en ridicule comme cela a été fait sur Internet, dans la presse, dans les commentaires.
Le métier de défenseur est bien ingrat.
pauloradiobemba Niveau : CFA
Message posté par pad99
Ce qui est navrant, quand un défenseur gagne un duel, c'est considéré comme normal, alors qu'il lui suffit de perdre un duel pour être la risée du monde.
Durant la finale de la coupe du monde, Boateng (sans minimiser le taff d'Hummels) ressemblait à un père de famille tenant la main de Messi, Higuain, Palacio et Aguero. Durant la demi-finale contre Barcelone aussi, pendant 75 mn, le gars est monstrueux et infranchissable. Il se fait avoir par un génie certes, mais il n'y avait pas de quoi le tourner en ridicule comme cela a été fait sur Internet, dans la presse, dans les commentaires.
Le métier de défenseur est bien ingrat.


Faut pas abuser. Tout le monde sait que c'est un des meilleurs DC depuis quelques années mais faut reconnaître que sa chute est drôle. C'est pas lui faire insulte que d'en rire (d'autant plus que c'est pas David Suazo qui lui fait un crochet)
pauloradiobemba Niveau : CFA
On en rigole mais on ne le limite pas à ca. De la même manière qu'on ne limite pas Ramos a son penalty sur la lune, Puyol a son cassage de reins par Di Maria ou Gerrard a sa glissade
Boateng oublie quelques précisions qui ont leur poids.

Le football a incontestablement évolué en faveur des attaquants, aujourd'hui le contact et le duel sont de plus en plus sifflés et les attaquants qui ne sont pas bons dans ces domaines ont la porte de sortie toute trouvée avec la simulation.
Le défenseur prend donc le risque d'être sanctionné et de concéder un coup de pied arrêté dangereux, pas étonnant qu'il réfléchisse à deux fois avant d'agir.
L'attaquant lui n'a pas ce soucis, il peut foncer, faire ce qu'il veut, le contact ira souvent à son avantage, si cela continue dans quelques années on pourra prendre un carton pour avoir couru trop près de son attaquant...

Ensuite le poste de défenseur à changé, les nouveaux "bons défenseurs" sont en fait des joueurs polyvalents qui peuvent évoluer une ligne au dessus, mais qui ne sont plus des spécialistes, et donc n'ont plus les mêmes notions que les générations précédentes. Cela explique peut être aussi ses difficultés face aux attaquants.

Il se débrouille, mais au niveau du répertoire on est loin de Ledley King ou de Paolo Maldini.
J'ai revu les images hier et je ne comprends toujours pas pourquoi Boateng tombe sur le crochet de Messi.

Il n'est pas pris à contre-temps. On dirait qu'il tombe parce qu'il sent qu'il n'arrivera pas à arrêter Messi. Et son corps abdique.

C'est une chute psychologique. Le mec est concentré à 100% sur sa mission, il tient la baraque et là, à ce moment du match, quelques minutes après le premier but, il sait que c'est foutu. Et il s'écroule.
Message posté par mario
J'ai revu les images hier et je ne comprends toujours pas pourquoi Boateng tombe sur le crochet de Messi.

Il n'est pas pris à contre-temps. On dirait qu'il tombe parce qu'il sent qu'il n'arrivera pas à arrêter Messi. Et son corps abdique.

C'est une chute psychologique. Le mec est concentré à 100% sur sa mission, il tient la baraque et là, à ce moment du match, quelques minutes après le premier but, il sait que c'est foutu. Et il s'écroule.


Si j'ai compris des interviews post match, il aurait plus cru qu'Elvis fasse son come-back en mondovision en étant deposé pas un hélico sur le terrain que Leo parte sur son pied droit.
Message posté par pauloradiobemba
Faut pas abuser. Tout le monde sait que c'est un des meilleurs DC depuis quelques années mais faut reconnaître que sa chute est drôle. C'est pas lui faire insulte que d'en rire (d'autant plus que c'est pas David Suazo qui lui fait un crochet)


On l'a surtout fait passer pour un branleur après cette action. La chute est drôle je le reconnais.
Message posté par Rhabcp
Si j'ai compris des interviews post match, il aurait plus cru qu'Elvis fasse son come-back en mondovision en étant deposé pas un hélico sur le terrain que Leo parte sur son pied droit.


J'ai l'impression que ma phrase est bourrée de fautes sorry si c'est le cas.

Cela dit cette action prouve quelque part la lucidité de Jerome, il disait avoir conscience de la position des joueurs, que Messi n'aurait pas de solutions en allant à droite à part tirer d'un angle super serré, c'était sans compter sur l'idée de Lob de l'enfoiré.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
15 14